Faites vos jeux !

Rien ne va plus faites vos jeux… Vous voulez faire vos calculs vous-mêmes, torturer les combinaisons à droite, à gauche… au centre aussi ? Rangez vos crayons, on est passé à l’ère numérique. Un certain Anthony Penel a bossé pour vous.

Ceci n’est bien sûr qu’un exercice de prévision. Qu’un outil quasi-ludique. Mais…

J’ai choisi des hypothèses peu favorables (cf. image, cliquable) : (i) 75% des électeurs FN se reportant sur Sarko, 12% préférant Ségo (pour faire la nique à l’UMP, euh), et 13% l’abstention et (ii) 60% de reports de Bayrou sur Ségolène Royal. Pour le reste, je n’ai pas finassé. J’ai juste envisagé un mouvement de résistance des femmes de chasseurs, rétives à la tradition, et qui décideraient de ne pas voter comme leur mari.

J’obtiens le résultat final suivant : Sarko 50.41% – Ségo 49.59 %

Et vous ?

élections-2007.xls

Billets à peu près similaires

Aucun billet similaire (même à peu près).

49 comments

  • Je me demande quel va être le taux de participation, cette fois, et ce que ça va changer sur les pourcentages. Parce que ces gens qui déclarent envisager tel ou tel vote, vont-il y aller tous ? Combien hésitent entre un candidat et le vote blanc?

    deux infos intéressantes à t’apporter : Selon l’IFOP, 54 % des électeurs de Bayrou voteraient Sarkozy le 6 mai et 46 % Royal. CSA considère que 45 % des électeurs de Bayrou se reporteraient sur Royal, 39 % sur Sarkozy, 16 % s’abstenant.

    Et… surtout! Selon un premier sondage IFOP, les 123 242 voix du candidat « soutenu par le Parti des travailleurs », Gérard Schivardi, se partagent à égalité au second tour entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal.

    Avec ça, si tu ne peux pas jouer les Mme Irma.

  • Bah, l’exercice est très relatif. Il reste évidemment des variables qu’il peut difficilement prendre en compte. Mais il permet au moins de gagner du temps, pour ceux qui envisageaient de faire des calculs.

  • D’après les sondeurs (puisqu’on peut recommencer à les croire, maintenant 🙂 ), le vote Bayrou pourrait se reporter à 54% sur Sarkozy. Quant au vote protestataire d’extrême gauche, surprise : il n’est pas 100% acquis pour Royal : il y en a une bonne quinzaine de pourcents qui profiteraient à Sarko !

  • On serait vers les 60% de report de Le Pen vers Sarkozy, d’après un sondage, donc un peu moins que tes 75%… Mais je te trouve large sur les 60% de Bayrou vers Royal, vu le sondage Ipsos cité plus haut.

    Par contre, il y aura un retour de certains Le Pen vers Royal pour « punir » Sarkozy d’avoir pris une part de son électorat.

    Sinon, le lien vers le site est http://www.penel.org , tu as fait une petite erreur 😉

  • il faut aussi compter 10% de français dynamique qui ont voté Ségolène au 1er tour mais qui ont changé d’avis après son discours entrainant, et 10% de français craintifs qui ont voté Sarko mais qui vont changer d’avis dans 2 semaines, convaicus qu’ils seront d’avoir voté pour Satan. Mais en vérité, c’est l’électorat de Schivardi qui détient le secret des décimales.

  • [quote comment= »15185″]Ce ne serait que justice, après tout : y’en a bien, au FN, qui annoncent leur volonté de voter Royal…[/quote]

    Tout à fait, comme je ne cesse de le répèter, je n’écarte aucune hypothèse…

  • Il me semble avoir vu passer un sondage évoquant 100% de reports sur Sarko chez les électeurs de CPNT et de Villiers. Cela dit, je ne suis pas sûr qu’il soit nécessaire de chipoter sur les reports de Nihous, sans vouloir aucunement lui manquer de respect.

    En même temps, on ne va pas subitement se mettre à croire les sondages parce, pour cette fois, ils ne se seraient pas complètement plantés.

