Le Monde du Blog

Pointblog qui, comme l’ont dit Les Echos, accompagnait les blogs depuis pratiquement les débuts du phénomène, c’est fini. Pour des motifs compliqués, qu’il ne m’appartient pas de démêler. Toujours est-il que son rédac’ chef, Gilles Klein, qui portait le site à bout de bras depuis plusieurs mois a jeté l’éponge… un peu plus loin.

C’est donc désormais, camarades blogueurs et lecteurs, sur LE MONDE DU BLOG, que vous trouverez l’actualité des blogs, réseaux sociaux, du web 2.0 ! Allez !

 * * *

Je profite de cette minute bloguesque pour vous signaler que Toreador a lancé un vote sur les divers blogs. A la précédente étape, ce vote a eu le bon goût de me voir arriver premier, devant Charles‘, un camarade de lutte. Bon, là, y’a comme un coup de mou sur le vote. Alors, hein, hardi les gars !

Billets à peu près similaires

12 comments

  • tu gagnes quoi si tu es premier? – un WE dans un relais et chateaux avec ta petite femme – le droit d’arroser tout le monde à la prochaine RDB – les hautes considérations de la blogosphère (avec tous les emmer….) 🙂

  • [quote comment= »61518″]C’était un peu appelé à finir ainsi…[/quote]

    Et à recommencer de la sorte.

    [quote comment= »61720″]tu gagnes quoi si tu es premier?[/quote]

    Rien, et même pas forcément la considération de la blogosphère 😉

  • A voté.. Moi aussi, j’aurais bien voulu voter plusieurs fois, mais il me faut attendre que l’adresse IP de mon ordinateur change…Encore quelques jours si ce n’est pas trop tard…

  • On se bat pour ce qu’on n’a pas : certains espèrent plus de visiteurs, d’autres plus de considérations. Koz, qui a tout, est tel le bourgeois gentilhomme : il participe sans le savoir !

  • Il s’agit d’une allusion à une citation historique, Koz : Le capitaine d’un bâtiment de la Royale Navy s’adresse à Robert Surcouf : « Vous, Français, vous vous battez pour l’argent. Tandis que nous, Anglais, nous nous battons pour l’honneur ! » Et Surcouf de répliquer : « Chacun se bat pour ce qui lui manque. »

  • [quote comment= »62197″]Il s’agit d’une allusion à une citation historique, Koz : Le capitaine d’un bâtiment de la Royale Navy s’adresse à Robert Surcouf : « Vous, Français, vous vous battez pour l’argent. Tandis que nous, Anglais, nous nous battons pour l’honneur ! » Et Surcouf de répliquer : « Chacun se bat pour ce qui lui manque. »[/quote]

    Ah, Surcouf. Un breton. La classe, quoi.

Les commentaires sont fermés