Tout est toujours bon dans le cochon !

cochonIl y avait de l'impatience dans l'air. Nous n'en avons pourtant pas encore fini avec la crise économique, et pas même commencé avec la révolution et voilà. Même pas le temps de gérer correctement le premier cataclysme que nous tombe dessus la prétendue grippe du cochon. Etonnament, personne n'a encore songé à incriminer Sarkozy alors que sa visite au Mexique n'a pas été des plus discrètes, et qu'il est actuellement en Espagne où s'est déclaré le premier cas européen. Or, qui plus que Sarkozy a intérêt à détourner l'attention de l'opinion publique de la crise sociale ? J'en vois qui ricane bêtement et naïvement mais je leur signale aussi que cette pandémie potentielle nous tombe dessus peu de temps après le G20, au cours duquel ceux qui croient pouvoir gérer le monde ont décidé une "riposte coordonnée à la crise économique" ! Et ne nous répète-t-on pas à loisir qu'aujourd'hui, la politique, c'est de la communication et que la communication, c'est de la politique ? Face à une crise économique d'une ampleur inconnue jusqu'alors, il ne serait pas aberrant de penser que les Grands (et aussi les nains - économiques - invités pour la photo) aient mis en place une politique de communication mondialisée. Mondialisation contre mondialisation. Voilà la première raison de ne pas avoir peur.

Deuxième raison de ne pas avoir peur : si nécessaire, l'Europe qui protège nous fournira peut-être les ustensiles adaptés, étant rappelé que les outils actuellement distribués n'offrent qu'une protection très imparfaite.

Troisième raison : c'est bon, y'a pas mort d'homme non plus1. Ben ouais, l'espagnol touché n'est même pas mort. Je répète : Paquito Antonio Juanito Esteban Zia Guttierez Sancho Pansa y Jabon va bien. N'en déplaise à la rédaction du Post, qui croit bon d'ajouter qu'en plus de ça, il s'agit d'un homme jeune . Sur plus de 2.000 sources concernant la prétendue grippe du cochon en Espagne, il n'y a toujours en effet que la rédaction du Post pour tuer Paquito, malgré les appels desespérés à la rectification de leurs commentateurs : pensent-ils prématuré de corriger alors qu'il pourrait bien mourir tout de même ? Alors Le Post, allié objectif de Sarkozy, simple allié de ses stats, ou irresponsable autant qu'incompétent ? Exclusivité pour exclusivité, je suis en mesure de vous dire que Paquito se porte bien. On lui a servi hier une tortilla et du Pata Negra. Il en a bien ri. Même s'il a toujours quelques suées, il récupère bien. Pour preuve, il a essayé de tripoter Carmen Assompcion Maria Sagrada Concepcion Garzon y Sanchez, son infirmière.

De la même manière, et de manière médiatiquement fort décevante, personne n'est mort aux Etats-Unis de la prétendue grippe du cochon. Paraît même qu'ils réagissent bien aux traitements qui leur sont donnés.

Enfin, point ultime : le cochon n'y est pour rien ! "Qui a filé, a filé, a filé, a filé, a filé, a filé... la grippe du cochon ? C'est pas moi ! C'est pas moi ! RrroonRrron". Un comble ! Délit de faciès ! Prendre un cochon pour un bouc2... dans quelle misère sommes-nous donc tombés ? La FAO l'affirme :

"Pour l’instant, il semble que le virus grippal se transmette d’homme à homme seulement et rien n’indique, jusqu'ici, que la nouvelle souche du virus grippal A ait été transmise directement à l’homme par les porcins"

J'exige dès lors que les medias cessent dès maintenant d'incriminer les cochons, petites bêtes fort goûteuses qui pâtissent déjà d'une réputation sulfureuse. Je demande aux medias d'utiliser au minimum les expressions suivantes : "prétendue grippe porcine", "grippe prétendument porcine" ou encore "grippe du cochon prétendu". Des excuses auprès de nos amis cochons seraient bienvenues. Si nécessaire, on peut s'organiser.


