Billets à peu près similaires

10 comments

  • le titre de yahoo est clair: le PS qualifie Sarko d’une absence de résultats, beaucoup de français seront d’accord là dessus, je crois et quand on le voit sur le pouvoir d’achat dire: les caisses sont vides, les entreprises indépendantes, et demander aux journalistes ce qu’il peut et doit faire, il tend la main à pour se faire qualifier d’impuissance… comme le dit le titre du post

  • Il est sûr qu’ils confirment que quand on n’a rien à dire … hé bien on dit … Rien.

    Le PS n’a toujours pas compris grand chose au film… Et Ayraut qui donne une gifle au parlement et donne dans l’hypocrisie démocratique : http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080108/tts-france-ue-constitution-ps-ayrault-ca02f96_1.html Que peuvent bien dire ceux dont le pays ne connait même pas le sens du mot « parlement » ?

    Vivement que Ségolène prenne les rênes du PS; on aura enfin du neuf 🙂

  • à Olivier

    Et vous c’est le sens du mot « Congrès » que vous ne connaissez pas ! Et la position du PS que vous ne donnez pas l’air de comprendre alors qu’elle est tout à fait raisonnable. Bravo d’illustrer à votre tour la problématique éponyme du billet de Koz, « les verges pour se faire battre ».

    Il y a deux votes successifs : * Le premier sans réel intérêt au congrès (à Versailles, parlement sénat) sur la modification technique de la constitution française, la dernière modification faisant référence au « traité de Rome adopté en 2004 » qui n’existe plus. * Ensuite le vote réel pour ou contre la ratification du traité de Lisbonne aura lieu au parlement.

    La position du PS, parfaitement raisonnable, est double, elle porte à la fois et successivement sur le fond et sur la forme. – Sur la forme : il défend que la ratification par le parlement d’un texte très semblable à celui qui a été rejeté par un référendum national est un choix politique de Nicolas Sarkozy potentiellement lourd de conséquences sur la confiance entre les citoyens et leurs institutions et qu’en conséquence il le désapprouve. Là aussi je suis tout à fait d’accord, il faudra un jour permettre l’organisation d’un référendum européen pour sertir de cette crise, cette-fois par le haut. En permettant aux pays qui ne veulent pas être forcés qu’ils ne le soient pas en échange de quoi ils ne pourraient plus bloquer tout le monde comme aujourd’hui. C’est pour celà que le PS boycottera le premier vote (mineur), manière de manifester clairement son désaccord sur cette question sans faire pour autant la politique du pire (seuls les suffrages exprimés comptent au 1er vote, donc il sera positif et on pourra passer au second vote). – Sur le fond : vaut-il mieux que l’UE soit régie par le traité de Nice ou le traité de Lisbonne ? Là il ne s’agit plus de discuter d’un choix de Sarkozy puisque le traité est au moins autant l’oeuvre d’Angela Merkel, du premier ministre portugais et du président lituanien. Donc c’est une position sur le fond qu’il convenait de trancher. Suite à une Blitzkrieg de Ségolène Royal et d’ex-nonnistes comme Vincent Peillon contre les tartuffes style Benoît Hamon, François Hollande a eu le courage d’organiser un vote lors duquel la seconde option l’a emporté : POUR Lisbonne. Le PS votera donc majoritairement la ratification (lors du second vote). C’est là l’essentiel.

    Voilà en résumé. En plus complet, cf mon article NON à un référendum national sur le traité européen – pour un référendum … européen

  • Jmfayard, je sais tout cela. Je vous rejoins d’ailleurs sur quelques points.

    Quand je parlais de « parlement » je parlais évidemment du congrès, réunion des parlements.

    Je sais que ce vote du congrès est « mineur » dans le processus et que cela ne gênera pas la suite.

    Il n’empêche, et cela était sous-entendu dans ma brève remarque, que moi je suis choqué que des parlementaires, élus du peuple, boycottent ainsi la règle démocratique qui est le fondement de notre société.

    Alors, qu’ils ne veuillent pas participer au vote, ça, je le comprends bien volontiers. Mais, qu’ils soient présents au congrès est le minimum de respect que l’on peut attendre d’un élu. C’est un Devoir qui leur incombe.

    Et la posture du boycott, là, est une insulte envers ceux – trop nombreux sur cette planète – qui n’ont pas le luxe de « gaspiller » la démocratie que d’ailleurs ils ne connaissent pas…

    Présents et abstention, ça fait pareil au résultat, non ?

    De plus, pour le PS cela cache leurs désaccords en se défaussant facilement sur la majorité qui, elle, a fait tout le boulot pour arriver là. Un peu facile et politiquement couard.

  • Zéro résultat, c’est inexact.

    La France s’est ridiculisée en Europe avec le Sarkoshow devant l’Eurogroupe donnant des leçons de finances publics à des mastodontes du secteur tel le Luxembourg et l’Allemagne, au point de faire passer *Trichet pour un banquier ciompétent.

    La France s’est ridiculisée en Afrique à donner des leçons de civilisation aux africains.

    La France s’est ridiculisée à tenter de vendre du nucléaire civil aux allemands, et en vendra désormais aux lybiens.

