Je publie sur Rue89

Comme je l’ai indiqué dans le chat, Pascal Riché, rédacteur en chef de Rue89, m’a adressé lundi un mail dans lequel il me proposait notamment de publier un de mes posts sur Rue89. Bien sûr, cela peut susciter une certaine circonspection. Rue89 ne développe pas précisément les mêmes opinions que moi, pas plus que Dang, Eponymus ou Liberal.

C’est probablement ce qui m’a plu dans cette proposition. Je pourrais vous dire, comme le font certains, que j’ai accepté, après avoir beaucoup réfléchi, et hésité. Façon de montrer qu’on ne « m’a » pas comme ça. Mais ce n’est pas le cas. Il est vrai, toutefois, que si la possibilité de soumettre un article sur Rue89 est ouverte à tous, l’idée ne m’a pas spontanément traversé l’esprit.

Mais voilà, je suis sensible à l’appréciation. Pascal Riché m’a félicité pour la qualité de koztoujours et moi, ben, ça m’a fait plaisir. D’ailleurs, je le mentionne. Ensuite, parce que Rue89 n’est pas Marianne. Entendez par là que sa ligne éditoriale, pour être toutefois constante, ne me paraît pas nécessairement, comment dire… pavlovienne, pour reprendre l’expression consacrée. Et je me souviens aussi d’un article, sur un sujet qui me tient à cœur, la fin de vie, qui m’avait intéressé, marqué, et qui me semblait aller précisément dans le sens de ce qui me semble nécessaire, à savoir pallier le manque d’informations sur la réalité des soins palliatifs, pour fournir véritablement les informations nécessaires pour se forger une opinion.

Et puis, l’expérience est parfaitement conforme à mon intention première, en ouvrant mon blog. Vous pouvez, toujours, vous reporter au petit laïus que j’avais rédigé, le 1er juin 2005, pour expliquer l’ouverture de ce blog. Bien que je l’écrirais évidemment différement aujourd’hui, je ne l’ai délibérément pas modifier depuis ce temps. Il sert de témoin. J’y faisais part notamment de ma volonté de débattre, et de l’intérêt principal du Net : la possibilité d’échanger avec des personnes aux convictions les plus variées.

Au demeurant, vous dirais-je, et pour reprendre une expression chère à Laurent, je pourrais craindre de mettre à mal « mon écosystème » en provoquant un appel excessif de biodiversité. C’est que la nature des commentaires chez Rue891 n’est pas exactement celle que je souhaite privilégier ici. Bon, eh bien, whatever will be will be, the future’s not ours to see, que serra serra (Pink Martini).

J’avais un billet en préparation, je l’ai donc proposé à Pascal Riché. Il sera bientôt en ligne. Figurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un billet qui me semble aller avec le profil du lecteur-type de Rue89, pour autant que je puisse en juger. Figurez-vous aussi que sa conclusion n’est pas dépourvue de pertinence au regard de cette expérimentation.

Je publierai ce billet ici lorsqu’il l’aura été sur Rue89, mais je souhaitais, auparavant, vous dire un mot de tout ceci, pour vous en informer d’une part, et pour ne pas mélanger les sujets sous mon prochain billet, d’autre part.

Allez, souhaitons-nous bonne chance !


  1. comme sur l’ensemble des medias en ligne qui offrent la possibilité de commenter []

Billets à peu près similaires

41 commentaires

  • Hé bien félicitations Koz, à la lecture du titre j’ai ressenti également quelques interrogations que tu mentionnes, mais je suis un fervent partisant de la diversité et des échanges.

    Par ailleurs la démarche de Rue89 me parait intéressante. En tout cas une preuve de leur ouverture d’esprit, c’est comme ça qu’on avance…

  • Toutes mes félicitations, Koz.

    Même si Rue89 était Marianne (ce qu’il n’est pas), je pense qu’il ne faudrait pas renoncer à une telle opportunité. Il ne faut pas craindre les trolls plus que ce qu’ils méritent. Ils s’essoufflent vite.