  1. enfin bon, sauf au Mexique, mais les amateurs de "Mes meilleurs copains" comprendront []
  2. émissaire, certes []

60 comments

  • Le problème, c’est qu’en changeant de nom, cette maladie tend à se faire baptiser « grippe mexicaine ». Je ne suis pas certaine que les Mexicains soient plus ravis que les cochons de donner leur nom à une pandémie… :)

    (Sinon, pour le non changement de l’article à la rédaction du Post, je suis surprise. Un petit mail à coach[at]lepost.fr pour un éclaircissement ?)

  • Koz a écrit :

    Je demande aux medias d’utiliser au minimum les expressions suivantes : “prétendue grippe porcine“, “grippe prétendument porcine” ou encore “grippe du cochon prétendu“.

    Marie-Amélie a écrit :

    Le problème, c’est qu’en changeant de nom, cette maladie tend à se faire baptiser “grippe mexicaine”. Je ne suis pas certaine que les Mexicains soient plus ravis que les cochons de donner leur nom à une pandémie…

    On voit apparaître le terme de grippe nord-américaine, recommandé par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Rendons à César…

  • Marie Amélie a écrit:

    Je ne suis pas certaine que les Mexicains soient plus ravis que les cochons de donner leur nom à une pandémie…

    On pourrait y voir également de la discrimination. D’ailleurs, je vais commencer à me méfier des hispanophones : la dernière en date, c’était tout de même la grippe espagnole. Ils ont un problème spécifique, avec la grippe, eux ?

    Marie Amélie a écrit:

    (Sinon, pour le non changement de l’article à la rédaction du Post, je suis surprise. Un petit mail à coach[at]lepost.fr pour un éclaircissement ?)

    Moi pas tant que ça. Quand on voit que des hebdomadaires de référence se livrent parfois à de très regrettables approximations, je ne suis pas surpris qu’un feuillet numérique fantaisiste raconte n’importe quoi. Ce qui est tout de même problématique, puisque j’ai vu quelques personnes s’y référer.

    Pour le mail, why not, mais ils pourraient aussi envisager (i) de se renseigner (un comble, pour une rédaction) et (ii) de lire les commentaires de leur propre site.

    Poussah a écrit:

    On voit apparaître le terme de grippe nord-américaine, recommandé par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Rendons à César…

    Bon, comme ça, on mélange tout le monde. Plus soft, en effet.

    Liberal a écrit:

    Je salue ton habile inclusion du lien sacréesego

    Bien reçu.

  • @ Marie Amélie

    Bonjour, chère Marie Amélie, quand c’est qu’on ouvre une bouteille de fendant ?

    @ Poussah

    Tu crois pas que tu fait un peu touriste qui vient de rentrer du Mexique avec ton sombrero ?

    @ Liberal

    It’s porky flu, as far as I’m concerned, faut pas trop vite dédouaner le cochon !

    @ Koz, faudra que j’envisage de changer de pseudonyme, moi…

  • Bonjour,

    Je suis perdu, je te croyais lié avec les bovins. Tu donnes aussi dans le porcin ? Serait-ce de la trahison ?

    Qu’en pense ta splendide vache d’en-tête ?

    Luc

  • Pingback: Tout est toujours bon dans le cochon ! « LE BLOG DE LA CRISE

  • Luc a écrit:

    Je suis perdu, je te croyais lié avec les bovins. Tu donnes aussi dans le porcin ? Serait-ce de la trahison ?

    bien vu Luc, a moins que ce ne soit, pour Koz, une façon subtile de faire connaitre son intérêt pour le poste de Ministre de l’agriculture bientôt vacant (prends en de la graine Nadine).

  • @koz J’esquive la pique (plus grand chose d’intéressant à dire sur le sujet pour ma part), et je récidive pour la surprise. J’ai eu l’occasion de passer deux mois au Post.fr l’été dernier, et au niveau de la vérification des informations, je serais très loin de les qualifier de « feuillet numérique fantaisiste ». Je suis encore plus étonnée de lire que les internautes ont formulé la remarque sans être entendus. Mais je suis sans doute juste une grande naïve…

    Pour en revenir au sujet, merci pour la précision, Poussah. C’est bien noté de notre côté… mais il semblerait (selon notre journaliste Santé) que la Commission européenne penche désormais pour « Nouvelle grippe ». Quel méli-mélo! Bien ennuyeux pour les titrailles. A défaut d’autre chose, je vote pour « celle-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom ».

    @ Pepito Jamais pendant le travail!

