Koz, Défenseur du Pape ®

Je suis fier de nous. Non, sincèrement. De moi, bien sûr, et j’irai peut-être chercher l’absolution, quoique je ne sois pas sûr de la mériter, ne ressentant guère de culpabilité. De vous aussi.

Figurez-vous, en effet, que Koztoujours est mentionné sur France Inter parmi les blogs les plus commentés de la saison.Et Jacques Rosselin, de Vendredi, d’ajouter que, sur ce thème,

« eh bien c’est le Défenseur du Pape, qui est koz, du blog koztoujours qui, lui a suscité énormément de commentaires, puisque c’est, je crois, le seul blogueur qui est monté au créneau pour défendre le Saint-Père »

[dewplayer:audio/jaimesources120609.mp3]

Vous n’aurez pas manqué de noter que, parmi les blogueurs cités, koz est le seul qui ne soit ni journaliste, ni un membre éminent de la société civile. Je dis ça, évidemment, je ne dis rien. Mais je le dis quand même. Comme avait dit son boss à mon père : « si tu ne souffles pas dans ta trompette, personne ne le fera à ta place« . Mon père, lui, dit aussi : « monte là-dessus, tu verras Montmartre« . Fausse promesse : je n’ai jamais vu Montmartre en montant là-dessus. Mais c’est une autre histoire.

Koz, Défenseur du Pape ®

Billets à peu près similaires

Aucun billet similaire (même à peu près).

31 comments

  • J’aurais bien aimé ne pas manquer de noter, malheureusement, je n’ai pas été capable de lire le fichier audio…

  • Si j’ai bien compris, Koz marche à l’audimat ? 🙂 L’occupation du segment de marché papaphile est-il le résultat d’une analyse marketing poussée ? Dans tous les cas, félicitations !

  • Bonjour Koz,

    Amusant : ton texte dit TU souffles dans TA trompette personne à TA place.

    Google Reader montre le même texte.

    Netvibes montre TU souffles TA trompette MA place, texte que j’ai lu en premier et qui est beaucoup moins compréhensible.

    Comme quoi, on ne peut pas faire entière confiance à tous les agrégateurs. 😆

    Luc

  • Bravo, mais quand même un peu surpris d’entendre Rosselin dire que Koz fut le seul à défendre B16. Cela laisse planer un doute sur le sérieux de ses sources…

  • Bravo à toi en premier lieu, pour la qualité des billets.

    Mais d’accord avec Aristote, d’autres blogueurs (non journalistes) se sont mouillés pour défendre B16: Autheuil par exemple.

  • Aristote: « Bravo, mais quand même un peu surpris d’entendre Rosselin dire que Koz fut le seul à défendre B16. Cela laisse planer un doute sur le sérieux de ses sources… » c’est le signe qu’on a pardonné à Maître Eolas de s’être ainsi compromis.

    @Koz, quelle notoriété. Je n’ai pas fait attention au petit hum de joie de Colombe ce matin. Vous avez rompu? 😉 Je te le disais, tu vas pouvoir tatouer une croix sur la vache de ta bannière.

  • Bravo à toi, légion du Pape à toi tout seul.

    Sinon, pour ma part, seules des personnes triées sur le volet sont habilitées à souffler dans ma trompette 🙂

  • Yogui a écrit:

    Si j’ai bien compris, Koz marche à l’audimat ?

    Ta ta ta… Au demeurant, là, on ne parle même pas d’audimat, mais de commentorat. On peut aussi bien être beaucoup commenté et peu lu, même si bon, ça va souvent ensemble.

    @ Luc: j’ai fait la correction entretemps. Effectivement, les agrégateurs me trahissent.

    Aristote a écrit:

    quand même un peu surpris d’entendre Rosselin dire que Koz fut le seul à défendre B16

    Bebel a écrit:

    d’autres blogueurs (non journalistes) se sont mouillés pour défendre B16: Autheuil par exemple.

    Oui, d’accord avec vous. C’est oublier aussi, à tout le moins et parmi ceux dont j’apprécie l’écriture, Le Chafouin et Edmond Prochain. Je suis, peut-être, le plus visible mais, effectivement, certainement pas le seul. Raison de plus pour donner un peu plus de visibilité à cette blogosphère-là…

    Liberal a écrit:

    Sinon, pour ma part, seules des personnes triées sur le volet sont habilitées à souffler dans ma trompette 🙂

    Je suis persuadé qu’il n’y a jamais eu aucun double sens dans ce propos.

    David a écrit:

    c’est le signe qu’on a pardonné à Maître Eolas de s’être ainsi compromis.

    Oui, le pauvre…

  • Belle reconnaissance médiatique. Je l’ai déjà dit une fois: tu vas finir responsable de la communication Internet du Vatican, si tu continues…

  • @Koz

    « Raison de plus pour donner un peu plus de visibilité à cette blogosphère-là… »

    Tu as une idée particulière en tête? 😉

    Merci de nous avoir cités pour que nous profitions un peu de ta gloire 😉

    Bravo en tout cas, car un blog aussi commenté que le tien, qui ne surfe pas sur le qu’en dira-t-on ni sur les modes du moment, et qui ne choisis pas toujours les sujets les plus populaires, montre que rien n’est perdu.