    Bon, maintenant que tu publies dans la presse mainstream, il faut que tu saches que « que sera sera » n’a pas été écrit par Pink Martini mais par Jay Livingston et Ray Evans pour le film d’Hitchcock « L’Homme qui en savait trop » en 1956.

    Pfff, ces jeunes, ils croient que le monde a été créé hier 🙂

  • Je sacrifie à la tradition: Félicitations!
    Tu peux considérer cette « invitation » comme une reconnaissance de la qualité de ta plume (ou de ton clavier plutot).

    Je partage en général ton avis (et accesssoirement je ne partage pas celui de Rue89 ou encore de LePost) et comme d’autres je pense que tu dois t’attendre à prendre des coups par les « lecteurs » de Rue89. La plupart est embourbée dans un carcan idéologiqued dont ils ne savent pas sortir.

    Bon courage! et bravo à Rue89 de pratiquer aussi l’ouverture, ca fera peut-être avancer le débat…

  • Merci, Laurent 😉

    Gemini, oui, indeed. Et c’est moi qui aurais été sectaire de refuser.

    Même si Rue89 était Marianne (ce qu’il n’est pas), je pense qu’il ne faudrait pas renoncer à une telle opportunité. Il ne faut pas craindre les trolls plus que ce qu’ils méritent. Ils s’essoufflent vite.

    C’est bien possible. Et puis, j’ai eu d’autres occasions d’avoir une certaine visibilité, sans que les commentaires ne partent en vrille.

    Bon, maintenant que tu publies dans la presse mainstream, il faut que tu saches que “que sera sera” n’a pas été écrit par Pink Martini mais par Jay Livingston et Ray Evans pour le film d’Hitchcock “L’Homme qui en savait trop” en 1956.

    Tu veux dire que, avant d’être honoré par l’establishment médiatique, tu ne m’aurais pas fait la même remarque ? Pfffff.

    Et si je préfère la version Pink Martini, hum ?

    Bon, pour les deux « r », en revanche, je vois pas d’échappatoire.

  • Tu peux considérer cette “invitation” comme une reconnaissance de la qualité de ta plume (ou de ton clavier plutot).

    C’est un Dell.

    Je partage en général ton avis (et accesssoirement je ne partage pas celui de Rue89 ou encore de LePost) et comme d’autres je pense que tu dois t’attendre à prendre des coups par les “lecteurs” de Rue89. La plupart est embourbée dans un carcan idéologiqued dont ils ne savent pas sortir.

    Je n’aurais pas publié sur LePost non plus 😆

    Bon courage! et bravo à Rue89 de pratiquer aussi l’ouverture, ca fera peut-être avancer le débat…

    Je me suis permis aussi de soupçonner une façon de pallier le défaut que tu signalais juste avant.

  • Pardonné.

    PS/  » … m’a félicité pour la qualité de koztoujours et moi, ben, ça m’a fait plaisir » . Je la sentais bien , cette faiblesse … . Assez partagée d’ailleurs et puis ça a l’avantage de te donner un supplément d’humanité 😉

  • Je la sentais bien , cette faiblesse … . Assez partagée d’ailleurs et puis ça a l’avantage de te donner un supplément d’humanité

    Je te dirais que ceux qui font semblant de ne pas y être sensibles, et de se concentrer uniquement sur les « enjeux », m’exaspèrent…

    *

    Bon, sinon, Pascal Riché m’indique qu’ils ont hésité à le passer plutôt en colonne latérale, plutôt réservée opinion, en raison de la fin, qui est effectivement personnelle,ou à couper la fin, et à le passer en colonne centrale, qui les engage plus. Finalement, ils le passent en colonne centrale. Sympa de leur part, puisqu’effectivement, ce n’est pas un article typique Rue89. Mal compris : il m’annonçait le passer en col de droite. Ca me va aussi.

  • Bravo et félicitations!!!! Mais ne sacrifie pas ton blog. Viendra un jour où les journalistes de Rue 89 te demanderont de pouvoir écrire dessus…

  • Bravo!