  • [quote comment= »15204″]Tout à fait, comme je ne cesse de le répèter, je n’écarte aucune hypothèse…[/quote]

    Je suis désolé, Polydamas, mais bon, là, que veux-tu, n’écarte pas, si ça te chante… Moi, au bout d’un moment, je ne cherche plus à comprendre des votes qui n’obéissent pas à mon sens de la rationnalité.

  • [quote comment= »15219″] Je suis désolé, Polydamas, mais bon, là, que veux-tu, n’écarte pas, si ça te chante… Moi, au bout d’un moment, je ne cherche plus à comprendre des votes qui n’obéissent pas à mon sens de la rationnalité.[/quote]

    Ça s’appelle précipiter le désastre ou éviter de jouer les idiots utiles. C’est pas au moment où on a besoin de ma voix que je vais la donner, alors que l’UMP m’a toujours craché à la gueule auparavant.

    J’en ai marre d’être l’idiot utile de la droite. Celle-ci est d’ailleurs excessivement bonne pour faire le chapeau aux nationalistes à chaque épisode de l’histoire. Dès qu’on a besoin de nous pour se faire tuer ou pour faire barrage à la gauche, on crie la patrie en danger, la patrie a besoin de nous, on joue sur notre fibre patriotique, pour nous oublier et nous rejeter aux oubliettes aussitôt après, etc.

    Et bien, pour une fois, débrouillez vous sans nous, voire même contre vous…

    Alors, toujours aussi irrationnel ?

  • Hi hi, n’oublie pas Koz : la position du FN en ce moment, c’est « Le Pen a gagné idéologiquement » et « l’enjeu du second tour, c’est nous, vu que l’électorat de Bayrou est volatil »

    Tu es jaloux que tout le monde me drague, Polydamas? 😉 En vérité, je pense que tu as raison… à l’UMP, ils te mangent et après ils te digèrent, t’as jamais rien gagné au passage. Je crois bien que Sarko va être obligé d’en passer par au moins deux de nos revendications commune (même si pour des raisons différentes) : – référendum sur le prochain traité européen – proportionnelle à l’Assemblée (et pas des clopinettes, please, y’en a déjà un peu chez Ségolène)

    Ca va être le minimum légal.

  • Polydamas,

    Non, ce n’est pas irrationnel. On a eu droit au même discours « au cas où Le Pen n’aurait pas ses signatures » : le FN voulait voter Royal, et faire passer cela pour du patriotisme. C’est le syndrome du vote kamikaze. Chacun son truc.

  • [quote comment= »15234″]

    Tu es jaloux que tout le monde me drague, Polydamas? 😉

    Je crois bien que Sarko va être obligé d’en passer par au moins deux de nos revendications commune

    [/quote]

    Les promesses n’engageant que ceux qui les reçoivent, je vois mal pourquoi vous feriez exception à la règle…

    Sarko peut fort bien vous, et nous promettre monts et merveilles ces quinze prochains jours, pour tout renier aussitôt après.

    Quant aux gauchistes de Besancenot, ils font exactement le même calcul, ils veulent sanctionner Royal de son positionnement trop à droite à leur goût.

  • [quote comment= »15236″]Polydamas,

    Non, ce n’est pas irrationnel. On a eu droit au même discours « au cas où Le Pen n’aurait pas ses signatures » : le FN voulait voter Royal, et faire passer cela pour du patriotisme. C’est le syndrome du vote kamikaze. Chacun son truc.[/quote]

    Ou la politique du pire, en effet.

    Et c’est loin d’être kamikaze puisque l’impéritie de la gauche renforce le FN.

    Kamikaze pour le pays, certainement, mais si il avait des dirigeants à droite un peu plus ouverts d’esprit peut-être que nous n’en serions pas là.

    Ce n’est pas à nous de penser au pays pour les autres, et de nous sacrifier à chaque fois. C’est pourtant pas compliqué d’exiger qu’on nous traite comme des alliés et pas comme des ennemis.

  • [quote comment= »15234″] – proportionnelle à l’Assemblée (et pas des clopinettes, please, y’en a déjà un peu chez Ségolène) [/quote] Je ne comprends plus.

    Quand Hortefeux a mentionné la possibilité d’inclure une dose de proportionnelle, tout le monde a hurlé au dérapage frontiste.

    Faut il comprendre que la même mesure est un signe d’ouverture si elle vient de la gauche mais une preuve de totalitarisme si elle vient de la droite?

