Non, puisqu'il y a le son !

Nestor Kichner déclare que l’opération Emmanuel en cours n’est pas une « pantomime médiatique« . Et c’est bien l’évidence : aujourd’hui, plus personne ne se livre à des pantomines. Aujourd’hui, nous avons le grand et le petit écran, la couleur, et même le son Dolby Stereo Surround dans le séjour, pour suivre en léger différé, ladies and gentlement, The Big Emmanuel Show : comment trois otages seront extraits par d’actuels et anciens chefs d’Etat embedded dans les hélicos…

Le court délai d’organisation de l’opération n’aura malheureusement pas permis à l’équipe de fournir aux JT une bande-annonce à la hauteur de la production. Aussi l’équipée embarquera-t-elle à son bord Oliver Stone, grand laudateur d’Hugo Chavez et ravi de pouvoir enfin vivre une aventure en live. Follement excitant. C’est d’ailleurs ce qu’il déclarait dans un large sourire hier aux télévisions du monde entier : « je suis ravi de participer à cette aventure« . Une aventure ?! Ah, si seulement, pour se marrer un coup, les FARC pouvaient prendre Stone en otage. Ca, ce serait un gros coup, un vrai. Ca lui permettrait aussi, d’ailleurs, de vivre une grande aventure dans la jungle, comme Clara Rojas, son fils de trois ans, et Consuelo Gonzalez la vivent encore aujourd’hui.

Il n’y a pas jusqu’à l’ambassadeur de France qui n’ait livré, les yeux plissés et le sourire en coin, qu’il « enfilera[it] son treillis, ses rangers et montera[it] dans l’hélicoptère qu’on lui désignera« .

Alors, opération de libération d’otages, ou partie de campagne ?

Ah, je sais que je fais mon barbon mais bon, je ne suis pas le seul. J’entends d’ici les laudateurs de Chavez, contempteurs de Sarkozy et de la libération des infirmières bulgares, déplorer immanquablement la mise en scène hollywoodienne de cette opération à l’issue encore incertaine à cette heure et d’en dénoncer l’indécence.

Mais bon, soit, en pleine période de Fêtes, ne boudons pas note plaisir.

Musique !

Billets à peu près similaires

14 comments

  • Bon alors quoi, faut que je le fasse moi-même, le premier commentaire ? Je sais qu’on est en pleine période de fêtes et qu’on est tous un peu nauséeux, mais tout de même.

    Donc voilà : très bon billet, Koz, je partage pleinement ton avis. Encore une fois, ton analyse est très fine. Tu me subjugues. Si seulement j’étais une femme, je pourrais t’offrir mon corps.

  • Miss France, le coulis de yaourt, les dromadaires, le dressage des vaches, le son des pales au dessus de la jungle, c’est clair que tu déroutes. On arrive pas à suivre. On se prend à s’interroger. On est perdu. Il nous faut une boussole et une carte d’état major, le chemin n’est même plus balisé. Dans ces conditions, commenter n’est pas une sinécure. Faut s’accrocher. Tu nous la fait façon puzzle. Tu nous la joues dans l’épparpillé. On avait rien prévu, c’est le dépourvu total. Faut s’mettre à notre place aussi.

  • Allez, rien que pour pas laisser le pov’Koz tout seul face à sa coupe de champ, je commente…

    … pour dire que je suis d’accord. Evidemment ce n’est pas d’hier que la politique relève du Barnum, mais là ça commence à être un rien répétitif. Qu’un solide partisan de Sarkozy finisse par s’en agacer, c’est peut-être le signe que l’illusionniste est arrivé au fond de son chapeau ? Dans ce cas, il va bien falloir trouver autre chose de plus consistant à présenter à la foule.

  • « Donc voilà : très bon billet, Koz, je partage pleinement ton avis. Encore une fois, ton analyse est très fine. Tu me subjugues. Si seulement j’étais une femme, je pourrais t’offrir mon corps. »

    Quelle horreur ! 🙂

    Après la lecture de ton billet sur l’evangelisation où je plane mais c’est surement l’heure, tu me fais planer avec ton hélico et ton film… j’ai pas fumé et j’ai pas bu pourtant. Ca ira mieux l’année prochaine. Ciao bonne fin d’année

  • Je dois avouer que j’éprouve une certaine satisfaction malsaine de constater que Hugo Chavez s’est fait couillonner par les FARC et de le voir se couvrir de ridicule. En fait ce n’est pas la première fois que les FARC annoncent la libération de Clara Rojas et que cela se solde par un lapin. En décembre 2006, les FARC avaient promis aux délégués de la France, la Suisse et l’Espagne qu’ils allaient libérer Clara Rojas. Le gouvernement, à la demande des FARC, avait mis en œuvre une zone démilitarisée autour du lieu de libération et les délégués avaient attendu pendant quatre jours avant que les FARC téléphonent pour dire qu’il y avait eu un malentendu ! Toutefois, il n’est pas interdit d’espérer.

  • Oui, la satisfaction est malsaine, parce que sont en jeu les vies d’otages. Mais, comme toi, je m’efforce de me l’interdire sans y parvenir parfaitement.

    Surtout, qu’Oliver Stone ne manque pas à son intention de réaliser un documentaire sur cette « aventure » !

  • Dommage pour Oliver Stone qui a raté la vraie libération des deux femmes otages. Peut-être on les écoutera bientôt.

  • J’espère fortement qu’elles vont efefctivement être libérées mais, pour le moment, c’est seulement « en cours ». Il vaut mieux rester prudent.

    Et qui c’est peut-être Oliver est-il resté là-bas pour faire le reportage et faire hurler les Walkyries dans la jungle colombienne ?

    En tout cas, si l’opération fonctionne, ce sera bien la preuve que la discrétion reste toujours préférable, dans ce genre d’opérations.

  • uribe et bush remerciant, meme du bout des lèvres, chavez ça valait le coup… j’imagine chavez proposant la libération de tous les otages des FARC contre la fermeture de Gantanamo et la remise en liberté de tous ceux qui y étaient enfermés et n’auront pas été condamnés par un tribunal dans une procédure équitable….

  • cette proposition d’échange était juste un exemple d’opération win-win, la prise d’otages par les FARC reste évidemment condamnable, comme la détention sans jugement de prisonniers à G’tmo Je ne sais réellement quel est le moins pénible des deux, peut-être la jungle offre t-elle plus de possibilités d’évasions réelles ou imaginaires, que les geoles « hors- sol »… ce qui me paraît significatif sur G’tmo, c’est que le seul candidat républicain qui promet de le fermer est john Mc Cain, qui a passé cinq ans prisonnier des nord-vietnamiens…

Les commentaires sont fermés