Concurrence déloyale

Les blogs devraient se doter d’une déontologie, faute de quoi cet espace euphorisant de liberté et d’expression ressemblera sous peu aux mornes caniveaux de la pire des pesses pipole. Je n’en reviens toujours pas de ce que ces petits salopards de chez What’s Next sont capables de faire pour se pousser du col.

Par quels moyens ont-ils obtenu de faire l’objet de la vindicte de Marianne, je l’ignore, mais je le saurai, et j’exigerai le même traitement, de la part de ce grand hebdomadaire.

« Le blog What’s Next est censé être tenu par des expatriés, des Français de l’étranger. Sa spécialité : appeler à une mise au pas des médias en France et stigmatiser la presse française libre, Marianne en particulier ! Et s’il s’agissait d’un faux nez de l’UMP ? »

Gna, gna, gna. Moi aussi je suis subversif ! Moi aussi je pense que Marianne est un hebdomadaire qui se prend pour ce qu’il n’est pas ! Moi aussi, je suis peut-être un faux nez de l’UMP, hein, qui sait ?! Non mais oh.

Bon, moi, je les connais. J’ai déjeuné avec eux. Ouais. Et ils ne sont pas membres de l’UMP. Ils ont même, d’ailleurs, une qualité que Marianne a du mal à appréhender tant ils en déforment le sens, en son sein : la liberté. Et puis, eux, ils ne s’intitulent pas « journalistes » pour employer des procédés assez minables, comme ces propos allusifs et insinuateurs d’un journaliste au demeurant (semble-t-il) anonyme.

« Presse libre« … Mais mes bons messieurs, cessez la mythologie : vous êtes, définitivement, en démocratie. Vous êtes une presse d’opposition, soit, et même la piètre qualité et l’excès improductif de vos propos ne vous font guère courir de risques. Rangez donc vos oripeaux, ça fait déguisé.

Quant à vous, Jules, Seb et Oliv’, j’ai deux mots à vous dire !

Billets à peu près similaires

51 comments

  • Ohhhh là là… Mais c’est pas beau d’être jaloux, Koz ! Encore que jalouser le martyre de tel ou tel ami jeté aux lions fut sans doute un des moteurs du formidable essor du Christianisme sous le joug polythéiste romain… Allez, faute avouée est à demi-pardonnée, mais ne craignez pas, bientôt Libé, ou un autre encore, s’en prendra à vous 😉

  • Rhôô, t’es pas partageur, Koz. Toi tu as eu la tentative d’attentat pour protester contre ta présence à l’université d’été du Medef, tu peux laisser la calomnie hargneuse de Marianne à What’s Next, non?

  • Eh bien, j’ai du lire Marianne qu’une ou deux fois dans ma vie, mais je ne sais pas comment ils se débrouillent, à chaque fois que j’entends parler d’eux ça me laisse penser qu’ils sont toujours aussi mauvais. Ne serait-ce qu’à travers les pubs qu’il font à la radio…

  • L’intérêt avec Marianne, c’est que tu n’as pas besoin de l’acheter pour bénéficier de leurs lumières : les Unes sont placardées partout dans Paris sur les kiosques et les devantures des magasins.

    Une des plus belles était la semaine dernière sur ce salaud de Kouchner qui ne fait pas assez pour le sort des pauvres Irakiens (et surtout qui ne dit pas assez de mal de Bush). La position de Marianne depuis 4 ans sur l’Irak est « Les Irakiens peuvent crever, on s’en fout au contraire, ça nourrit le dossier à charge contre Bush ».

  • [quote comment= »43152″]Encore que jalouser le martyre de tel ou tel ami jeté aux lions fut sans doute un des moteurs du formidable essor du Christianisme sous le joug polythéiste romain… [/quote]

    Oui, sauf que là il s’agit plus de hyènes que de lions (JF Kahn en tête), et qu’en plus le joug en question est celui du monothéisme bayrouiste… 😉

  • marianne est un journal démagogique, certainement,

    mais plutôt courageux et, moins proche du pouvoir que d’autres…

    il partage ces bons côtés avec le canard enchaîne….

    et sur kouchner il y a à dire… la droite ne se privait pas de railler le « porteur de sac de riz » en somalie., il y a vingt ans… nous n’avons pas oublié non plus que kouchner avait approuvé la guerre en irak, sans compter sa dernière bévue sur l’appel à la démission du premier ministre irakien…

  • [quote comment= »43189″]marianne est un journal démagogique, certainement,[/quote]

    et à la déontologie douteuse, pourrait-on ajouter, vu la façon dont il entreprend de règler ses comptes avec What’s Next, un simple blog, à coup d’insinuations mensongères, bien à l’abri derrière le point d’interrogation final.

