• Urgences

    Urgences

    Emmanuel Macron est le premier président réélu depuis 20 ans. Le pays le connaît, il connaît le pays. Le temps n’est plus à l’observation et les artifices de communication ont fait long feu. On se moque de savoir que Jupiter annonce se faire Héphaïstos. On se fiche qu’une structure de plus, ce Conseil national de la refondation, voie le jour.

  • Slava Ukraini !

    Slava Ukraini !

    Faut-il se préoccuper de ne pas « humilier la Russie », d’«acculer » Vladimir Poutine, de lui faire « perdre la face » ? Se soucie-t-on maintenant de l’honneur d’un génocidaire ? Quelle face lui reste-t-il aujourd’hui, devant le monde, l’Histoire et même la Russie ?

  • Braqués

    Braqués

    Faute de l’avoir été, c’est donc à nous que l’on demande d’être responsables. Il revient à Emmanuel Macron de nous décider, autrement que par le rejet viscéral de son adversaire. Mais quoi qu’il en soit, que la majorité actuelle ne revienne pas nous parler d’un mandat pour réaliser son programme si, grâce à nous, elle est reconduite à l’issue de ce braquage.

  • Maudit soit le vent de l’Oural

    Maudit soit le vent de l’Oural

    Qu’est-ce qui pousse encore certains d’entre eux à garder une indulgence toute nostalgique envers celui qui, rapporte-t-on, déporte en masse les Ukrainiens survivants de Marioupol pour les envoyer dans des camps de transit et les disperser ensuite en Russie ?

  • Est-ce que la France est une fête ?

    Est-ce que la France est une fête ?

    Allons-nous sombrer dans la contradiction binaire ? Le confort plutôt que la gloire ? Allons-nous, comme en 2015, face à une autre agression, boire des coups en terrasse et placarder dans le pays, comme hier dans Paris, que « la France est une fête » ?

  • Le monde d’après

    Le monde d’après

    Une fois encore, l’impensable se réalise, l’impossible se produit. Qui peut prétendre aujourd’hui appréhender l’avenir ? Et pourtant, quand les menaces multiples viennent balayer nos polémiques de temps de paix, c’est le moment de tenter de dégager une vision structurelle.

Au-delà.

30 janvier 2007 12 commentaires sur Au-delà.

Je n’ignore pas ce que l’alternance entre les articles politiques et les questionnements spirituels peuvent avoir d’incongru pour vous, camarades