    Et merci aussi à France Inter, belle preuve d’ouverture 😉

  • Gwynfrid a écrit:

    tu vas finir responsable de la communication Internet du Vatican, si tu continues…

    Oh oui, oh oui, oh oui. En même temps, je me dis que le type qui occupe ce poste-là, il doit en baver des ronds de chapeau. Parce que gérer le Net avec les cardinaux de la Curie, ça doit probablement être une des façons non répertoriées de gagner son paradis.

    le chafouin a écrit:

    Tu as une idée particulière en tête? 😉

    Only heaven knows.

    le chafouin a écrit:

    Bravo en tout cas, car un blog aussi commenté que le tien, qui ne surfe pas sur le qu’en dira-t-on ni sur les modes du moment, et qui ne choisis pas toujours les sujets les plus populaires, montre que rien n’est perdu.

    Si c’est effectivement l’une des choses que l’on peut en retirer, c’est une petite satisfaction, en effet.

    le chafouin a écrit:

    Et merci aussi à France Inter, belle preuve d’ouverture 😉

    Oui. Et à Jacques Rosselin, qui ne partage pourtant pas, si je n’m’abuse, ni mes convictions politiques ni mes convictions religieuses, et avec lequel je me fritte sévère sur twitter.

  • Gwynfrid a écrit:

    Je l’ai déjà dit une fois: tu vas finir responsable de la communication Internet du Vatican, si tu continues

    un Prince(n)au Vatican, ça ne doit pas exister dans la hierarchie vaticane ! de toutes façons les plus beaux,ce sont les gardes… enfin finalement tu peux remercier tes parents d’avoir les épaules larges 🙂 et heureusement que des blogueurs come toi savent défendre ce qui doit l’être(ainsi que chafouinet). Merci à vous.

  • Reconnaissance bien méritée, bravo ! et merci d’avoir dit, très bien et au nom de beaucoup, des vérités qui étaient bonnes à dire.

  • Bravo ! sinon, 2 remarques… N’oublie pas que c’est Henri VIII d’Angleterre que le Pape a nommé Defensor fidei… On voit ce que ça a donné… Par ailleurs, je croyais que l’expression « monte là-dessus… » faisait partie du langage des péripatéticiennes… du coup, je viens de découvrir la chanson de Lucien Boyer et la fais donc partager à tes lecteurs http://www.chanson.udenap.org/paroles/tu_verras_montmartre.htm

  • Eponymus a écrit:

    Il faut dire que la défense du Pape était un grand moment…!

    Je sais pas pk mais je pense que ça va revenir… En attendant koz tu es ma source d’infos numéro 1 sur ce sujet!!!Gwynfrid a écrit:

    Je l’ai déjà dit une fois: tu vas finir responsable de la communication Internet du Vatican, si tu continues…

    +1 Koz a écrit:

    Parce que gérer le Net avec les cardinaux de la Curie, ça doit probablement être une des façons non répertoriées de gagner son paradis.

    Trop drole!!! Et tellement vrai.

    Sur france inter: ça me rassure, tout le monde ne suis pas encore là bas la ligne de l’ex directeur de Charlie Hebdo…

    Au fait je rève ou tu as oublié de mettre ça dans ta self réclame? Rassure moi là…

  • C’est marrant, ça : il aura fallu que le Chafouin m’y envoie pour que je m’aperçoive que tu me citais aussi comme défenseur du Pape dans tes commentaires… (Au passage, c’est sympa : merci !)

    Tu prouves ainsi que tu n’es pas rancunier, parce que pour mémoire j’avais demandé à ceux qui voulaient polémiquer sur le fond de venir le faire chez toi ! 😀

  • Bonjour Koz,

    je peux comprendre que tu sois fier d’être cité par France Inter.

    Je souhaite toutefois te mettre en garde au sujet d’un travers de la presse française, dans lequel je ne souhaiterais pas que tu tombes: l’auto-congratulation et le nombrilisme.

    En tant que lecteur, j’apprécie tes analyses originales (surtout quand nous ne sommes pas d’accord), mais je me moque un peu de qui te cite, de ton classement au hit parade des blogs, et de qui t’invite à diner en ville.

    Je suis sans doute un peu sévère, mais je t’engage à faire attention à ce point. Tu peut peut-être prendre modèle sur le magazine « The Economist », qui, quand il parle de lui-même, insiste en général sur ses erreurs passées. C’est je pense ce qui l’aide à rester intransigeant et intéressant.

  • Cher Grand Sachem, puis-je me permettre de t’inviter à considérer le fait que cela fait à peu près 4 ans que ce blog fonctionne, pas si mal, et quelque temps qu’il est mentionné dans les medias ? La presse française a parfois aussi un autre travers : la présomption. C’est un danger qui nous guette tous. Je t’engage à faire attention à ce point.