  • [quote comment= »43168″]L’intérêt avec Marianne, c’est que tu n’as pas besoin de l’acheter pour bénéficier de leurs lumières : les Unes sont placardées partout dans Paris sur les kiosques et les devantures des magasins. [/quote] Bien plus que les unes, j’ai même envie de dire que l’argumentaire, le fond, les faits sur lesquels reposent l’article sont déjà placardés sur les murs ! Alors oui la question se pose, quel est le niveau intellectuel de ceux qui l’achètent ? Non mais je pense qu’ils font partie de ces personnes qui s’ennuient quand ça va trop bien, leur plaisir est lorsque « ça va mal », quitte à en rajouter. Et puis, c’est tellement plus facile de balancer des piques de manière hypocrite, sous des semblants de journalisme. I-Télé m’énervent beaucoup dans ce domaine.

  • [quote comment= »43189″]sans compter sa dernière bévue sur l’appel à la démission du premier ministre irakien…[/quote]

    Un appel à la démission qu’a également lancé Hillary Clinton : http://query.nytimes.com/gst/fullpage.html?res=9900E6DE123DF934A1575BC0A9619C8B63

    Mais ça, pas plus Marianne que le reste des media français n’ont jugé utile de nous en informer. C’est vrai que ça fait un peu tache avec la thèse « officielle » de la soumission de Sarkozy à George Bush.

  • Désolé Libéral mais dès le début, Marianne a dit qu' »aller délivrer » les Irakiens de Sadam Hussein, ne réglerait rien. Je suis abonné à ce journal et tiens à ta disposition les n° de 2003 où ils critiquaient l’action prévue des USA. Nous voyons aujourd’hui qui avait raison et qui avait tord. Indépendement de quelques piques à droites ou à gauche, qui peuvent être regrétable, Marianne s’honore de reconnaitre que parfois il a tord, et il ne se gène pas pour souligner l’attitude de ceux qui s’élevaient contre sa position et qu’on entend plus quand la réalité ne donne pas raison à ces comptenteurs. Je vous trouve bien péremptoire pour des gens qui s’orgueillisse de ne pas lire ce journal. Oui les une sont accrocheuses afin d’exister sur le kiosque a journaux, mais le contenu est relativement solide. En fait plus que d’autre news magazines. Ceci explique peut être pourquoi il est un des rares organes de presse d’actualité a tenir économiquement. Au plaisir de vous lire.

  • [quote comment= »43208″] Oui les une sont accrocheuses afin d’exister sur le kiosque a journaux, mais le contenu est relativement solide. En fait plus que d’autre news magazines. Ceci explique peut être pourquoi il est un des rares organes de presse d’actualité a tenir économiquement. Au plaisir de vous lire.[/quote] Je ne pense pas que le fait qu’un journal ‘tienne économiquement’ soit révélateur de sa capacité à avoir un contenu solide. J’en veux pour preuve le fait que Ici Paris, Voici, Choc et autres torchons soient capables d’encaisser les amendes conséquentes que l’on peut trouver assez souvent en première page sans que cela nuise à leur modèle économique.

    Par ailleurs puisque vous dites que [quote comment= »43208″]Marianne a dit qu’”aller délivrer” les Irakiens de Sadam Hussein, ne réglerait rien. Je suis abonné à ce journal et tiens à ta disposition les n° de 2003 où ils critiquaient l’action prévue des USA. Nous voyons aujourd’hui qui avait raison et qui avait tord.[/quote] j’en profite pour rebondir sur cela. Bien entendu, on peut critiquer à raison les résultats de l’action américaine, mais Marianne me semble être de ceux qui avancent sans la dire l’idée que les Irakiens ne « mérient pas encore la démocratie ». Il faut aussi être prêt à assumer cette pensée, toute aussi dangereuse que l’unilatéralisme américain tant critiqué !

  • egdltp, la question n’est pas de savoir s’il fallait ou non envahir l’Irak en 2003. En France, tout le monde était contre à l’époque (moi y compris).

    La question est de savoir ce qu’on peut faire maintenant. Et la position actuelle de JF Kahn sur la question se résume à l’anti-américanisme maquillé en anti-Bushisme. C’est son droit, mais qu’il ne prétende pas avoir à coeur le salut des pauvres Irakiens.

