Un Pape, un blog !

Six jours, ou presque, sans billet. Sept, depuis le dernier billet conséquent. Hors période de vacances, voilà une situation inédite sur Koztoujours. C'est qu'il se préparait, depuis une dizaine de jours, un évènement qui justifie pleinement mon silence. Comme chacun sait, le Saint Père sera en visite en France du 12 au 15 septembre, et précisément à Paris, les 12 et 13 septembre.

Et La Croix a eu l'amabilité de me proposer de participer au blog-évènement qu'elle lance, en compagnie de quelques personnalités et plumes connues des bons lecteurs :  le Père Michel Kubler, rédacteur en chef de La Croix, Isabelle de Gaulmyn, envoyée permanente de La Croix au Vatican et auteur du livre Benoît XVI, le Pape incompris, Jean-Claude Guillebaud, dont on sait que j'ai pu apprécier son livre Comment je suis redevenu chrétien, Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun, Chalon et Mâcon et président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes, le Père Emmanuel Pic, notamment auteur du blog du curé, Mgr Michel Pansard, évêque de Chartres, membre du conseil pour les questions familiales et sociales, Marc Favreau, Caroline Baubérot, pasteur, mère de trois enfants, en charge de la Mission intérieure de l’Église luthérienne de France et Christophe Levalois, rédacteur en chef du site d’information Orthodoxie.com et diacre à Saint-Séraphin-de-Sarov.

Autant dire qu'il s'agit d'un panel qui m'impressionne, au sein duquel je ne peux, une fois de plus, faire valoir aucune qualification particulière, et dans lequel je ferai donc office, non pas d'"homme de la rue", mais de "fidèle du transept droit", ce qui n'a strictement aucun rapport avec un quelconque positionnement politique, mais davantage avec mon emplacement habituel du dimanche.

Vous pouvez nous retrouver sur UN PAPE, UN BLOG.

J'espère que vous voudrez bien excuser mon silence en apprenant qu'il m'a d'abord fallu écrire un billet retraçant mes attentes quant à la venue du Pape Benoît XVI, en France. Exercice utile, et que chacun pourrait mener. Je dois avouer que j'ai d'abord été étonné par ma propre perplexité. Ce billet est rédigé depuis le 31 août dernier. Il est d'ores et déjà en ligne, ou le sera au fur et à mesure de la mise à jour du blog. J'ai profité du dernier week-end pour en rédiger un deuxième, sur le thème de la laïcité, sujet sensible, dont vous aurez compris qu'il a dûment occupé mon temps.

Grâce à La Croix, moi qui avais initialement uniquement dans l'intention d'assister à la messe du samedi matin sur l'esplanade des Invalides, j'ai décidé d'assister également à la veillée du 12 septembre, pour laquelle je bénéficierai d'une accréditation totalement inespérée pour accéder au parvis de Notre-Dame. Et, puisqu'il faudra bien que je parvienne à distinguer ma participation de celle de mes plus éminents co-blogueurs, j'ai également pris la résolution de rejoindre l'esplanade des Invalides, en pélerinage depuis le Mont-Valérien, avec ma paroisse.


Agrandir le plan

Départ (du Mont-Valérien) à 5 heures du matin. Comme dit l'autre (oui maman, je sais, il est un peu grossier, "l'autre) t'as signé, c'est pour en ch (lever de soleil sur Paris excepté)...

Voilà pour le programme des réjouissances. En ce qui concerne le fonctionnement de ce blog, et sauf contre-indication technique majeure, j'ai pris la décision de le modifier un peu : je publierai en effet mes billets ici, mais fermerai les commentaires, afin de les centraliser sur le blog de La Croix (n'hésitez donc pas à vous y rendre, car j'y serai). Afin d'en garder trace, car je ne sais pas si La Croix le gardera longtemps en ligne, et parce que je suis possessif, j'en copierai probablement les commentaires ici ensuite.

Mes billets sont d'ores et déjà en ligne : Un contact, une parole et Oh, mon Dieu, il va "en" parler ?.

Et voilà. Merci pour l'accueil que vous voudrez bien faire à ce blog. Faut que je file, moi, j'ai du taf', et un paquet de lecture : déjà 10 billets (dont deux de moi : on ne se refait pas)... Et pensez à moi samedi matin en vous réveillant.