    Ou faudra-t-il rédiger le projet de loi en mentionnant explicitement qu’il vise à favoriser l’UDF et non le FN?

  • Polydamas,

    Je comprends très bien ce que vous dites. Seulement dans toute alliance il faut un dénominateur commun, un socle commun. Et c’est là que le bas blesse, parce que la droite républicaine, par définition, s’attache à construire la nation sur les fondements de la République.

    Or le FN nie dans ses propres principes fondateurs la plupart des constantes républicaines, pour y substituer l’idée de nation, qui d’après lui se suffit à elle-même. Pour ma part je ne suis pas d’accord avec cela. Je pense que l’idée de nation doit être alliée à celle de République, et doit se confondre avec elle, pour être à la hauteur de la France.

    Concernant le fait de vous traiter « comme des ennemis », rappelez vous quand même que M. Le Pen a séduit une partie de son électorat sur le principe de la transgression et de la provocation… qui par définition ne sont pas consensuelles.

  • @Liberal : en ce qui me concerne, je n’ai rien hurlé du tout. De la façon dont Hortefeux a sorti le truc, c’était en direction du FN, clairement. Mais peu importe. Vous avez vaincu le FN, faut-il vous le rappeler? Arrêter de culpabiliser là-dessus, ça ne vous rend pas service. Assumez un peu. Vous avez piqué 1 million de voix à Le Pen, ça va hein, je vais pas me plaindre moi. Bayrou, il a dit qu’il était pour la proportionnelle, y compris pour le FN, donc. Et il est même pour une part de proportionnelle beaucoup plus importante.

    @Polydamas : oui, en effet, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Au centre, on en a soupé pendant 30 ans. Mais ne t’inquiète pas pour nous : Bayrou ne prendra pas position (sauf si Royal lui propose un poste de premier ministre dans le cadre d’une coalition, I suppose), et notre électorat n’est pas aussi polarisé que chez vous. Je soulignais juste, avec l’esprit de consensus que tu me connais, que nous avions deux ou trois choses en commun. Et que Sarkozy sera obligé d’en passer par là, tant mieux pour tout le monde.

  • [quote comment= »15247″] Concernant le fait de vous traiter « comme des ennemis », rappelez vous quand même que M. Le Pen a séduit une partie de son électorat sur le principe de la transgression et de la provocation… qui par définition ne sont pas consensuelles.[/quote]

    Il n’y a qu’à voir Sarko baser son discours sur exactement les mêmes ressorts, pour voir combien le Pen avait raison. Il a fait ce que fait Sarko, 20 ans avant.

    [quote comment= »15247″] Or le FN nie dans ses propres principes fondateurs la plupart des constantes républicaines, pour y substituer l’idée de nation, qui d’après lui se suffit à elle-même. Pour ma part je ne suis pas d’accord avec cela. Je pense que l’idée de nation doit être alliée à celle de République, et doit se confondre avec elle, pour être à la hauteur de la France.[/quote]

    Pays et système politique sont deux choses différentes. On ne peut pas les confondre, comme vous avez l’air de le faire. Sinon la France commencerait en 1789…

    Les systèmes politiques passent, la nation reste, c’est aussi simple que cela. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant dans cette phrase.

    Quant à la négation des constantes républicaines, vous comprendrez que je ne sois absolument pas d’accord avec vous.

  • [quote comment= »15207″]Cela dit, je ne suis pas sûr qu’il soit nécessaire de chipoter sur les reports de Nihous, sans vouloir aucunement lui manquer de respect.[/quote]

    D’un autre côté… Tu donnes dans ton estimation 0.82% de différence entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Et, notre cher Nihous ayant rassemblé autour de sa candidature 1.15% des suffrages exprimés, je te laisse remarquer à quel point toutes les voix du premier tour comptent, même si elles sont originaires d’une candidature plus fantaisiste qu’autre chose.

  • Je crois que nous avons été nombreux ce matin à faire joujou avec Excel pour faire parler les chiffres définitifs.

    Perso : Sarko 55% Sego 45%. Dur…

    Si le gros se joue avec le report des voix de FB, ne pas négliger les petits candidats non-antilib’, beaucoup plus libres.