  • [quote comment= »43191″] [Marianne est un journal] à la déontologie douteuse, pourrait-on ajouter, vu la façon dont il entreprend de règler ses comptes avec What’s Next, un simple blog, à coup d’insinuations mensongères, bien à l’abri derrière le point d’interrogation final.[/quote]

    On va désormais pouvoir parler de tradition kahnienne concernant ce procédé. Car pour répondre en passant à egdltp, la seule fois où j’ai acheté Marianne, c’était pour acquérir le hors série spécial Sarkozy, 3 jours avant le 1er tour, dans lequel Kahn diffamait l’actuel Président à tour de bras.

    Alors quand le directeur d’un journal, qui soutient par ailleurs ouvertement un candidat à l’élection présidentielle en cours (!), s’insurge d’un lien soi-disant malsain avec les médias, cela vous donne une idée du volume exponentiel de la poutre qu’il se loge dans l’oeil tous les matins avant de boucler sa une sur la paille des citoyens lambdas que nous sommes – car aujourd’hui nous sommes tous des What’s Next, pas vrai? 😉

  • Faudrait que je change mon titre, alors :

    Nous sommes tous des What’s Next !

    Qui s’occupe des badges ? Qui pour les T-shirts ?

    Sérieusement, ceux qui ont à coeur le risque d’influence du 1er pouvoir sur le quatrième devraient avoir à coeur, ici aussi, les procédés du 4ème envers le 5ème.

  • @libéral Il est exact que Marianne n’a pas de plan pour la « normalisation » de l’Irak. Je peux aussi rappeller qu’il a promu et soutenu un certain nombre d’initiative pour régler le conflit Israelo Palestinien. Il publiera peut être un jour une proposition sur le sujet irakien. Je n’ai pas souvenance que ceci ait déjà été fait. Mais je trouve un peu fort de café de reprocher à ceux qui ont crié « casse-cou ! » face à des prises de décision de ne pas proposer une solution pour réparer les conséquences de l’inanité de ces décisions. D’autant plus, si ce genre de critiques vient de ceux qui soutennaient directement ou indirectement les-dites décisions. Je dis ceci afin de vous désigner, vous qui soutennez l’actuel gouvernement dont les principaux acteurs diplomatiques soutenaient (Kouchner) ou n’étaient pas contre cette intervention (Sarkozy). Je ne suis vraiment pas sur qu’avec le Gvt actuel aux affaires, un contingent français n’aurait pas été engagé en Irak.

    @Gemini : c’est pour cela que je parlais des « news magazine ». Qui se porte le mieux de Marianne, le Point, l’express, le nouvel obs ? Qui a la plus grande indépendance ? J’avoue que ma seule source d’information sur ce sujet est le « cocorico » du journal que je lis régulièrement, mais peut être que les chiffres qu’il donne sont consultables sur d’autres sources.

    Merci de vos réponses

  • [quote comment= »43212″] Alors quand le directeur d’un journal, qui soutient par ailleurs ouvertement un candidat à l’élection présidentielle en cours (!), s’insurge d’un lien soi-disant malsain avec les médias, cela vous donne une idée du volume exponentiel de la poutre qu’il se loge dans l’oeil tous les matins avant de boucler sa une sur la paille des citoyens lambdas que nous sommes – car aujourd’hui nous sommes tous des What’s Next, pas vrai? ;-)[/quote] Ca me rappelle cette vidéo de propagande, le vrai Sarkozy, qui circulait pendant la campagne, à un moment un professeur est interviewé et il dit « quand les gens ont peur, on les amène à faire et à penser n’importe quoi », juste après des déclarations de Sarkozy sorties de leur contexte, coupées et mises bout à bout. A oui et quel est le fonctionnement et le but de cette vidéo exactement vu les procédés employés ? L’information ? En tout cas maintenant on voit ce qu’il en est…du néo-conservateur aux relants fascites…merci pour l’info, ça valait la peine de nous prévenir !

  • Effectivement, il y a de quoi être jaloux… A quand un petit .gif pour blog, du genre « Ce site a été critiqué par Marianne ».

    Et moi qui pensait être seul à trouver marianne nul *

    __ * D’un autre coté, je ne le lis pas (vu que je le trouve nul, je ne vais pas l’acheter), mon opinion est uniquement basée sur ce qu’ils mettent sur leur couverture…

  • @Manu : Comme leur converture sont explicitement « accrocheuse », tu te prives d’une source d’information. Essaye d’en acheter quelques uns. Tiens, le prochain par exemple, pour 4 € tu auras le magazine et un documentaire sur leurs coulisses pendant la présidentielle. Comme cela tu pourras jugez sur pièce du biais qui « plombe » ce médium. @damocles : si diffamation il y avait, pourquoi n’y a t il pas eu d’attaque de la part du diffamé ? J’ai le souvenir d’une énumération de faits avérés suivi d’une extrapolation possible pour le futur comportement. La réalité de ces 4 derniers mois est, à mon grand soulagement, bien en deça des prévisions, mais le peu de temps à la direction du personnage explique le peu de réalisation concrète à ce jour. Je lui laisse encore 8 mois avant de porter un jugement définitif sur sa qualité d’homme d’état.