  • Je parcours très souvent votre blog que j’apprécie pour vos textes, même si je ne suis pas toujours d’accord, et les commentaires qui suivent. Bien qu’étant incroyante, je ne supporte pas que des médias déforment le discours du pape. Qu’attentent-ils de lui, sinon la bénédiction d’une pensée libertaire, ce qui est naturellement impossible. Libertaires quand celà les arrange, mais au fond intolérants à ce qui ne leur ressemble pas. Quant à France-Inter vous désignant comme le chevalier blanc du pape, je le soupçonne d’en être agacé, comme d’autres……une preuve d’ouverture de ce média ? disons qu’après plusieurs mois de polémique, celà sent le petite reconnaissance du bout des lèvres. Admettons que celà soit mieux que rien.

  • Je lis ce billet un brin en retard, mais je dois dire que je suis très impressionné. Si j’avais su que tu étais un défenseur du Pape à ce point reconnu, j’aurais peut-être modéré un peu mes arguments pour certains sujets. En tous cas, si le titre de « défenseur du Pape » correspond dans l’ambiance actuelle à une certaine originalité et une liberté de pensée certaine, au sein de l’Eglise elle-même ce titre a toujours été porteur sur le moment, mais rarement pour la postérité. De Catherine de Sienne à Maurice Zundel en passant par Galilée et Savonarole, les contradicteurs du Pape ou ceux qui ont su le remettre en place sont restés dans l’Histoire.

    Ceci étant, rester dans l’Histoire de France-Inter est peut-être également enviable 🙂

  • Je comprends ton émotion et je partage ton avis les « marginaux » de l’Eglise, à tout le moins certains. Toute la difficulté, malheureusement, c’est de ne se prendre pour Catherine de Sienne qu’à bon escient. Catherine de Sienne elle-même, au demeurant, n’a pas pris la critique du Pape comme une position de principe et a longuement, et publiquement, pris la défense de ses intérêts.

  • Pour ma part, les positions de principes quelqu’elles soient me laissent perplexe, qu’il s’agisse de la critique du Pape ou de sa défense. Je pense qu’il ne faut pas inverser les rôles, les « intérêts » du Pape, le Serviteur des Serviteurs, sont avant tous les intérêts des brebis qu’il guide. La volonté de la plupart des médias de salir l’image du Pape est absolument révoltante et je comprends dès lors que l’on puisse prendre sa défense. Tu as pris cette tâche à bras le corps et avec justesse, à mon avis, sur des sujets comme l’affaire Wiliamson ou l’avortement de la fillette brésilienne.

    Là où je te suis moins, c’est dans ton plaidoyer pro-Pie XII. Les insinuations du « Pape d’Hitler » à la Cornwell sont bien évidemment intolérables dans ce dossier, mais la plaidoierie défensive de Dalin et des dépêches de Zenit, auxquelles tu emboîtes souvent le pas ( http://www.koztoujours.fr/?p=1455 ) ne sont pas plus équilibrées.

  • Elles ont à tout le moins le mérite de rééquilibrer l’information. Quelqu’un comme moi ignorait l’action de Pie XII en faveur des juifs, action que même des juifs globalement hostiles à Pie XII (inutile que je te cite un nom) reconnaissent, allant en revanche jusqu’à affirmer qu’il ne les aurait pas sauvés en tant que juifs mais simplement en tant qu’hommes, ce qui est aller loin pour lui chercher des poux. En outre, tu connais ma réponse sur ce point.

    Si moi j’ignorais ce qu’a fait Pie XII, qu’en est-il de l’opinion publique ?

    On ne va pas refaire le débat Pie XII ici et maintenant. Mais savoir, notamment dans les dernières dépêches de Zenit, que des communautés juives rejettent les accusations contre lui comme de « fausses accusations » n’est clairement pas indifférent.

  • « Elles ont à tout le moins le mérite de rééquilibrer l’information. »

    Est-ce en occultant une partie de la réalité pour mettre en lumière seulement certains aspects que l’on rééquilibre l’information ? C’est une vraie question. Je ne dis pas que tu le fais, mais certaines dépêches de Zenit le font pour Pie XII, c’est indéniable. Je vois que tu tournes en dérision ma formule de « sauver des hommes » et de ne pas « sauver des juifs ». Elle reste une formule pour cristalliser une question sur le rapport de Pie XII aux juifs, elle n’est pas la panacée. On peut ne pas refaire le débat ici naturellement, mais sur ce sujet le débat entre toi et moi n’a pas eu lieu.

  • Non, je ne dirais pas que je les tourne en dérision. La personne que tu sais et toi avaient la même position. Je t’avais répondu sur ton blog, et cela ne me semblait pas une réponse de convenance.

    Quant aux dépêches de Zenit, elles n’ont pas pour objet de faire, de façon systématique, une recension sur ce que l’on connaît de Pie XII. Elles sont juste des dépêches d’agence de presse sur ce qui s’est dit à un moment donné. Et Zenit, c’est « l’actualité vu de Rome ». Il est donc assez logique que l’on y trouve peu de contempteurs de Pie XII, qui ont un accès plutôt libre en revanche au reste de la presse mondiale.

Les commentaires sont fermés