  • Les changements du virus de la grippe étant l’exemple type de la théorie de l’évolution en action, les créationnistes ne doivent pas avoir la moindre inquiétude.

  • Ouh la, je conteste : - la grippe est certainement d’origine porcine : si je comprends bien elle est la recombinaison de deux souches purement porcines avec quelques gènes de souches de grippes aviaires et humaines. La recombinaison a probablement eu lieu dans le porc (exemple d’évolution en temps réel,). Ensuite, le porc l’a transmise à l’homme, ce qui la rend dangereuse, c’est bien la transmission d’homme à homme (c’est ce que tout le monde craignait pour H5N1 il y a quelques années). - Il y a eu un précédent intéressant en 1976, avec surréaction : http://www.telegraph.co.uk/health/swine-flu/5235301/Swine-flu-Scaremongering-public-health-adverts-from-1976-outbreak.html

    • sinon, le 25 Avril, c’était la journée mondiale de la lutte contre le paludisme, qui tue 1 millions d’enfants par an. C’est dommage que cela ait été eclipsé par la grippe porcine.

    Un peu de pub sur l’évolution de la grippe : http://darwin2009.blog.lemonde.fr/2009/04/26/influenza-mexicana/

  • Luc a écrit:

    Je suis perdu, je te croyais lié avec les bovins. Tu donnes aussi dans le porcin ? Serait-ce de la trahison ?

    Apprend, cher Luc, que la vache est un animal d’une grande ouverture d’esprit. Fréquentant tant les poules que les cochons, la vache est solidaire.

    zeyesnidzeno a écrit:

    bien vu Luc, a moins que ce ne soit, pour Koz, une façon subtile de faire connaitre son intérêt pour le poste de Ministre de l’agriculture bientôt vacant (prends en de la graine Nadine).

    Pourquoi pas. Au moins Sarko montrerait un peu d’audace, pour une fois.

    Hub a écrit:

    Grippe du présumé cochon ?

    Tu as raison. Personne ne nous certifie que le cochon soit cochon.

    Marie Amélie a écrit:

    J’esquive la pique

    Je note que ton boss pique aussi…

    Marie Amélie a écrit:

    je récidive pour la surprise. J’ai eu l’occasion de passer deux mois au Post.fr l’été dernier, et au niveau de la vérification des informations, je serais très loin de les qualifier de “feuillet numérique fantaisiste”

    Disons que je n’ai guère l’image d’une publication sérieuse.

    Marie Amélie a écrit:

    “celle-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom”

    Elle n’a pas encore assez tué pour ça.

    Yogui a écrit:

    Les changements du virus de la grippe étant l’exemple type de la théorie de l’évolution en action, les créationnistes ne doivent pas avoir la moindre inquiétude.

    Jusqu’ici, on prétendait qu’elle venait du cochon, maintenant, tu nous dis que cette grippe descend du singe ? Tu peux pas assumer son origine humaine, un peu ?

    @ Tom Roud: cherche pas, j’en fais une question de principe.

    En tout cas, en ce qui me concerne, à titre de solidarité pour la gente porcine injustement traînée dans la boue (contre sa volonté, cette fois), je change d’avatar, le temps qu’il faudra.

  • L’hypothèse de Sarkozy qui au Mexique serait à la source de cette pandémie bientôt mondiale et à la hauteur de la grippe espagnole de 1918, c’est vrai que personne ne l’a encore évoquée, très bon.

    Je pense que Ségo va lui demander d’adresser ses excuses aux familles des 150 morts au Mexique très bientôt..

    Je vous rassure, je ne suis fan d’aucun des deux, mais je crois que la 2ème arrive à m’agacer davantage encore.

  • Ici Le Post. Bien reçu. L’info erronée sur la victime en Espagne est corrigée. Merci de votre vigilance (il y avait effectivement 3 comms qui nous ont signalé l’erreur depuis la publication de ce post « revue de presse, hier à 14 heures). En tout cas, ça fait plaisir d’être lu par des gens valeureux.

  • Marie Amélie a écrit:

    Mais je suis sans doute juste une grande naïve…

    Ben j’ai pas l’habitude de dire du mal des gens, mais c’est vrai que vous êtes gentille.

  • Yogui a écrit:

    Les changements du virus de la grippe étant l’exemple type de la théorie de l’évolution en action, les créationnistes ne doivent pas avoir la moindre inquiétude.