    Personnellement Philippe Cohen de Marianne m’a demandé le même genre de choses, et j’ai publié deux articles sur leur site internet, et ça ne m’a pas attiré de trolls. Je ne suis pas très fan de la ligne de Marianne (surtout depuis la présidentielle, pour être honnête)mais j’aime le fait qu’ils laissent le débat ouvert et qu’ils acceptent les opinions divergentes.

    Pour le reste, je pense que si tu peux publier des choses intéressantes sur d’autres supports, autant ne pas laisser passer l’occasion…

  • Félicitations, je pense que vous avez bien fait d’accepter.
    J’ai lu votre texte de juin 2005, et une petite phrase m’a laissé songeur, toujours au sujet du « militantisme » que j’évoquais dans les commentaires suivant « L’empire contre-attaque ».

    La phrase est la suivante :
    « Participer à une réunion publique, à un meeting, c’est motivant, ça vous regonfle, mais on ne fait que s’auto-entretenir dans nos certitudes, avec un risque de contradiction faible, si ce n’est nul. Sur le net, vous avez toujours un “gauchiste” à convaincre … »

    Je vois bien qu’il y a une part d’ironie, mais quand même, tout est dit. Je comprends un peu mieux pourquoi, sur ce blog plus longtemps que sur d’autres, les contributions qui ne sont pas dans la ligne sont immédiatement taxées de gauchisme ou d’anti-sarkozisme.
    Si le contributeur ne dit pas explicitement du mal de Sarkozy, on lui prête des arrières-pensées et le tour est joué (Olivier suggère même que j’ai ma carte du PS, ce qui n’a pas fini de me faire rigoler…). On sort ensuite
    l’artillerie lourde, du type « ils critiquent X, mais qu’aurait-on entendu si Sarkozy avait fait l’inverse de X ».
    « On » n’est pas forcément vous, Koz, mais un climat général, qui fait que certains contributeurs seront inévitablement contrés par une meute aux aguets.

    J’aimerais donc avoir votre avis, calme et posé, sur quelques points :
    – Pour développer, exposer, expliquer VOS idées, penser qu’il est nécessaire de défendre pied à pied Sarkozy quand des reproches lui sont fait?
    – Admettez vous qu’on peut voir en Sarkozy un amuseur de foire sans être pour autant un gauchiste?
    – En faisant le bilan des discussions survenues sur ce blog depuis 2005, et vis-à-vis de l’objectif initial qui consistait à sortir d’un cercle restreint de militants partageant les mêmes idées, pensez vous avoir réussi tout à fait/pas trop mal/pas assez?
    – Avez-vous convaincu des gauchistes?
    – Des gauchistes vous ont-ils convaincu?

    Je pose ces questions car je suis à peu près convaincu qu’une « discussion » entre deux militants qui ne font pas partie du même camp est, par définition, impossible (ce qui m’a conduit à arrêter le militantisme associatif).
    Mais vous, tentez l’aventure quand-même, ce qui est intéressant d’un point de vue expérimental.

    Je vous en prie, ne prenez pas ce post comme une énième critique et ne calculez pas mon taux de contributions favorables/défavorables. Je lis souvent avec intérêt vos textes pour l’originalité de certains points de vue, je l’ai signalé rarement (mais au mois une fois!), pour la simple raison que je vois peu d’intérêt dans les posts du type « très bon billet Koz, tout à fait d’accord! », qui risquent toujours de donner au lecteur l’impression qu’il est tombé dans un cercle de militants.
    Et puis, on ne vient pas sur un blog pour y lire ce qu’on pense déjà, n’est-ce pas?

  • Et puis, on ne vient pas sur un blog pour y lire ce qu’on pense déjà, n’est-ce pas?

    Si, ça fait du bien de ne pas se sentir seul!
    Et puis, si vous lisiez vraiment les billets de Koz et les coms, vous verriez qu’aucun de nous « défend » pied à pied N Sarkosy;

    Nous écrivons tous que si nous apprécions ce qu’il fait en général, il nous arrive de ne pas approuver certains points, que si nous avons voté pour son programme, nous n’avons pas pour autant approuvé tous les points.
    Et Koz s’est trouvé parfois être virulent contre le Président!

    c’est justement la différence entre un blog UMP (et j’aime parfois m’y promener pour me requinquer) et le blog de Koz.

    c’est pour cela qu’il est apprécié : il n’est pas sectaire.
    Ce n’est pas un blog qui suit aveuglément tout ce que fait et dit Sarkosy. Il sait dire ce qui lui semble ne pas aller.