23 comments

  • Bon, bon, bon, puisqu’à chaque fois que j’édite ce billet, je suis obligé de refaire mon copier-coller du code de Google maps, deux précisions :

    1) Ceux qui, aimablement, voudraient faire part de cette initiative sur leurs blogs peuvent reprendre le pavé qui orne fièrement ce billet à cette adresse

    2) Michel Kubler est rédacteur en chef religieux de La Croix

  • Oh, cool. Bon courage! Je me suis dit en te lisant que moi aussi, la question de savoir si j’avais des « attentes » me plongeait dans la perplexité ou pas.

  • Merci, tous les deux. J’espère que ce blog fonctionnera bien. La Croix a eu l’intelligence de recourir à des personnes aux points de vue variés, sans aller jusqu’à inviter Mélenchon.

    Que personne n’hésite à aller lire mes billets déjà en ligne. Je les republierai ici demain, et après-demain. Etant précisé que, comme dit dans mon billet, je fermerai les commentaires parce que j’aimerais autant que les échanges aient lieu « sur place ».

  • Départ (du Mont-Valérien) à 5 heures du matin. Comme dit l’autre: t’as signé, c’est pour en ch.

    A Sydney, on disait : P art O f the P ilgrim E xperience

    :)

  • Effectivement, L’Hérétique, et c’est aussi ainsi que je le perçois, tout en me disant que je suis le « fidèle ordinaire » éclairé parmi les intervenants.

    Assez impressionné de retrouver Guillebaud parmi eux, au demeurant.

    -

    Paul, Part Of the Pilgrim Experience, c’est excellent :lol:

  • Bonjour à tous,

    Bon, et que pensez-vous du fait de fermer les coms ici le temps de la visite du Pape ?

    Pour ma part, j’en pense que cela révèle bien vos intentions de vous retrouver entre culs-bénis et que les infidèles païens, athées, etc. n’ont pas grand chose à faire ici, en fait, malgré votre amabilité de façade et vos semblants de dialogue et d’ouverture. Or donc, allez en paix, mon fils, sur le blog papal et, lorsque vous remettrez la plume ici, je reviendrais, peut-être.

    a+

  • Maria-d, je crains que votre commentaire ne révèle surtout votre propre sectarisme. Manifestement, le seul fait de visiter le site de La Croix vous est insupportable. Pourtant, ce blog est ouvert à tous, et il ne fait qu’appeler au débat.

  • Re,

    Oui, visiter le site de La Croix dédié à la venue du pape, malgré toutes ses qualités et son ouverture d’esprit que je reconnais aisément pour l’avoir lu pendant des années et qui est sans doute pour beaucoup dans ma manière de penser, ne fait pas partie de mes choix. La diversité à laquelle vous faisiez allusion plus haut dans les intervenants n’est que décorative : tous de bons croyants, bien propres sur eux et assez peu de recul devant le « Saint-Père »!!! C’est ça votre conception de la « variétés des points de vue »? Et vous osez me parler de sectarisme ?

    Le pape est le chef d’Etat du plus petit pays du monde à la richesse démesurée, grand communicant d’une secte qui a mieux réussi que les autres et dont la doctrine perpétue le SIDA, exclut les homosexuel(le)s, n’a toujours pas fait d’excuses pour son attitude pendant la 2nde guerre mondiale, etc., et point-barre. Qu’est-ce qui en fait un « saint » homme ? Ses habits ou le fait d’avoir été « élu » par ses pairs ? Et vous voulez me convier à venir débattre sur un blog à ses louanges ?

    Merci bien de l’invitation. En revanche, très sincèrement, je vous félicite de votre collaboration avec ce journal que j’estime énormément.

    a+

  • Bon… Je ne reprendrai pas l’ensemble des griefs que vous avancez, et que je ne partage pas, mais je m’étonne de votre conception du blog. Vous ne participez donc qu’aux blogs dont vous partagez entièrement les convictions de l’auteur ? Votre présence ici semble pourtant démontrer le contraire. Alors, qu’est-ce qui vous empêche d’aller vous exprimer sur le blog de La Croix ?

  • rôôôôhhh, Maria, je trouve votre deuxième paragraphe tellement caricatural, il faut lui laisser sa chance, moi même, sans être un grand fan, juste un observateur attentif, sans attendre grand chose, je suis curieux de connaître son message.

  • Bravo Koz ! Mais ne soyez pas trop modeste : votre participation à ce blog est amplement méritée. Tout comme, d’ailleurs, celle à Rue89. Je vais lire avec attention votre prose (d’autant que ça commence bien).