    Hélas, pour la punition de nos péchés, et plus particulièrement de ceux des créationnistes, Dieu dans son insondable sagesse a décidé de la création spéciale du virus H1N1.

    Craignons mes frères, craignons…

  • Coucou tout le monde.

    Juste pour saluer le titre génial. Je suis née dans la patrie du pâté Hénaff les amis. (grippe porcine, c’est surtout encore moins classe que rhume du poulet, quitte à mourir d’un truc je préfèrerais que ce soit pas complètement ridicule, merci)

  • Aude Nectar a écrit:

    L’hypothèse de Sarkozy qui au Mexique serait à la source de cette pandémie bientôt mondiale et à la hauteur de la grippe espagnole de 1918, c’est vrai que personne ne l’a encore évoquée, très bon.

    Nous sommes décidément très en-dessous des USA, ce grand pays. Là-bas, au moins, le complotisme n’a pas tardé à faire recette.

    Hippo a écrit:

    (oui pardon, je suis (aussi ?) intégriste linguistique, et là j’assume totalement mon prosélytisme… :P )

    Oh l’autre ! On m’avait déjà casser les roupignolles à propos de mes billets, mais personne ne me les avait brisées à cause d’un commentaire.

    Ca me fait penser qu’il faudra que j’actualise mon Guide et que j’ajoute, très certainement, un passage sur les correcteurs orthographiques.

  • Le lobby du cochon a gagné. Le combat aura été de courte durée. http://tinyurl.com/c8thqv Trop fort, le porc.

    • Plus sérieusement, c’est toujours ennuyeux, ces histoires de terminologie. On a envie d’utiliser le terme le mieux compris par les lecteurs, surtout dans les titres. Mais ça nous pose des questions pour le reste du papier…

    J’ai en tête une série de commentaires mécontents sur un article qui comportait les mots « ticket-restaurant » dans son titre. Terme impropre: il s’agit d’une marque. Les internautes nous ont demandé de changer le terme par « titre restaurant ». Ce qui reste, hélas, beaucoup moins compréhensible.

    Est-ce que, du coup, on devrait favoriser un encadré « terminologie » lorsque ce type de cas se présente?

    @Eponymus: Ouaip. Bon, j’ai d’autres défauts, aussi… mais j’ai l’impression qu’on a déjà pas mal étalé mes torts sur ce blog. On pourrait pas parler cochons, plutôt?

  • Alexandre Piquard a écrit:

    Ici Le Post. Bien reçu. L’info erronée sur la victime en Espagne est corrigée. Merci de votre vigilance (il y avait effectivement 3 comms qui nous ont signalé l’erreur depuis la publication de ce post “revue de presse, hier à 14 heures). En tout cas, ça fait plaisir d’être lu par des gens valeureux.

    Ici Koztoujours. Désolé, vous étiez dans mon antispam. C’est tout de même couillon de faire une revue de presse et de trouver des morts où il n’y en a pas. En tout cas, ça fait plaisir de lire d’être lu par des journalistes rigoureux.

    Marie Amélie a écrit:

    Le lobby du cochon a gagné. Le combat aura été de courte durée. http://tinyurl.com/c8thqv Trop fort, le porc.

    Merci, c’est vrai que j’ai été habitué à ferrailler davantage avec d’autres…

    Plus sérieusement, c’est toujours ennuyeux, ces histoires de terminologie.

    A vrai dire, le coup du ticket-restaurant, à votre place, je me serais assis dessus sans scrupules. Plus délicat, et puisque je tiens une journaliste sous la main, je hurle à chaque fois que j’entends « meurtrier / violeur etc. présumé » ou encore « l’auteur présumé« . On sent bien que les journalistes ajoutent « présumé » parce qu’ils ont bien entendu qu’il y avait une affaire de présomption quelque part, mais la seule présomption qui vaille, c’est la présomption d’innocence.

  • Personne pour faire une vanne pourrie sur le fait que cette « alerte sanitaire » n’est pas une raison pour prendre le cochon en grippe ? Bon, bah tant pis, je m’y colle alors. :-p Sous un billet de cette teneur, je pense que c’était un manque regrettable.