  • @ben

    [quote comment= »15255″] D’un autre c?t?… Tu donnes dans ton estimation 0.82% de diff?rence entre S?gol?ne Royal et Nicolas Sarkozy. Et, notre cher Nihous ayant rassembl? autour de sa candidature 1.15% des suffrages exprim?s, je te laisse remarquer ? quel point toutes les voix du premier tour comptent, m?me si elles sont originaires d’une candidature plus fantaisiste qu’autre chose.[/quote]

    Tu crois vraiment que les chasseurs vont allez voter S2haine qui a des ?cologistes modernes et amoureux de la chasse comme partisans et conseiller (cohn-bendit)…

    d?sol? Koz je me suis permis de r?pondre ? un poste qui te semblait adress? ce doit ?tre un probl?me de gachette rapide

  • [quote comment= »15282″]

    Tu crois vraiment que les chasseurs vont allez voter S2haine qui a des ?cologistes modernes et amoureux de la chasse comme partisans et conseiller (cohn-bendit)…[/quote]

    S2haine, c’est Royal? Si oui, dans ce cas là, je n’ai jamais dit que les sympathisants de CNPT irait voter pour elle, il m’est avis qu’ils voteront pour Sarkozy. Le message que je voulais faire passer est le suivant : le résultat final sera peut-être serré, très serré, c’est pourquoi je trouverais dommage d’écarter d’un revers de la main un homme qui a rassemblé autour de sa candidature plus de 400 000 votants.

    Ensuite, je ne suis pas sûr que seuls les calculs compteront dans cette période. Les simples mathématiques ne peuvent donner un résultat. Au mieux, ces scores du 22 avril éclairent certaines choses, comme le score faible de la gauche, à peine 36%. Mais ils ne peuvent nous permettre de donner une estimation précise des résultats du 6 mai. Nous sommes face à une nouvelle élection, qui, je l’espère, ne saura se résumer à un simple « TSS car on a rien d’autre à dire ».

    Suis-je le seul à avoir le sentiment que, dans son discours de ce soir à Valence, Mme Royal n’a rien, ou quasiment rien, proposé? Certains répondront « Comme d’habitude », je n’irai pas jusqu’à là. Mais ne trouvez-vous pas triste de constater que les seules idées de la gauche seraient aujourd’hui uniquement de faire barrage à M. Sarkozy, sans rien proposer en face? En étant pour ma part adhérent UMP, ça ne me gênerait presque pas, je ne crois pas que les français dans leur majorité choisiront en fonction d’une entreprise de diabolisation. Mais pour ce qui est du débat d’idées, on frôle le néant…

    {J’ai l’impression d’avoir écrit un pavé, le but n’était pas de remplir une page, veuillez m’excuser de la longueur.}

  • Ce que les sondages ne prennent pas en compte à ce jour : – Les interventions et ralliements d’E.Besson et B.Tapie par exemple. – Le fait que N.Sarkozy et ses proches parlent de son programme pendant que S.Royal et les siens parlent du programme de N.Sarkozy ainsi que de sa personne. – Le fait qu’il va falloir que les éventuelles futures têtes du gouvernement se dessinent dans les deux camps. – Le fait que les députés UDF vont tout de même espérer être élus. Comme il n’y aura pas de proportionnelle encore cette fois ci, la troisième place ne donnera pas plus accès au deuxième tour aux législatvies qu’aux présidentielles … – …

  • @ben

    ok sorry mais avec la notoriété de Koz on a dernièrement droit à des agents du KGB qui me tapent sur le système et comme je monte un peu vite dans les tours…

    S2 car T…SS…

    Oui tu as raison quant aux votes surtout que Nihous et son parti ont vraiment fait un effort et ont un vrai programme et ne sont ni agressifs ni provoquant mais essayent de faire de la pédagogie constructive ( un pôle vert…??? à l’UMP)

    Et on ne peux avoir un discours d’ouverture en négligeant ou méprisant des démocrates mais NS a dit qu’il irait chercher les voix une à une donc il a bien formuler le message

  • [quote comment= »15298″]ok sorry mais avec la notoriété de Koz on a dernièrement droit à des agents du KGB qui me tapent sur le système et comme je monte un peu vite dans les tours…[/quote]

    Surtout que si Nicolas est élu, ça ne s’arrêtera pas 😉

    Sinon, on peut trouver ici pour ceux que ça intéresse, les différentes proportions de reports selon un sondage IFOP de dimanche soir. Petit résumé en gros.