    Je ne connais pas rue89.je vais y aller lire Koz.
    J’espère que c’est un blog de gauche aussi ouvert que le blog de droite de Koz!
    Jusque là, les blogs de gauche, j’en ai trouvé peu qui soient de la valeur de celui de Koz

  • Je suis venu commenetr sur ton blog Koz sur les conseils d’Adam Kesher parce que j’en avais marre de me faire engueuler sur les blogs de gauche et comme le dit Tara ça fait du bien de lire ce qu’on pense. Mais si on m’avait dit il y a deux ou trois ans que tu serais invité sur un blog comme Rue89, je ne l’aurais pas cru. C’est donc ou bien que les blogs de gauche évoluent ou bien que ton talent est unanimement reconnu! Bravo donc, puisue je penche pour cette deuxième hypothèse.
    P.S. Gatien a tort de voir Koztoujours comme un blog ultra sarkozien. Le président n’y est pas toujours encensé,loin de là. J’ai moi-même eu l’occasion de dire que je n’étais pas béat devant Sarkozy, mais en revanche c’est vrai que la mauvaise foi des anti-Sarko y est dénoncée, à juste titre.

  • Eh bien, détrompez-vous, Gatien, un petit « très bon billet, koz, 100% d’accord » de temps à autre, ça n’appelle pas forcément de réponse de ma part, mais ça fait plaisir. La prochaine fois, je vous en conjure, ne vous abstenez pas.

    Est-ce que j’ai changé, depuis que j’ai ouvert mon blog ? Permettez que je ne me livre pas à une trop longue introspection mais, oui, je pense être moins catégorique dans mes jugements et, sur certains points, il me semble avoir plutôt évolué vers la gauche.

    Le fait est, comme le soulignent Tara et Dang, qu’il m’arrive de me payer Sarko, au grand dam de ceux qui m’apprécient habituellement, j’ai parfois quelques félicitations des gens de gauche… qui s’empressent de l’oublier pour me reprocher ensuite d’être un modèle de partialité.

    Figurez-vous que je suis souvent assez critique sur Sarko. Et je le suis encore plus en milieu sarkozyste. En revanche, sur le Net et face à certains, l’antisarkozysme ambiant (ne disons pas pavlovien, contentons-nous de le penser) me conduoit assez souvent à considérer que, sur certaines critiques péremptoires, ça va, l’internaute est servi. Il a le choix.

    Ce qui vous donne peut-être le sentiment que je le défends pied à pied, ce doit être ma réaction face à ceux qui, eux, n’interviennent que pour le critiquer, éventuellement même si je ne l’ai pas cité ds mon billet.

    Et puis, allez, certains vous paraissent partiaux ? On dira que ce blog les change du reste du Net. Et que ça fait du bien.

    Bon, sinon, dîtes-moi tout : vous êtes villepiniste ?

    Gtab, bien noté. Qu’ils se le tiennent pour dit 😉

    Chafouin : indeed. Pourquoi refuser ce surcroît de lecture. Et puis, j’avoue que ça ne me déplaît pas d’avoir fait passer ce premier billet. Après, on verra. Je ne sais pas trop ce qu’ils attendent. Si Pascal Riché me l’a proposé, c’est que la nature de mes écrits lui convient. Et je ne vais pas non plus aller leur proposer un article qui contredirait frontalement leur positionnement. Je privilégierai probablement des billets plus « société ». Juste le temps de finir le Compendium de la Doctrine Sociale de l’Eglise, et je suis leur homme 😆

  • félicitations koz, et comme pour le chafouin on ne peut que se féliciter de voir les organes de gauche s’ouvrir à d’autres expressions, si cela pouvait augurer d’une plus grande compréhension et surtout, déteindre sur leur commentateurs ! 🙂