    @ Marie Amélie : Et le tort principal reproché à L’Express.fr sur ce blog, ce n’était pas d’avoir fait un travail de cochon, peut-être ?! (Pardon… trop tentant aussi !)

    @ Koz : La présomption de paternité, tu la ranges aussi dans la présomption d’innocence ?

  • Seriez vous en train de nous dire, Koz, qu’on nous balance vite fait, bien fait, une potentielle terrible pandémie (sur le dos des cochons) afin de nous faire flipper pour autre chose que la criiiise?

  • @Koz D’autant que dans pour le lecteur, un petit mot de nuance est très vite oublié. Mais je me demande s’il s’agit là uniquement d’un souci de mot: expliquer « un père de famille de 34 ans a été interpellé », avec sa photo, c’est largement suffisant pour entacher une réputation et ruiner la vie de quelqu’un. En fait, c’est tout le traitement du fait-divers qui est problématique et particulièrement délicat. Plus que la grippe porcino-nouvello-mexicaine, il me semble. Non?

    @Edmond Prochain: Canard, eau, plumes, tout ça… J’ai répondu ailleurs sur ce blog au sujet de cet article – et je ne pense pas qu’il soit spécialement judicieux de rallumer cette polémique sur tous les billets de Koztoujours. Du moins, je n’y participerai pas, quitte à passer du canard (pas si gentil que ça, pour le coup) à l’autruche.

  • @ Marie Amélie : Ouh la ! Je n’ai aucune envie de rallumer la polémique. C’était juste pour te taquiner en passant, après ta dernière remarque… D’ailleurs, si ce débat reprenait, je n’y participerais pas non plus ! C’est dire !

    Mais internet, l’absence du ton de la voix, l’ironie et les clins d’œil, toussa… ;-)

  • je suis heureuse de voir que l’humour l’emporte sous ce billet!

    Remarquez que nous nous sommes tordus comme des baleines à l’hôpital cet après midi (et oui, pourquoi toujours mettre le porc en avant, hein! Et l’égalité entre les mammifères, vous en faites quoi?)

    En effet, nous avons reçu le kit urgences grippe porcine (nous n’en sommes pas encore à la « nouvelle grippe » dans les hôpitaux français) « type virus grippal influenza A(H1N1) » ) Et j’ai du commander, en urgences une boîte de Tamiflu, au cas où l’urgentiste recevrait un pauvre malade en crise de panique aigüe!

    Pour 79 cas de décès avérés dans le monde…sur quelques 6 milliards d’êtres humains.

    44 cas aux USA (tous guéris)

    26 cas confirmés au Mexique (mais 1900 pneumopathies sévères avec 150 décès, en cette période de grippe « normale » saisonnière)

    http://www.invs.sante.fr/presse/2009/le_point_sur/grippe_porcine_280409/H1N1_Monde_28_04_09.pdf

    J’imagine que cela permet :

    1- détourner les français de la criiiise (de + en = de gens se plaignent de la hausse des prix -qui pourtant baissent-, du chômage ravageur -pourtant pas encore arrivé au nombre des années Mitterand- et des difficultés actuelles -dont personne n’est fichu de me faire un tableau autrement que « j’ai lu ici ou là »-

    2- de détourner les français des violences contre les patrons et autres cadres sup

    3- faire oublier la nullité de la campagne pour les élections européennes : enfin tout le monde se met d’accord dans tous les pays. Génial, non?

    4- faire passer – tout du moins en France- la loi Hadopi sans murmures

    5- permettre de renflouer certains labos (350 millions de dollars alloués dès hier)en perte de vitesse

    6- permettre de mettre sur le podium les labos de recherche de certains pays (USA, Canada, Suisse en tête de classement tant pour le séquençage de la bestiole, que sur la mise au point d’un vaccin), qui travaillent dessus depuis le début, soit premiers jours de mars.

    http://www.lexpress.fr/actualites/2/les-laboratoires-cherchent-un-vaccin-contre-la-grippe-porcine_757019.html (entre autres liens)

    7- renflouer l’industrie des masques protecteurs en tous genres, et autres casaques (sur google, il y a ce genre de pub : »n’attendez pas qu’il soit trop tard… matériel médical ». Si on clique sur le lien, nous avons alors le choix entre des dizaines de masques de protection tous plus performants les uns que les autres et de marques de SHA (non, ce ne sont pas de nouveaux mammifères porteurs de grippes mais des solutions hydro alcooliques)

    8 – et si on se décide à « génocider » ces pauvres « cochonous » (comme on a « génocidé » vaches, chèvres, moutons, volailles en leur temps), permettre de diminuer l’excédent des élevages

    Il y a donc, à mon sens, des raisons économiques à tous les niveaux (médias = « la panique ça fait vendre », entreprises..), des raisons sociales (pendant que le peuple panique pour un rhume, il ne pense pas à autre chose) et politiques.