  • « La diversité à laquelle vous faisiez allusion plus haut dans les intervenants n’est que décorative : tous de bons croyants… »

    Là tu te trompes ma chère Maria, au prénom ô combien important (as tu envisagé de le changer tant que tu y es ?), Jean-Claude Guillebaud n’est pas croyant. Il ne faut pas avoir à ce point des préjugés et en tirer des conclusions trop obnubileuses. La vie est ainsi faite de surprises.

  • Bonjour à tous,

    —> koz

    Bien sûr, comme vous n’avez pas manqué de le souligner, je ne vais pas et n’interviens pas que sur les blogs des gens qui partagent mes opinions. J’ai déjà beaucoup de mal à trouver des gens qui partagent mon point de vue, alors mes opinions… En revanche, je ne vais pratiquement jamais (un gros mot, ça) sur des sites de propagande, comme ceux des partis, des églises, des sectes, des intégristes de tout poil, etc. Ici, sur koztoujours, bien qu’un peu coincé du coin religieux et du sarkozisme modéré, vos points de vue sont toujours (encore un gros mot : très souvent) argumentés, intéressants, bien écrit et, finalement, assez peu dogmatiques. Ils me font bien souvent réfléchir, voire font évoluer mes propres propres points de vue. Par contre, je connais bien La Croix, journal respectable, souvent pointu dans l’information mais dont la ligne éditoriale est clairement catholique (y’a même un rédacteur en religieux!), de « gauche » paraît-il mais catho quand même! Je ne peux leur reprocher, c’est leur fonds de commerce et je le comprends. Mais je ne vais pas me rendre et, surtout, participer sur un blog entièrment dévoué à la gloire d’un imposteur dont la seule légitimité est une élection à boules secrètes dans un cagibi du Vatican. Guillebaud n’est pas croyant, j’en prends bonne note, mais ça n’en fait pas non plus un athée, ni même un agnostique. En outre, un seul « incroyant » dans un staff de 9 rédacteurs n’ajoute pas grand chose côté « diversité » ou « variété » des points de vue.

    a+

  • Bon, je crois qu’effectivement, l’hypothèse « dialogue de sourds » soulevée par Corbex sous un autre billet a de fortes chances de se réaliser. Vous vous appliquez à utiliser les termes les plus méprisants pour revendiquer en revanche le respect de vos opinions, et je n’ai pas l’intention d’essayer de vous convaincre de l’inanité de certains de vos propos.

    Pour ce qui est de La Croix, que vous dîtes bien connaître, oui, il y a un « Rédacteur en chef religieux », même qu’il est prêtre, oui, « La Croix » sonne comme l’évocation d’un symbole religieux cher aux catholiques, et, tenez-vous bien, La Croix fait partie du groupe de presse Bayard Presse, gérée par une congrégation religieuse, les Assomptionistes. Donc, oui, le journal a une tendance religieuse assez marquée. Et tout ceci est public.

    Cela étant, votre position relève d’un a priori erroné, à savoir que les gens de La Croix se situent dans une perspective de propagande, et n’acceptent pas la contradiction. Dommage. Mais au final, la personne qui sort la plus appauvrie de tout cela, je crains que ce ne soit vous.

  • Ok, d’ac! Comme vous l’avez insinué dans un post précédent, je constate qu’effectivement, vous vous devez d’avoir le dernier mot sur votre blog. C’est bon. Vous persistez à vouloir me faire dire ce que je ne pense pas et ne me laissez pas rectifier : c’est entendu j’arrête sur ce sujet, ici.

    a+

  • Bon, je ne peux pas faire, « je l’savais gnagnanière » ;-)

    Pour être sérieuse, pour moi qui ne suis pas pratiquante, c’est à la fois revigorant et inspirant de te voir prendre la plume, le porte-voix et le bâton de pèlerin pour nous faire parvenir un message millénaire qui a gardé toute sa puissance révolutionnaire.

    Je te souhaite vraiment d’être transporté et habité par cette expérience. Je sais par avance que tu nous la transmettra avec le talent, l’ouverture et l’humour qui font tout le charme de ce blog.

  • Ah bon ? Puréééée, la pression !

    Bon, cela dit, oui, j’espère que cette parole sera forte. Cela étant, il faudra probablement lui laisser le temps de mûrir…

Comments are closed.

La publication d'un commentaire implique l'acceptation des conditions d'utilisation