  • @ Tara, Dang: Je ne vois pas, dans le com soigneusement pesé de Gatien, une accusation d’ultra-sarkozysme à l’égard du maître des lieux. Il attaque plutôt « un climat général », et ce n’est pas tout à fait injuste. Sur certains posts, l’impression générale qui ressort des commentaires est celle d’une atmosphère peu accueillante pour les (rares) objecteurs. C’est particulièrement net quand le sujet du post est une critique de l’opposition (le climat est plus calme quand Koz critique Sarkozy). Parfois, les réactions anti-PS sont largement aussi pavloviennes que ce qu’on peut voir contre Nicolas Sarkozy dans le camp opposé.

    Je ne dis pas que ça me choque – on est quand même sur un blog de droite qui s’assume comme tel – mais il est un peu illusoire de le nier.

  • Koz, petit coup d’œil à 4h40 : ça commençait à chauffer dans les coms, mais entre habitués apparemment. Pas facile de se lancer en terrain inconnu. Surtout avec un titre godwinesque 😉 , fameux appeau à trolls pour les non-initiés (titre qui ici passe sans souci, même pas besoin de la petite parenthèse de précision).

    Sinon, je suis contente pour toi de voir que la qualité de ton blog (articles et tenues des débats) est reconnue. C’est sincèrement mérité.

    @Dang: Je suis venu commenetr sur ton blog Koz sur les conseils d’Adam Kesher

    Je connaissais les penchants kesheriens de Koz, je ne savais pas que vous les partagiez. Après moult lectures de billets et commentaires, j’en viens à me dire que le web est vraiment petit.

  • Actuellement, au vu des posts et des votes, il semble que vous vous soyez fait troller par Octave85.

    Ce qu’écrit ce type sur Rue89 est tellement caricatural, suffisant et mal écrit que je me demande si ce n’est pas un tordu de gauche (ben oui ça existe) qui cherche à faire passer les gens de droite pour des débiles.

    Gwynfrif 17 : pas faux…

    PS Qu’on aime ou non Rue89, ses commentateurs sont en moyenne de meilleure qualité – ou de moins mauvaise 😉 – que ceux de Marianne2.

  • AH tiens c’est drôle, ça, Koz, j’avais l’intention de faire un billet sur le dit compendium… enfin surtout au sujet de l’économie et du capitalisme.

    Je suis ravi d’avoir lu ce billet sur rue 89, et effectivement, tu n’as pas choisi le thème le plus facile et c’est tout à ton honneur. 😉

  • Félicitations Koz, c’est toujours un plaisir de lire tes billets de qualité, et de voir que leur qualité est reconnue au-delà de la blogosphère 🙂

  • Koz, bravo encore.

    Se faire accepter sur un tel media réputé de gauche est une gageure, toute méritée.
    J’y sens là un constat de leur part d’ouverture, certes, mais de reconnaissance de ton honnêteté intellectuelle ; si souvent et avec raison tu dénonces l’anti-sarkozysme effréné, à l’inverse, tu n’es pour autant « pavlovien » dans ta défense de Sarkozy.

    Après plusieurs mois/années de pratique de ton blog, cela transpire évidemment.
    C’est d’ailleurs ce qui te donne cette pertinence, cette respectabilité et cette confiance de tes lecteurs.

    Je suis très heureux que tout ceci soit également reconnu quelque part à gauche de l’échiquier.

    Juste une petite question : est-ce toi ou eux qui a choisi sur rue89 l’unique tag « nazisme » ?
    Car trouver ton article sur rue89 uniquement par ce mot relève d’un volonté particulière…

  • Arrêtez, les mecs, je pleure.

    si souvent et avec raison tu dénonces l’anti-sarkozysme effréné, à l’inverse, tu n’es pour autant “pavlovien” dans ta défense de Sarkozy.

    Merci de le noter aussi. Il est clair que j’ai fait un choix en 2007, que je ne vais pas le brader maintenant, que ça ne m’empêche pas de ne pas être d’accord avec tout, et que j’ai une aversion spécifique pour un certain anti-sarkozysme…

    Sinon, le tag, c’est eux. On aurait pu envisager un tag « religion », mais il n’existe pas. Restait « catholicisme ». Les sous-titres, et quelques menues corrections, c’est eux aussi.