    Mais il paraît, selon certains, que je suis dans le déni d’une pandémie comme on n’en a jamais vue! Et que complot il y a , qui nous fait prendre une vraie nouvelle grippe pour une pneumopathie aigüe. Alors, j’attends de voir.

    Seulement demain, je vais devoir me coltiner les protocoles ad hoc et ça m’ennuie, car il y a bien d’autres choses à faire!

  • Il est intéressant de voir comme tout le monde s’emballe sur la grippe du cochon. Serait-ce parce que c’est une histoire plus facile à comprendre et à expliquer que la crise économique ? (Les mêmes raisons pourraient expliquer les emballements médiatiques des deux bords sur le caoutchouc)

    J’aimerais bien cependant savoir s’il y a un réel risque de grippe pour des gens en bonne santé dans un pays qui dispose d’un système de santé adapté, mais je ne trouve pas beaucoup de réponse. Il n’est ainsi pas forcément juste de faire des comparaisons avec la grippe espagnole à une époque où les antibiotiques n’existaient pas.

    Je pense que cet épisode pourrait être une bonne occasion de rappeler les principes élémentaires d’hygiène, aussi peu respectés que la courtoisie. Par exemple, il n’est pas normal qu’un commerçant touche de la même main de l’argent, et de la nourriture.

  • « Seriez vous en train de nous dire, Koz, qu’on nous balance vite fait, bien fait, une potentielle terrible pandémie (sur le dos des cochons) afin de nous faire flipper pour autre chose que la criiiise? »

    Je me pose la même question que Pascale et ne penche pas vers cette thèse un peu machiavélique. La pandémie n’est pas certaine mais l’hypothèse en est plausible, ce ne serait pas la première fois. Les grandes villes sont de plus en plus denses, le virus mutent nous sommes à la merci, cette fois ou une autre d’une large contamination qui se propagera le temps de la production d’un vaccin.

  • Tiens, mon com est passé dans la boîte à spams!

    Bof, à cause des deux liens?

    je viens de recevoir un émail des USA. Ils disent là bas que l’Europe est touchée et même la France! Eux, malgré la 20aine de cas, cela semble OK

    Pour Uchimizu : les antibiotiques…c’est pas automatique! En fait les antibiotiques n’ont aucune efficacité sur les virus.

    Sur le reste, d’accord avec vous : ne pas éternuer à la figure de quelqu’un, se passer les mains au SHA (voir com passé dans la poubelle kozienne), être courtois (ça ne gâte rien).

    Et être optimiste!

  • Puisqu’on parle de complot… quand les médias on commencé à parler de cette grippe (que je ne qualifierai pas jusqu’à nouvel ordre, parce que « nouvelle grippe », je trouve ça ridicule… autant lui attribuer un numéro), j’ai tout de suite pensé à ça. Mon époux aussi… on doit trop lire Tom Clancy (« sur ordre », ou la diffusion d’un dangereux virus aux USA par de vilains terroristes). Donc que certains élaborent des théories sur le caractère non fortuit de cette épidémie me semble logique.

    Pour ce qui est de la remarque de Tara sur le soutien à l’industrie des masques… j’avoue qu’ayant rendez-vous à l’hôpital, j’hésitais à m’en procurer un pour cet après-midi…

  • Question: Est-ce que si l’on porte un masque dans une manif (genre anti G8) on tombe sous la loi anti-cagoule ? Admettons qu’un cochon puisse filer le virus à un Black Block et puis qu’il me le file à moi, hein ?

  • Tara,

    Il me semble que tu es compétente en biologie, beaucoup plus que moi en tout cas, petit informaticien.

    Es-tu donc vraiment sure, comme écrit dans ton premier commentaire, que la baleine est un mammifère comme les autres ?