    Je suis surpris des 17% et des 22% d’électeurs de Besancenot et Laguiller qui seraient amené à voter pour Sarkozy ; ça me semble à prendre avec des pincettes. Et pour les 83% de Le Pen vers Sarkozy, je suis d’avis que ça serait à tempérer par une abstention plus importante qu’à l’usuelle des électeurs de Le Pen.

  • Petit HS pour vous détendre après avoir rageusement bâti des multiples châteaux en Espagne… 🙂

    Les électeurs de Mougins, AM, lieu de résidence secondaire de SR, semblent manquer quelque peu de solidarité pour la candidate du PS …

    N. Sarkozy : 51,35 % S. Royal : 13,21 %

    Ou peut-être sont-ils mieux à même de juger la valeur de certaines déclarations …

  • Le presse citron de ce Monsieur Plenel est d’une sottise monumentale. Les reports de voix sont complètement simplistes et il propose que tous ceux qui ont voté blanc et qui se sont abstenus au premier tour vont voter moitié-moitié Sarko-Ségo. Les seuls qui vont s’abstenir sont 13% de ceux qui ont voté Le Pen au premier tour. A part ces derniers, tout le monde inscrit va voter et le taux de participation au deuxième tour sera de 98.88%. N’importe quoi. Comment pouvez-vous discuter sur des bêtises pareilles?

  • [quote comment= »15234″]Je crois bien que Sarko va être obligé d’en passer par au moins deux de nos revendications commune (même si pour des raisons différentes) : – référendum sur le prochain traité européen – proportionnelle à l’Assemblée (et pas des clopinettes, please, y’en a déjà un peu chez Ségolène)

    Ca va être le minimum légal.[/quote]

    Je me demande pour qui vous prenez Sarkozy pour qu’il solde ses prises de positions, celles qu’il a défendu pendant la campagne, afin d’être à la botte de Bayrou ? En l’occurrence, il a souvent répété qu’il ne voulait pas de référendum sur le prochain traité européen, car ce ne sera plus une constitution. Etant partisan d’une Europe fédérale, je considère que c’est la meilleure façon de relancer la construction européenne.

    Comme le titre un site web : « Royal tend la main à Bayrou, Sarkozy à ses électeurs ».

    Au passage, même après le 1er tour, je reste circonspect sur le fait que l’une des principales revendications de Bayrou (indispensable, selon vous) ce soit la proportionnelle, et non pas une mesure de politique concrète.

  • Voici les résultats des Français de Belgique (même si ça ne représente qu’une goutte d’eau dans l’électorat total):

    Nicolas Sarkozy : 35.8 Ségolène Royal : 27.77 François Bayrou : 25.46 J-M Lepen: 2.88 Dominique Voynet: 2.26 Olivier Besancenot: 2.16 José Bové: 1.43 Philippe de Villiers: 0.89 M-G Buffet: 0.54 Arlette Laguiller: 0.48 Frédéric Nihous: 0.25 Gérard Schivardi : 0.09

    Et selon un sondage sur 5.000 personnes (Français de Belgique), Sarkozy serait en tête avec 53% mais j’émets quelques réserves quant à la fiabilité de la source et j’attends donc des sondages plus officiels.

    Pour ma part, je pense que Sarkozy l’emporterait mais d’une courte tête. J’ai quand même l’impression que la stratégie et la campagne de Ségolène auront un poids plus important que celles de Sarkozy pour influencer les indécis. J’attends les comptes-rendus de son meeting à Valence pour voir si ses discours sont plus basés sur le fait que  » sarko est mauvais » (ce qui pourrait se révéler être une erreur stratégique) que sur les points clefs de son programme.

    Selon moi, si ségolène continue son TSS sans mettre en exergue son programme, les indécis rejoindront plus facilement Sarkozy. Si, au contraire, elle met en avant ses idées (mais encore faut-il qu’elle soit crédible et cohérente), cela risque d’être plus périlleux pour Sarkozy de rallier les indécis à sa cause.