  • ps, Olivier, pour être complet : ils l’ont aussi mis dans la rubrique « Monde », « Coup de coeur », et « gonflé à blog ».

  • Ta venue sur Rue89 m’a encouragé à visiter le site et j’en sors favorablement impressionné.

    Oh bien sur, ils sont très à gauche et très anti-Sarko, mais ce n’est pas grave, c’est pas comme si ils étaient les seuls…

    Non, ce qui m’a impressionné, c’est leur décision de ne pas couvrir l’aspect sportif des JO. Je trouve cela courageux et cohérent.

    D’autres journaux ont également adopté des positions très dures envers les athlètes qui ne manifestaient pas assez leur opposition au régime chinois ou envers Sarkozy qui « se rendait complice du régime ». Mais quand il s’est agi de vendre du papier, ils se sont bien gardés d’appliquer pour eux-mêmes leurs propres préceptes.

    Manifestement, Rue89 ne fait pas partie des adeptes du « faites comme je dis, pas comme je fais ». Ca suscite le respect, quoi qu’on pense de leurs opinions.

  • Quoi ? Koz, mon blog préféré à la merci du plus grand nombre.

    J’ai du mal je l’avoue à partager mes petites affaires surtout quand elles sont de cette qualité. Je n’aime pas mélanger ni les situations , ni les personnes, une sorte, d’hygiène mentale. Je sais c’est discutable mais très utile pour se repérer dans le nombre grandissant des blogs surtout quand le rite initiatique est récent. Oui, je l’avoue je suis accro aux blogs ( politiques, économiques, juridiques) depuis peu et seule la pertinence des réflexions m’intéresse et le style bien sûr. Surtout à l’heure tardive où je peux enfin exercer cette nouvelle manie il me faut pouvoir rester éveillée !

    Je suis de près rue 89 et j’apprécie souvent même si je ne partage pas toutes leurs idées loin s’en faut !!
    Marianne c’est comme gratter la cicatrice, celle qui fait mal mais qu’on ne peut s’empêcher de rouvrir……Parfois, j’ai honte, mais je dois bien reconnaître que certains articles économiques me tirent les oreilles. Pour le reste, dans ce journal, il me semble que les journalistes sont plus proches de la névrose que de l’écriture.

    Monsieur Koz si je dois partager votre repaire de bons penseurs au risque qu’il devienne un repère pour d’autres c’est un moindre mal et je vous souhaite bonne chance.

  • Bon, ce matin -dernier jour de cette petite semaine de vacances- j’ai été sur rue89 pour regarder un peu les autres sujets.
    je n’avais lu que le billet de Koz et ses commentaires véritablement HS et/ou RP (ras les pâquerettes)

    Bon, c’est un site d’information ni mieux ni plus mal que les autres.

    Hormis la rubrique « politique » – où j’ai trouvé un ou deux articles intéressants – et où les coms sont souvent débiles parce que non argumentés, mais simplement posés là, de façon réflexe; les rubriques « société » et « hi-tec » sont mieux .

    J’ai même lu des articles à réflexion -où j’ai retrouvé l’une des commentatrices de Koz dans « suicide assisté », J trombeau-:
    http://www.rue89.com/2008/08/21/handicap-et-hospitalisation-le-sentiment-detre-en-trop

    Et fais connaissance d’un site qui va sûrement m’intéresser :
    http://www.trocdesprems.com/

    Toutes mes excuses à rue89

    Ce qui n’empêche pas que je trouve que les commentateurs du billet de Koz ne sont pas géniaux ;-(
    (jugement de valeur, c’est vrai. Pardon)

  • Pingback: Noyautage koziste « internet et opinion(s) - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  • « C’est que la nature des commentaires chez Rue89 n’est pas exactement celle que je souhaite privilégier ici »

    Comme on vous comprend… (soupir).

  • Chic alors.
    Moi aussi je trouve qu’il est bien ton blog, et je suis contente que tu aies l’occasion d’aller parler sur rue89… et ce même si d’aventure je ne suis pas d’accord avec ton billet.