    :-)

    Luc

  • Luc, je me permets de répondre pour Tara : ce n’est pas parce que la baleine vit dans l’eau qu’elle n’est pas un mammifère à part entière. De même, l’ornithorynque en est un bien qu’il aie un bec et ponde des oeufs, et le manchot, qui ne vole pas mais nage, est un oiseau…

  • Luc a écrit:

    Es-tu donc vraiment sure, comme écrit dans ton premier commentaire, que la baleine est un mammifère comme les autres ?

    ben oui… Il n’y a qu’à voir sur les plages en juillet et aout toutes les baleines et les cachalots qui y sont échoués!

    Et puis quelle est la différence entre un cochon et une baleine? Ils ont tous les deux une queue.. (oui c’est un peu « cochon », mais il faut bien faire un peu d’humour « vache ».. Pardon Koz)

  • Personnellement, je suis quand même un peu surpris que ce blog affiche avec autant de complaisance ses tendances zoophiles !

    Je ne suis pas certain que cela cadre avec la ligne éditoriale habituelle. Enfin bon, je dis ca …

  • « Tout est toujours bon dans le cochon » : pour certaines parties du noble animal , c’est vraiment une question de goût !

  • A quand un islamiste pour nous dire que la grippe du cochon est une punition de Dieu-Allah sur nous autres les mécréants ?!

  • Tara a écrit:

    Et puis quelle est la différence entre un cochon et une baleine? Ils ont tous les deux une queue.. (oui c’est un peu “cochon”, mais il faut bien faire un peu d’humour “vache”.. Pardon Koz)

    Ca un peu cochon ??? Mais même à la maternelle ils font beaucoup plus salaces de nos jours. Tu n’habiterais pas en province Tara par hasard ?

    Marie Amélie a écrit:

    Ouaip. Bon, j’ai d’autres défauts, aussi…

    Non mais comparée à Eric vous êtes le phoenix des hôtes de ces bois. D’ailleurs, si votre plumage se rapporte à votre ramage… je veux bien signer un cessez-le-feu.

  • Je résume votre premier point : la grippe porcine arrange Sarkozy DONC elle n’est pas grave.

    C’est comme le 11 septembre : ça arrange le Mossad DONC c’est la faute aux juifs.

    Vos méninges ont dégouliné par vos oreilles, ce matin ?

  • Et après, y’en a encore qui demande : « pourquoi vous écrivez sous pseudo ?« .

    Je sais, c’est lâche, mais ça permet de se roder, et de limiter les conséquences du ridicule quand, par exemple, on ne saisit pas l’ironie d’un texte.

  • Il y a quelque chose qui me dérange depuis ce matin : la décision de l’Egypte de faire abattre tous les porcs du pays, soi-disant au nom du principe de précaution (je suis peut-être paranoïaque, mais je me demande dans quelle mesure il ne s’agit pas d’enquiquiner la minorité chrétienne). Visiblement, le dédommagement des éleveurs n’est pas confirmé, et, lorsqu’elle est citée, s’élèverait, selon les sources, à 600 ou 1000 livres égyptiennes (80 à 135 euros environ) par tête…

    (source : TV5 monde entre autres, via google)

    Je ne comprends pas la logique de ce geste, qui selon moi ne saurait être que symbolique, donc inutile… en admettant que la grippe mexicaine ait bien eu comme origine un élevage de cochons, elle n’en a pas eu besoin et n’en aura pas besoin pour se propager…

    Donc bon, l’incrimination du cochon continue encore.

    Et puis, autre chose m’agace : ces journalistes qui disent « l’oms a annoncé le passage au niveau d’alerte pandémique x sur y ». Sans explication supplémentaire sur ce que décrivent ces niveaux… on est supposé avoir la science infuse ?

  • Sans autre élément, je n’imputerai pas d’emblée l’abattage des cochons à une volonté de persécution antichrétienne.

    Ceci mis à part : je note avec satisfaction, pour les besoins d’un prochain billet que, du côté de l’UMP, on a cessé d’incriminer les cochons. En revanche, ils vont se mettre à dos les mexicains. En tout cas les mexicains vivants.