  • [quote comment= »43218″] @damocles : si diffamation il y avait, pourquoi n’y a t il pas eu d’attaque de la part du diffamé ?[/quote]

    Pourquoi il n’y a pas eu d’attaque? Parce que vous croyez que Kahn mérite qu’on se penche sur ses postillons verdâtres?

    Quand Elkabbach a demandé à Mitterrand ce qu’il pensait des douzaines de livres qui s’écrivaient sur et contre lui, il a eu cette réponse que je cite de mémoire :

    [quote] »Que voulez-vous, ce sont mes pauvres, ils se font un peu d’argent grâce à moi, je ne vais pas les en empêcher… et puis que sont-ils au regard de l’histoire? Qui se souviendra dans 50 ans qu’un tel a écrit ceci contre moi? Ils ne sont rien. L’Histoire ne se préoccupe pas de gens de leur espèce. »[/quote]

    Mon cher egdltp, Sarkozy n’a rien à attaquer : l’Histoire ne retiendra pas le nom de son diffamateur. Moi-même, c’est tout juste si je m’en souviens encore…

  • egdltp, je ne leur reproche pas de ne rien proposer. Je leur reproche de s’opposer par principe à toute proposition. Je leur reproche d’ériger l’indignation passive au rang de forme d’art.

    Saddam Hussein était un tyran. L’invasion US n’était pas la bonne solution. Que proposait JFK? S’indigner contre les US et ne rien faire contre Saddam.

    L’Irak est un désastre, Kouchner propose de rechercher une ébauche de solution. Que propose JFK? S’indigner contre Kouchner et ne rien faire pour l’Irak.

    D’accord, Marianne n’est pas le seul canard à adopter cette attitude, mais il le font avec une telle outrance qu’ils en deviennent le symbole.

    Je pense que Kouchner avait tort en 2003, ça ne veut pas dire qu’il ait tort aujourd’hui. Saddam est mort, Les Américains seront partis dans un an ou 2. Peut être le moment est il venu d’essayer d’aider l’Irak a devenir un pays vivable.

    Enfin, votre pique contre Sarkozy n’est pas fondée. Il a toujours été très clair sur l’Irak : l’intervention US est une erreur mais l’offensive diplomatique frontale de Paris contre Washington en est une également. Le fait qu’il ait défendu une position nuancée alors que l’ensemble de notre classe politique et de nos media (et moi aussi, au passage) sombraient dans l’hystérie force mon admiration.

  • bon ils sont pas ump les what’s next m’enfin ils jouent grave sur le « cassez vous de france c’est vraiment un pauys de merdre genre urss » cher aussi au dissident frogman

  • Avant l’invasion US, il y a avait tout un processus de surveillance du pays. Je crois que Marianne n’était pas contre la poursuite de ce processus. Vous semblez dire qu’hors des propositions US face aux crises du monde il n’y avait rien et que c’est la responsabilité des reporters et des éditorialistes de faire les propositions. Je vous trouve un peu extrème. Je reconnais que l’attitude française de 2003 a un peu pêché dans la forme, mais le fond était inattaquable, sinon qu’attendons nous pour vitrifier l’Iran ? C’est d’ailleur l’alternative envisagée par NS lui-même. Quelle meilleure publicité pour la prolifération nucléaire ? La Corée du Nord donne des signes de possession du feu nucléaire, on la laisse tranquille, l’Iran est sur le chemin, on lui « casse la gueule ». Non, acceptez que des gens, sans forcément proposer autres choses, proclament que de telles positions sont des conneries. Le « NON » au référendum disait bien que ce n’était pas à eux de proposer autre chose. Alors pourquoi tant de reproche vis à vis d’un éditorialiste qui est constant dans sa position ? Le jour ou le seul point commun entre deux critiques de JFK vis à vis des USA seront qu’elles portent sur une proposition américaine, vous pourrez le taxer d’anti américain. Aujourd’hui, il y a d’autres chemins pour les problèmes irakiens que celui que continue de suivre GWB, si il en suit un, vu le flou qui règne à Washinton en ce moment… Enfin, il es toujours difficile d’accepter que ses « adversaires » peuvent avoir raison. Oui Marianne dénonce, mais quelque fois, il propose aussi. C’est un journal qui cherche à informer. Une source parmi d’autres, et plutôt moins mauvaise à mon avis. Et chacun ici sait que l’information nécessite plusieurs sources…

    1. On peut nourrir des doutes sur l’efficacité des régimes de sanctions de l’ONU. Ca faisait 14 ans que l’Irak était sous embargo, et 14 ans que les Irakiens vivaient dans la terreur, mais avec le ventre vide.