    Mais en tout état de cause, Sarkozy devra être crédible quant à son désir d’ouverture et de protection de tous les Français car si on est tous d’accord pour dire qu’il a la tchatche politique, encore faut-il qu’on lui accorde la sincérité de ses propos et ça, pour beaucoup, c’est pas gagné.

    Un petit HS pour terminer : Je tiens à remercier Koz ainsi que les autres commentateurs car force est de constater que tous les autres espaces de discussion et de débats n’ont pas la même pertinence ni le même respect quant aux échanges d’idées.

  • Kos, désolé pour mon post, mais j’ai du mal à utiliser la fonction édition des commentaires. Je sais bien que Penel a fourni l’outil et que c’est vous qui a rempli les cases. Ce sont des hypothèses avec une grande marge de sécurité, mais 98.88% de participation, c’est un peu gros.

  • Dites, ça fait plusieurs fois que je dis que ce n’est qu’un outil. Il ne s’agit évidemment pas de prédictions certaines. A ce petit jeu, tout le monde se tromperait. Et personne ne peut prévoir très exactement quelle sera l’abstention, ni quel en sera l’impact. Ca permet simplement de faire un petit calcul rapide et ce n’est pas inintéressant. Point. Il faut aussi prendre les choses avec un peu de légèreté.

    [quote comment= »15327″]Au passage, même après le 1er tour, je reste circonspect sur le fait que l’une des principales revendications de Bayrou (indispensable, selon vous) ce soit la proportionnelle, et non pas une mesure de politique concrète.[/quote]

    Nous partageons cette circonspection, xerbias. Cela étant, c’est la revendication de Lisette, pas (encore ?) de Bayrou.

  • [quote comment= »15291″]Ce que les sondages ne prennent pas en compte à ce jour : – Les interventions et ralliements d’E.Besson et B.Tapie par exemple. – Le fait que N.Sarkozy et ses proches parlent de son programme pendant que S.Royal et les siens parlent du programme de N.Sarkozy ainsi que de sa personne. – Le fait qu’il va falloir que les éventuelles futures têtes du gouvernement se dessinent dans les deux camps. – Le fait que les députés UDF vont tout de même espérer être élus. Comme il n’y aura pas de proportionnelle encore cette fois ci, la troisième place ne donnera pas plus accès au deuxième tour aux législatvies qu’aux présidentielles … – …[/quote]

    Vous avez oublié le plus important, le débat d’entre deux tours. On sait très bien que c’est là-dessus que les jeux se sont faits pendant les présidentielles précédentes.

    Tout le reste n’est que littérature.

  • Tu crois ? J’avais au contraire entendu dire que ces débats ne changeaient pas grand-chose. Celui qui le disait se trompait peut-être mais…

  • Les débats n’ont peut être pas beaucoup d’influence lors d’une campagne projet contre projet, la plupart des combats idéologiques se déroulant au quotidien dans la campagne.

    Mais le PS ségoléniste – il vaut mieux préciser, devant l’abondance des tendances 😉 – a délibérement choisi de porter le débat sur le terrain de la personnalité, du fait de sa faillite en matière de proposition… et là le débat télévisé peut servir à confimer ou infirmer des interrogations en matière de compétence ou de crainte.

    D’autant que les deux candidats se présentent pour la première fois tous les deux. Il y a donc une curiosité accrue de la part des français en terme de résistance nerveuse. Peut être davantage d’ailleurs chez Mme Royal, vu que Sarkozy a déjà débattu de nombreuses fois ces 5 dernières années. Je ne serais pas étonné qu’elle trouve un prétexte pour ne pas y aller.

  • Oui tu as raison quant aux votes surtout que Nihous et son parti ont vraiment fait un effort et ont un vrai programme et ne sont ni agressifs ni provoquant mais essayent de faire de la pédagogie constructive ( un pôle vert…??? à l’UMP)

    Parmi les candidats dits « petits », j’ai entendu des idées intéressantes et défendues calmement ; il me semble tout à fait fréquentable, contrairement à Schivardi, par exemple…

  • [quote comment= »15490″]Tu crois ? J’avais au contraire entendu dire que ces débats ne changeaient pas grand-chose. Celui qui le disait se trompait peut-être mais…[/quote]

    Je pige pas ce que tu veux dire. Tu fais référence à un de mes propos, à le Pen ?