  • Soit, la guerre du cochon fait rage … Cependant, plusieurs questions persistent: quid des exportations ? Cette grippe est-elle réellement dangereuse au regard des symptomes décrits par le Ministère de la Santé ? http://www.sante-sports.gouv.fr/dossiers/sante/grippe-porcine-h1n1/grippe-porcine-h1n1.html A priori deux cas en France: http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG//pdf/BQ_conference_de_presse_29_04_09.pdf Est-ce bien raisonnable de faire du cochon un symbole chrétien ? N’est-ce pas Jeanne d’Arc que l’on condamne de nouveau ?

    En revanche, si je suis un inconditionnel de la charcuterie, et que je respecte du fond du coeur nos amis les cochons, je me demande si indirectement, les propos de Dany le Rouge n’étaient pas en partie fondés …http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/04/28/l-agriculture-industrielle-responsable-de-la-grippe-ecologique-selon-daniel-cohn-bendit_1186269_3244.html

    Pour ma part, je pense qu’il y a une opportunité pour les autorités françaises et européennes, à la veille des élections, consistant à montrer que réellement, l’Europe protège, puisque telle est la ligne défendue par la majorité … Bref, et pour revenir sur un sujet que tu chéris, l’Europe serait-elle alors un préservatif, contraceptif contre la grippe prétenduement porcine ? Mais cela induit peut-être trop de choses, et je préfère ne pas y penser :-)) Qui vivra Verrat ! Amicalement

  • @ Pimprenelle: Je m’étonne de votre remarque : « Je ne comprends pas la logique de ce geste, qui selon moi ne saurait être que symbolique, donc inutile… » J’ai cru comprendre que vous êtes assez « religieuse » c’est-à-dire de mon point de vue en principe attachée aux symboles. Ceci dit, je trouve idiot de tuer des porcs tant que l’on n’a pas prouvé scientifiquement qu’ils sont dangereux.

  • @ Hervé : oui, je suis plutôt « religieuse », mais également « scientifique »… et ce qui me gêne, c’est qu’une mesure symbolique ne soit présentée comme telle, mais comme préventive. Alors que, comme le rappelle Koz, la grippe se transmet sans cochon…

  • Selon le site Internet d’un hebdomadaire bien connu, le Pape aurait déclaré que les films cochons sont à l’origine d’une pandémie bien plus grave que celle du H1V1.

    Le Vatican a démenti que l’appel du Pape à un usage responsable des écrans puisse être interprété dans ce sens.

  • Koz a écrit:

    VICTOIRE ! L’OMS décide de renommer la “grippe porcine” en “grippe A“. On va sauver les cochons !

    Ben forcément! Il semblerait que les hospitalisations baissent au Mexique. Pour l’instant elles montent un peu aux USA et en Europe, normal qu’il y ait un peu de retard, mais cela devrait aussi baisser.

    Et comme le nombre de morts par confirmés n’est toujours que de 9 depuis maintenant plus d’un mois et demi que cette grippe a été découverte, il va falloir plus d’une interview de spécialiste pour continuer à répandre la panique.

    Enfin rassurez vous braves gens : les hôpitaux sont prêts. « On » (les instances de tutelles) m’a fait rentrer pour plus de deux mois de stocks de masques ad hoc, le Tamiflu et les casaques sont prêts, rien que dans mon petit hôpital . J’imagine à l’APHP!

    Les cochons ne risquent plus rien! Au pire, on pourra leur prêter masques et casaques : que ce sera chou! Imaginez un petit cochon tout rose avec un masque et une casaque verts!

    je viens de vérifier sur le site de l’OMS. Il préconise le nom exact de A(H1N1) (nouveau virus influenza)

  • Pimprenelle a écrit:

    je suis peut-être paranoïaque, mais je me demande dans quelle mesure il ne s’agit pas d’enquiquiner la minorité chrétienne

    Maintenant, l’autre élément, on l’a et il semblerait que vous ayez eu raison de vous alarmer.

  • J’aurais préféré avoir tort…

    Surprenant que la première personne à s’indigner publiquement soit une défenderesse des animaux… même si ce n’est (peut-être) pas le premier motif d’indignation de la dame, est-ce que la discrimination entre les poules et les cochons serait plus choquante que la différence de traitement faite entre les hommes ?

Comments are closed.

La publication d'un commentaire implique l'acceptation des conditions d'utilisation