    2. S’agissant de l’attitude française, je vais mettre les choses en perspectives. Il y a 200 pays au monde. 15 ont suivi les Américains, 185 ne les ont pas suivi, 1 a « un peu pêché dans la forme ».

    3. Sarkozy n’a jamais parlé de vitrifier l’Iran, j’espère que vous n’avez pas lu ça dans Marianne. Il a dit que si on laissait l’Iran poursuivre son programme nucléaire militaire, on arriverait inéluctablement à une situation où il faudrait choisir entre vivre avec un Iran doté de l’arme nucléaire ou faire la guerre à l’Iran. Dites moi où vous voyez l’erreur.

    4. « On » ne laisse pas la Corée du Nord tranquille.

    5. Je ne crois pas que Kouchner proposait de suivre GWB. Je reproche justement à Marianne d’avoir présenté les choses de cette façon et d’avoir postulé « faire quelque chose pour l’Irak » = « suivre Bush »

  • [quote comment= »43218″] Comme leur converture sont explicitement « accrocheuse », tu te prives d’une source d’information. Essaye d’en acheter quelques uns. Tiens, le prochain par exemple, pour 4 € tu auras le magazine et un documentaire sur leurs coulisses pendant la présidentielle. Comme cela tu pourras jugez sur pièce du biais qui « plombe » ce médium.[/quote]

    Je pense pouvoir me permettre de me priver de cette source d’information, je met un point d’honneur à lire régulièrement al-jazeera, bbc world et france24.

    Le seul nom de ce magasine m’agace. « Marianne », pour s’approprier le sérieux et le respect qu’impose ce symbole. Cela me fait penser à toutes ces associations qui ajoutent des mots comme « famille » dans leur nom.

  • [quote comment= »43242″]bon ils sont pas ump les what’s next m’enfin ils jouent grave sur le « cassez vous de france c’est vraiment un pauys de merdre genre urss » cher aussi au dissident frogman[/quote]

    Ils sont critiques, le savent, on le leur dit et ce qui m’irrite, c’est ce sentiment que Marianne est incapable d’imaginer que l’on puisse avoir ces opinions sans être affilié à un parti. Ca les emmerde ? Ils ont besoin de discréditer – ou au moins estiment-ils que cela devrait le discréditer – le propos ?

  • liberal a écrit… 2. S’agissant de l’attitude française, je vais mettre les choses en perspectives. Il y a 200 pays au monde. 15 ont suivi les Américains, 185 ne les ont pas suivi, 1 a “un peu pêché dans la forme”.

    je trouve qu’en matière d’arrogance, de fausses déclarations, de mépris des positions de leurs alliès, les gouvernements américains et anglais ont fait bien pire que jacques chirac, qui n’a fait qu’une déclaration malheureuse, à propos de certains futurs membres de l’union européenne et de leur position

    libéra a écrit..

    1. Sarkozy n’a jamais parlé de vitrifier l’Iran, j’espère que vous n’avez pas lu ça dans Marianne. Il a dit que si on laissait l’Iran poursuivre son programme nucléaire militaire, on arriverait inéluctablement à une situation où il faudrait choisir entre vivre avec un Iran doté de l’arme nucléaire ou faire la guerre à l’Iran. Dites moi où vous voyez l’erreur.

    pour resituer les choses, l’iran n’a jamais déclaré mettre en oeuvre un programme militaire mais civil, il veut par contre maîtriser toute la technologie, à mon sens pour pouvoir se défendre au cas où il serait attaqué par des voisins malveillants, et il n’en manque pas dans le coin…

  • Koz,

    Est-ce qu’on a le droit de critiquer What’s Next ? Je comprends que tu vienne à la rescousse de ce blog que certains ont rayé de leur blog-roll: personne ne parlerait d’eux sinon…

    Je pense que c’est un blog nocif: la meilleure chose à faire est de ne pas leur faire de pub: ce sont tes amis, tu leur en fais, je peux comprendre mais tout cela reste heureusement circonscrit ! (d’ailleurs ils ont perdu du terrain dans le dernier classement Wikio: na !)

