• C’était août en novembre

    C’était août en novembre

    Nous ne pouvons même plus profiter sereinement d’une douceur inattendue, sans songer que nos enfants ne verront plus la Mer de Glace. Alors, faut-il jeter de la sauce tomate sur des tableaux ? Le débat climatique recèle plus de raison.

  • Eglise défaite, société parfaite

    Eglise défaite, société parfaite

    L’Eglise doit rechercher le regard des sciences sociales et les expertises médicales, psychologiques, juridiques dont elle manque et dont elle disposera de moins en moins. Les compétences juridiques, médicales, psychologiques ne viennent décidément pas avec l’ordination épiscopale, quand bien même certains évêques semblent portés à le croire.

  • Sport collectif, vous dîtes ?

    Sport collectif, vous dîtes ?

    Le sport ne se résume pas à ces Coupes du lucre et autres Jeux de l’Hubris. Le monde sportif ne peut certes pas réparer toutes les faillites de notre société. Mais il ne peut pas éviter la remise en question et la reprise en main.

  • Les mots que l’on emploie

    Les mots que l’on emploie

    « Référendums » ukrainiens, « aide active à mourir ». Depuis des années, le philosophe Jacques Ricot veille, « contre les stratégies étouffantes de la communication », dont la propagande est une forme ultime, à sauvegarder une « éthique du lexique ». C’est assurément la première hygiène de l’esprit.

  • Mauvais plan

    Mauvais plan

    Plan 75. Par quel aveuglement volontaire notre pays ne comprend-il pas que cette dystopie est la sienne ?

  • Crever l’écran

    Crever l’écran

    Un seul écran publicitaire lumineux consomme autant qu’un foyer. Chacun d’entre eux est aujourd’hui l’expression exacte de l’innovation nuisible portée par un modèle insoutenable. Serions-nous incapables de revenir sur une évolution récente et délétère ?

Tribune | Directives anticipées : vivre l’alliance thérapeutique

Tribune | Directives anticipées : vivre l’alliance thérapeutique

17 novembre 2022 Un commentaire sur Tribune | Directives anticipées : vivre l’alliance thérapeutique

Le Conseil Constitutionnel a jugé conforme l’article issu de la loi Clayes-Leonetti permettant aux médecins de ne pas déférer aux directives anticipées du patient. Paternalisme médical ? Mépris de la volonté du patient ? Empressement à le faire mourir ? J’ai publié une tribune dans Marianne pour faire valoir un autre point de vue.

Eglise défaite, société parfaite

Eglise défaite, société parfaite

7 novembre 2022 6 commentaires sur Eglise défaite, société parfaite

L’Eglise doit rechercher le regard des sciences sociales et les expertises médicales, psychologiques, juridiques dont elle manque et dont elle disposera de moins en moins. Les compétences juridiques, médicales, psychologiques ne viennent décidément pas avec l’ordination épiscopale, quand bien même certains évêques semblent portés à le croire.

Les mots que l’on emploie

Les mots que l’on emploie

11 octobre 2022 2 commentaires sur Les mots que l’on emploie

« Référendums » ukrainiens, « aide active à mourir ». Depuis des années, le philosophe Jacques Ricot veille, « contre les stratégies étouffantes de la communication », dont la propagande est une forme ultime, à sauvegarder une « éthique du lexique ». C’est assurément la première hygiène de l’esprit.

On irait si loin ensemble

On irait si loin ensemble

28 août 2022 2 commentaires sur On irait si loin ensemble

Qu’avons-nous fait, ces cinquante dernières années, pour forger un peuple, quand l’insistance sur la diversité a trop souvent occulté l’unité ? Que faisons-nous aujourd’hui quand certains adoptent le conflit comme principe d’action, alimentent la lutte de tous contre tous, communauté contre communauté, identité contre identité ?

Crever l’écran

Crever l’écran

20 août 2022 5 commentaires sur Crever l’écran

Un seul écran publicitaire lumineux consomme autant qu’un foyer. Chacun d’entre eux est aujourd’hui l’expression exacte de l’innovation nuisible portée par un modèle insoutenable. Serions-nous incapables de revenir sur une évolution récente et délétère ?

Au-delà de la honte

Au-delà de la honte

13 août 2022 7 commentaires sur Au-delà de la honte

Alors, tout comme « les excuses ne sont pas un point final » (François, 25 juillet 2022), il faut dépasser la honte, inféconde. Respecter l’Histoire des premiers peuples d’Amérique nous invite à interroger notre culture, et le vertige de croissance et d’arrogance qui l’a alors emportée et la consume toujours aujourd’hui.

Le sens d’un devoir

Le sens d’un devoir

30 juillet 2022 6 commentaires sur Le sens d’un devoir

Le « plan de sobriété énergétique » qu’Emmanuel Macron affirme vouloir mettre en place ne pourra toutefois déboucher sans un récit mobilisateur. Or, cette sobriété a un sens. Tout l’impose. Le strict intérêt pourra même suppléer la dignité.

Considération Nationale

Considération Nationale

19 juillet 2022 12 commentaires sur Considération Nationale

Nous devrions tous épouser une enseignante. Outre les agréments propres à la personne, c’est l’occasion d’aller vérifier ce dont nos professeurs n’ont pas réussi à nous convaincre et d’évacuer les poncifs paresseusement relayés par des parents mal remis de leurs années d’écoles, ou confits en dévotion devant leur enfant-roi.

Qu’on repolitise !

Qu’on repolitise !

30 juin 2022 Commentaires fermés sur Qu’on repolitise !

Ce scrutin étourdissant pourrait avoir une leçon recevable : la dépolitisation macronienne, le renoncement à faire campagne, l’inactivation du Parlement, ont conduit à l’échec. La tactique ne mène à rien sans politique. 

Urgences

Urgences

21 juin 2022 2 commentaires sur Urgences

Emmanuel Macron est le premier président réélu depuis 20 ans. Le pays le connaît, il connaît le pays. Le temps n’est plus à l’observation et les artifices de communication ont fait long feu. On se moque de savoir que Jupiter annonce se faire Héphaïstos. On se fiche qu’une structure de plus, ce Conseil national de la refondation, voie le jour.

Slava Ukraini !

Slava Ukraini !

1 juin 2022 22 commentaires sur Slava Ukraini !

Faut-il se préoccuper de ne pas « humilier la Russie », d’«acculer » Vladimir Poutine, de lui faire « perdre la face » ? Se soucie-t-on maintenant de l’honneur d’un génocidaire ? Quelle face lui reste-t-il aujourd’hui, devant le monde, l’Histoire et même la Russie ?

Braqués

Braqués

19 avril 2022 20 commentaires sur Braqués

Faute de l’avoir été, c’est donc à nous que l’on demande d’être responsables. Il revient à Emmanuel Macron de nous décider, autrement que par le rejet viscéral de son adversaire. Mais quoi qu’il en soit, que la majorité actuelle ne revienne pas nous parler d’un mandat pour réaliser son programme si, grâce à nous, elle est reconduite à l’issue de ce braquage.