    La France s’est ridiculisée à se précipiter de féliciter le seul chef d’état assumant l’assassinat d’un autre chef d’état élu (Poutine) dont les services font assassiner leurs opposants politiques en Europe au polonium 210.

    La France s’est ridiculisée à voir son Président ne même pas parvenir à se présenter avec son épouse chez W Bush.

    à part ça, les caisses se sont mystérieusement vidées cet été de quelques allègements fiscaux instinctifs, et après avoir provoqué tour à tour les immigrés, les jeunes, les fonctionnaires, les cheminots, puis les chômeurs, Sarkozy n’a plus personne à désigner à la vindicte populaire.

    Moi, franchement, si Sarkozy avait zéro résultat, je serais heureux ! Ha, si seulement…

  • Présents et abstention, ça fait pareil au résultat, non ?

    Non.

    Il n’empêche, et cela était sous-entendu dans ma brève remarque, que moi je suis choqué que des parlementaires, élus du peuple, boycottent ainsi la règle démocratique qui est le fondement de notre société.

    Alors, qu’ils ne veuillent pas participer au vote, ça, je le comprends bien volontiers. Mais, qu’ils soient présents au congrès est le minimum de respect que l’on peut attendre d’un élu. C’est un Devoir qui leur incombe.

    Donc d’accord pour le boycott, mais pas hors des murs du chateau de Versailles mais à l’intérieur ? J’avoue que la nuance m’échappe. Un Devoir qui leur incombe ? Le minimimum de respect ? Au risque de vous décevoir, c’est un classique de la république de manifester son mécontentement en votant avec les pieds quand on est en désaccord mais pas au point de soutenir l’option inverse (le PS ne veut pas faire échouer le traité de Lisbonne). Pour prendre un example célèbre dans chaque camp : – au début de la gauche plurielle lors du premier vote du PACS, des dizaines de députés socialistes de circonscriptions rurales et conservatrices s’étaient défilés, laissant l’opposition en majorité et Boutin et Sarkozy triompher. – idem au moment de voter l’article instaurant les tests ADN pour les étrangers : les rangs de l’UMP étaient fortement clairsemés.

    De plus, pour le PS cela cache leurs désaccords en se défaussant facilement sur la majorité qui, elle, a fait tout le boulot pour arriver là

    1) l’opposition n’est pas là pour soutenir le pouvoir mais pour rentrer en compétition avec lui. C’est normal qu’ils disent ça j’approuve, ça j’aurais fait autrement 2) le PS ne cache pas ses désaccords : il y a eu un vote au conseil national du PS. Il y en a qui ont voté contre, il y en a qui ont voté pour, c’est bien qu’il existe des désaccords. Et alors ? Rien de plus normal. Il n’y a pas plus antidémocratique que l’obligation de consensus où tout le monde pense pareil, en général soit on ne pense pas grand chose, soit on ne pense pas grand chose. Ce qui est grave – et c’est arrivé trop souvent entre 2002 et 2007 – handicapant la future candidate – c’est seulement s’il s’avère n’y a pas de majorité qui se dégage sur une position qui tien la route. Là ce n’est pas le cas. Une majorité au PS s’est dégagée pour dire : on tient à dire que nous n’aurions pas fait ratifié ça par le parlement, mais dans tous les cas de figure, on préfère ratifier Lisbonne.

    On peut être pour ou contre cette position mais elle a le mérite d’exister et d’être cohérente, – pour autant qu’il est encore permis d’avoir une position différente de celle du pouvoir sans être immédiatement disqualifié.

  • Allez dire ça à De Gaulle, qui a aussi utiliser parfois cette politique de la chaise vide.

    Oui, l’Europe aussi est une démocratie, et c’était un manque de respect aussi pour cette démocratie européenne.

    Mais il y a des moments où il est necessaire de manquer de respect. Comme De Gaulle, le PS sera peut-être tenté par la politique de la chaise vide…

    De Gaulle était insultant envers ceux – trop nombreux sur cette planète – qui n’ont pas le luxe de “gaspiller” la démocratie que d’ailleurs ils ne connaissent pas…

    Mais c’était un grand homme…

  • Z’êtes pas sympa avec les communicants du PS! Vous ne vous imaginez pas le nombre d’heures de brainstorming qu’il leur aura fallu pour pondre leurs slogans selon l’axiome : recommençons à parler et à frapper les esprits (faibles) du peuple. Sachons rester simples!

  • —> »l’opposition n’est pas là pour soutenir le pouvoir mais pour rentrer en compétition avec lui. « 

    ça, c’est constructif ! Au moins les choses sont claires ! Etre « Pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour ! » ça, c’est du programme ! ça c’est de la démocratie !

    Effectivement, Hollande et Consorts sont de bons opposants ! Remarquez, à ce compte là, c’est plus facile d’être dans l’opposition que dans la majorité ! Il suffit de relever toutes les actions du gouvernement , que ce soit en public ou en privé et dire que c’est honteux et de la foutaise… Pas trop difficile !

    Je comprends que les bons éléments aient préféré partir ! Il me semble plus passionnant d’agir que de détruire, d’avancer plutôt que de freiner.

    Mais bon, je conçois que chacun puisse avoir une opinion différente.

Les commentaires sont fermés