  • [quote post= »452″]pour resituer les choses, l’iran n’a jamais déclaré mettre en oeuvre un programme militaire mais civil, il veut par contre maîtriser toute la technologie, à mon sens pour pouvoir se défendre au cas où il serait attaqué par des voisins malveillants, et il n’en manque pas dans le coin…[/quote]

    Mais pourquoi donc alors des traités de non prolifération nucléaire ? Si les pays les plus « extérieurs au concert des nations » peuvent légitimement à vos yeux se doter de cette arme ou du moins des moyens de l’obtenir rapidement, ces traités sont caducs, nuls, non-avenus et même scandaleux 😉

    Et je vous rappelle que le premier ministre même de ce doux pays menacé par de si belliqueux voisins, réclame cette arme nucléaire pour, et cette fois véritablement, vitrifier Israël dont le crime est d’exister et surtout d’être hébreux.

  • [quote comment= »43308″]Koz,

    Est-ce qu’on a le droit de critiquer What’s Next ? Je comprends que tu vienne à la rescousse de ce blog que certains ont rayé de leur blog-roll: personne ne parlerait d’eux sinon…

    Je pense que c’est un blog nocif: la meilleure chose à faire est de ne pas leur faire de pub: ce sont tes amis, tu leur en fais, je peux comprendre mais tout cela reste heureusement circonscrit ! (d’ailleurs ils ont perdu du terrain dans le dernier classement Wikio: na !)[/quote]

    Tu as tous les droits, Julien, y compris d’avoir une opinion que je ne partage pas. Y compris de croire que personne ne parlerait d’eux si je n’en parlais pas (il resterait toujours Marianne, qui me semble toujours plus lu que mon blog). Et je ne te demanderai pas ce qui leur vaut cette aversion de ta part, je crois comprendre que c’est entre eux et toi.

    Maintenant, tu auras certainement remarqué que ce que fait Marianne, ce n’est pas « critiquer » What’s Next. Ils en ont tout à fait le droit. Marianne se contente de pratiquer l’anathème (What’s Next serait un blog anti presse libre) et l’insinuation mensongère (ce serait un blog de l’UMP) et, par la force des choses, non vérifiée. Cela aussi, tant que l’on s’abrite derrière un point d’interrogation, on a le droit de le faire. Comme j’ai le droit de trouver cela assez minable.

  • Pingback: Le blog du monde qui avance

  • [quote comment= »43288″]je trouve qu’en matière d’arrogance, de fausses déclarations, de mépris des positions de leurs alliès, les gouvernements américains et anglais ont fait bien pire que jacques chirac[/quote] Vous avez parfaitement raison sur ce point. Ce que je voulais dire c’est que, parmi les pays qui s’opposaient à l’intervention en Irak, seule la France a choisi de se lancer dans une offensive diplomatique systématique contre les Américains. Quelqu’un peut il me dire ce qu’on y a gagné par rapport à l’attitude plus « low profile » de l’Allemagne par exemple?

    [quote comment= »43288″]l’iran n’a jamais déclaré mettre en oeuvre un programme militaire mais civil, il veut par contre maîtriser toute la technologie, à mon sens pour pouvoir se défendre au cas où il serait attaqué par des voisins malveillants.[/quote] Si c’est un programme qui permet de construire des armes, c’est un programme militaire.

  • [quote comment= »43308″]Je pense que c’est un blog nocif[/quote]

    Wouah, un blog nocif. En le lisant, les yeux fondent, puis la peau tombe et l’on devient à droite, contaminé par la même maladie que les auteurs du site en question. Beuark ! Heureusement, Marianne est le bon médicament contre ça. Ah, enfin de la pensée libre !

    De toutes façons, chacun écrit ou lit ce qu’il veut, bien souvent la presse partisane ne s’adresse qu’à un public de convaincus. De la même manière que celui qui n’aime pas Sarkozy ira lire Marianne pour se conforter dans son idée, celui qui hait la gauche ira lire Valeurs Actuelles pour voir ses semblables.