    J’aime pas les antikozystes pavloviens moi.

  • Je vais suivre cette affaire, curieux de voir jusqu’ou Rue89 pousse l’ouverture et jusqu’ou ta patience va s’arrêter avec cette opération qui devrait être un appel d’air a troll…

    Bonne Journée

  • Pour le moment, quasi-RAS, bien que je reçoive un certain nb de visites depuis Rue89. Il faut dire aussi que je n’y ai encore publié qu’un billet.

  • Après notre première rencontre d’aujourd’hui, je ne suis pas mécontent de vous retrouver de-ci de-la cahin-caha sur Rue89 .Vous êtes parfaitement fréquentable, même si je suis loin de partager tous vos commentaires, car vous avez un certain talent . @ +

  • Philipp,

    Monsieur est trop bon de donner ainsi son satisfecit. Je suis sûr et certain que Koz ne dormait pas la nuit depuis la publication de son premier billet sur Rue89 en se demandant angoissé si ses propos et réponses aux commentaires auraient l’heur de te seoir.

    Il n’a d’ailleurs très officiellement publié son second billet que pour déclencher ta réaction qui tardait un peu, sois-en certain.

    Luc

  • Luc

    Quel humour, quel esprit de tolérance ! Tu as parfaitement le droit de préférer les maisons clauses ,au moins on sait qui on rencontre .J’ai plus d’allant pour les lieux ouverts aux débats. Encore un post et tu vas m’accuser d’entrisme !

  • @Sebastien

    Plutôt que Lambert,après sa dernière pirouette anti Bayrou pour faciliter sa réélection au Sénat , Christian Poncelet qui lui se prépare une réélection de …sénateur, s’il est renouvelable .En espèrant que tout le monde s’en fout !!

  • @philipp (com 37)

    je n’ai pas très bien compris la teneur de votre commentaire:

    • rapport avec le billet d’origine

    • visée, sans aucun doute polémique sur les élections sénatoriales anti droite en rapport avec les articles de Koz sur rue89? Quels articles?
      merci de me renseigner

  • Tara (38)

    C’est une réponse à Sébastien(33) que je complète à votre intention par le post que j’ai adressé au blog d’Alain Lambert (ci dessous)

    Par philipp, le mercredi 3 septembre 2008 à 22:47

    Voici en effet une plate forme de candidat au perchoir du Sénat. Rien d’étonnant que vous ne fassiez aucune allusion au mode d’élection inique des « Pairs de France »que sont devenus les sénateurs comme au 19ème siècle. « C’est important pour moi » écrivez vous ,je ne suis pas sûr que votre candidature à la présidence du Sénat le soit pour notre pays.
    Nota bene: C’est la seule question qui vaille !

  • Amusant : Pascal Riché, dans un commentaire sous un débat ouvert par Rue89 vient conforter mon sentiment, à savoir que mon « recrutement » correspond à une volonté d’appel d’air de la part de Rue89. En me publiant, ainsi que ceux d’Hugues, Pascal Riché essaie de remédier à une orientation excessive et à faire revenir le débat au sein de Rue89, notamment en commentaires.

    Ci-dessous, le commentaire de P.Riché :

    Pour ce qui est du contenu, je vous trouve injuste. Nous avons récemment accueilli des blogueurs qui pensent à rebrousse poil de la majorité de nos lecteurs, je pense par exemple à Koz ou à Hugues Serraf. Nous accueillons même des opinions ouvertement droitières, comme celles de Benoist Apparu. Nous avons également signé récemment des éditoriaux qui ont agacé nos lecteurs, comme celui-ci (qui défendait le choix de Jack Lang de soutenir la réforme de la constitution).

    Lire que Hugues pense à rebrousse-poil de la majorité des lecteurs en dit toutefois long sur les opinions de la majorité des lecteurs.

    Je note en tout cas que je n’ai pas « des opinions ouvertement droitières », et serais plus proche d’Hugues, et remercie Pascal Riché pour la nuance dans l’analyse dont il fait preuve.

Les commentaires sont fermés