    En ce qui me concerne, et certains lepénistes, cela ne change rien, mais pour les bayrouistes et les moins convaincus des socialistes, qui s’abstiendront de voter Royal devant le désastre annoncé, si.

    J’imagine d’ailleurs qu’ils sont tous en train de peaufiner leurs petites phrases.

    The question is: qu’est ce qui va remplacer le « monopole du coeur », le « monsieur le premier ministre » ou « l’homme du passif »?

    Attention à cette dernière d’ailleurs, Royal serait bien inspiré de la reprendre. Ça a marché une fois, pourquoi pas deux….

  • ben j ai fait la meme chose j ai retourné les intentions de vote ds tous les sens et j arrive quelque soit le chemin a environ 50,5% Royal et 49,5% sarkozy. en tenant compte des % de report anoncés pour l un et pr l autre et en affinant par divers biais . mais la question que je me pose est comment ces memes sondages qui annoncent le % de reports des uns et des autres peuvent ils arriver a 54% pour sarkozy et 46 pour royal ? d autant que tous les forums instantanés, y compris celui sur msn qui concerne 100.000 personnes votant en instantané disent l inverse 54% ROyal et 46% Sarkozy. je veux bien que ces forums (il y en a plusieurs ) soient plus frequentes par des gens de gauche mais quand meme ! entre un sondage protant sur 850 interroges et plusieurs autres sur des centaines de milliers , plus les reports de voix annonces ca pose pb! mon avis est que c est tres serré avec un petit avantage Royal

  • @ chris

    La difficulté du sondage, et c’est sur quoi tu mets le doigt, c’est la représentativité de l’échantillon. Sur de nombreux sites avec élections virtuelles, on ne donne pas sa CSP, son sexe, son âge, etc… Après un rapide coup d’oeil, tous donnaient Sarkozy et Bayrou au second tour. La difficulté, c’est aussi que si la proportion d’internétisés augmente, elle ne se fait pas de manière homogène. Voilou !

    Par contre, je voudrais bien connaitre ta méthode de calcul pour trouver Ségolène Royal à 50.5%, sur quelles hypothèses de reports et de participation te bases tu ?

  • Un petit mot de la part du concepteur du fichier :

    1- merci bcp de m’avoir référencé ! :o)

    2- tu as oublié d’affecter les blancs et les abstentions du premier tour dans ta copie d’écran !

  • C’est vrai. La honte. En même temps, 50-50, sur une population particulièrement inconnue, ce n’est pas tellement moins pertinent qu’un autre choix. Si ?

    Pour le référencement… C’est toi l’auteur, il aurait plus manqué que je l’oublie.

  • [quote comment= »15498″]Mais le PS ségoléniste – il vaut mieux préciser, devant l’abondance des tendances 😉 – a délibérement choisi de porter le débat sur le terrain de la personnalité, [/quote]

    Ayant beaucoup battu campagne dans les élections américaines, sur internet, j’ai constaté que le « negative campagning » marchait pas du tout. Il convainc ceux qui sont convaincus, il a tendance de plutôt rebuter ceux qui ne le sont pas. Sur quatre ans de disputes (y compris la guerre an Irak), personne n’a changé d’avis.

  • Les votants « Bayrou » du premier tour se reporteront à 35 – 40 % sur Royal à 30% sur Sarko et le reste ira à la peche. Les élus UDF vont tous se rallier à Sarko, et Bayrou enverra des candidats Cap 21 dans toutes les circonscriptions qu’il pense pouvoir piquer à l’UMP. Le but de Bayrou c’est celui la maintenant, monter un groupe le plus important possible à l’AN quitte à tricher avec ces partenaires de l’UMP, et donner le pays 5 ans de plus aux socialistes, il va jouer l’opportuniste à fond.

    Au final, le score entre SR et NS sera serré contrairement à ce que j’ai entendu depuis dimanche soir et il devrai y avoir finalement un 51 – 49 au deuxieme tour.. pour qui? je ne suis pas du tout convaincu que NS soit le gagnant…

    L’enjeux pour SR c’est de convaincre au centre, pour NS, c’est de convaincre à droite sans effrayer le centre. Les électeurs FN ne sont pas encore ralliés et je doute que le report se fasse à plus des 2/3.

Les commentaires sont fermés