  • Pingback: » Au martyrologue

  • [quote comment= »43308″]Tu as tous les droits, Julien, y compris d’avoir une opinion que je ne partage pas. Y compris de croire que personne ne parlerait d’eux si je n’en parlais pas (il resterait toujours Marianne, qui me semble toujours plus lu que mon blog). Et je ne te demanderai pas ce qui leur vaut cette aversion de ta part, je crois comprendre que c’est entre eux et toi.
    Maintenant, tu auras certainement remarqué que ce que fait Marianne, ce n’est pas « critiquer » What’s Next. Ils en ont tout à fait le droit. Marianne se contente de pratiquer l’anathème (What’s Next serait un blog anti presse libre) et l’insinuation mensongère (ce serait un blog de l’UMP) et, par la force des choses, non vérifiée. Cela aussi, tant que l’on s’abrite derrière un point d’interrogation, on a le droit de le faire. Comme j’ai le droit de trouver cela assez minable.[/quote]
    Koz,
    Je n’insinue pas, moi, que c’est un blog UMP, pour une raison qui peut surprendre: je connais l’initiateur de ce blog, son parcours intellectuel, les raisons de son grand Trek vers le Sarkozysme, et je subodore que cet ancien ami est resté extérieur au jeu politique proprement dit;
    Je ne m’abrite pas: je suis What’s Next depuis deux ans et je trouve nul et non avenu l’entrefilet de Marianne.

    Cela dit, oui, il y a bien une hostilité interpersonnelle (deux anciens amis qui ne se comprennent plus, si l’on peut résumer, et qui un beau jour se rentrent dedans, s’injurient, sans qu’il y ait ni gagnant ni perdant: simple constat que nous sommes opposés) à l’origine mon aversion radicale. Que veux-tu ?

  • Salut Koz, salut la compagnie !

    Désolé pour cette absence saisonnière post électorale, I’m back !

    J’ai une anecdote sur Marianne assez sympa. J’ai rencontré la famille d’un ami niçois qui s’est retrouvé brocardée sur les pages de ce magazine désopilant. En effet, sa famille se devait d’être de la pègre russe… Il a même eu droit à une photo de sa maison à l’appui. Il m’a avoué quelques réticences au travail journalistique de Marianne depuis…

    Je crois que Marianne est un journal d’opinion avant tout. On dit que quelqu’un est méchant et après on fait le boulot. Evidemment les plus imaginatifs d’entre nous penseront qu’il convient précisément de partir des faits pour en arriver à une conclusion. Bon, je dirais qu’à chacun ses méthodes 🙂

  • pour revenir sur l’iran qui fait un peu diversion ici, je comprends leur position ainsi…on ne veut pas d’armes nucléaires (ils sont membres du TNP ce qqui permet à l’agence de Vienne de venir les inspecter) mais nus voulons posséder la techno, au cas où…par exemple notre survie serait en jeu…un raisonnement analogue à celui qui nous fait agrder des souches de variole, pour nous défendre/vacciner, au cas où… la position de l’iran, partagée par une large partie de la population du président au prix nobel de la paix iranienne Shirin Ebadi est la création d’une vaste zone dénucléarisée dans la région, d’israel au pakistan…ce qui a un certain sens… cependant si ses voisins ont la bombe nucléaire durablement, il est probable que l’iran cherchera à s’en doter….pour dissuader ses voisins de l’attaquer (mutual automatic destruction) comme le sous-entendait récemment chirac…

    quant à la position d’Ahmadinejad (dont je ne partage pas toutes les lubies) sur israel, elle a une certaine logique.. – aprés la deuxième guerre mondiale, les pays occidentaux se sentaient coupables envers les juifs, comme ils colonisaient le proche orient, ils ont laissé la palestine aux juifs. les anglais ne se sont pas souciés des palestiniens sur place et ont créé ainsi un probléme, en disant aux arabes et à israel de le régler. -les pays occidentaux, qui dénoncent le caractère confessionnel des états muslmans, ont créé, contrairement à tous leurs principes, non un pays laïc mais un état religieux juif … quand Ahmadinejad parle de supprimer israel il ne touche pas à un cheveu des israeliens, il demande simplement que tous ceux qui vivent ou vivaient sur cette terre aient les mêmes droits, de s’y installer, d’y circuler, en tout cas plus de droits qu’un juif russe, ou français…

  • liberal a écrit….[quote post= »452″]seule la France a choisi de se lancer dans une offensive diplomatique systématique contre les Américains. Quelqu’un peut il me dire ce qu’on y a gagné par rapport à l’attitude plus “low profile” de l’Allemagne par exemple?[/quote]

    l’allemagne n’est pas membre du conseil de sécurité de l’ONU, elle ne pouvait porter de la même manière l’opposition à la guerre..mais elle a montré sa proximité avec les positions françaises…

    libearl a écrit… Le fait qu’il ait défendu une position nuancée alors que l’ensemble de notre classe politique et de nos media (et moi aussi, au passage) sombraient dans l’hystérie force mon admiration.

    personnellement je cherche toujours l’hystérie de notre classe politique qui s’est toujours exprimée avec beaucoup de respect vis à vis de nos alliés américains (je me souveins de la réponse d’un ministre de JC à la question…si les américains sont en difficulté en irak du fait d’armes chimiques, irons nous les aider, la réponse fut oui) parcontre j’ai vu de l’hystérie fancophobe dans des déclarations qui nous traitaient de traîtres, de menteurs, de lâches…

  • liberal a dit [quote post= »452″]la question n’est pas de savoir s’il fallait ou non envahir l’Irak en 2003. En France, tout le monde était contre à l’époque (moi y compris).

    La question est de savoir ce qu’on peut faire maintenant. Et la position actuelle de JF Kahn sur la question se résume à l’anti-américanisme maquillé en anti-Bushisme.[/quote]

    la question est de savoir sur quelle analyse politique on vient en irak, si on se contente de suivre les fantasmes belliqueux de bush, ou si nous avons autre chose dans la besace… en un mot koucner etait la pour la photo ou pour proposer qqch?

    antibushisme et antamericanisme sont bien differents..marianne ne les confond pas…faire cette reereur est clairement une manière de discréditer….

    j'avias noté à propos de kouchner "sans compter sa dernière bévue sur l’appel à la démission du premier ministre irakien"…
    

    liberal a écrit: Un appel à la démission qu’a également lancé Hillary Clinton : http://query.nytimes.com/gst/f

    Mais ça, pas plus Marianne que le reste des media français n’ont jugé utile de nous en informer. C’est vrai que ça fait un peu tache avec la thèse “officielle” de la soumission de Sarkozy à George Bush.

    je précise, pour être clair, Kouchner a appellé à cette démission, puis s’est excusé et a retiré ses propos, …ce qu’il y a de triste avec ce genre de bévue c’est qu’il a réussi à s’aliéner les républicains (flip) et les démocrates( flap).

  • Francis, plusieurs choses :

    1. Je ne crois pas que les Arabes aient été irréprochables vis a vis des Palestiniens lors de la création d’Israël.

    2. Penser qu’Ahmadinejad ne vise que la réécriture de la constitution d’Israël quand il parle de « destruction d’Israël » me semble optimiste.

    3. L’Allemagne (ainsi que de nombreux autres pays) rejoignait notre position sur le bien fondé de l’intervention. En revanche ils sont prudemment resté en retrait quand on est parti en vrille à l’ONU.

    4. Une anecdote vous a peut être échappé parce qu’à l’époque les media français manquaient « un peu » d’objectivité sur la question mais elle a marqué les Américains. Dans une interview à une chaîne de TV US, un journaliste demande à Villepin « souhaitez vous la victoire des US en Irak? » Il n’a pas répondu oui, mais une périphrase pour noyer le poisson.

    5. Antibushisme et antiaméricanisme sont effectivement différents. Mais Marianne, ainsi que de nombreux autres journaux ne semble pas avoir réalisé que Bush ne sera plus là dans 18 mois. L’Irak est devenu le problème de tous Américains et du reste du monde (nous y compris). Continuer de soumettre notre réflexion sur l’Irak à la question de savoir ce qu’en pense Bush montre que l’antibushisme déborde sur la raison.

    6. Kouchner s’est excusé sur la forme (un ministre français ou un sénateur américain n’ont pas à décider du premier ministre irakien) mais pas sur le fond. Et je ne pense pas qu’il se soit aliéné qui que ce soit, Al Malliki n’est plus vraiment soutenu par personne aux US.

  • Pour revenir au sujet, j’ai fini par mettre le doigt sur le point qui me titillait dans cette affaire Marianne – What’s Next.

    Ils se détestent. Soit. Ca arrive. Il y a des gens très bien qui se détestent sans que cela ne retire rien à leurs qualités : Nicolas et Dominique, François et Ségolène…

    Mais là où What’s Next attaque Marianne en disant en substance que c’est un journal de merde, Marianne se positionne comme chevalier blanc de la pensée libre contre un organe liberticide.

    Toute la différence est là.

  • [quote comment= »43308″] Est-ce qu’on a le droit de critiquer What’s Next ? Je comprends que tu vienne à la rescousse de ce blog que certains ont rayé de leur blog-roll: personne ne parlerait d’eux sinon…

    [/quote]

    On a le droit de critiquer W-Next comme W-next a le droit de critiquer Marianne. En l’occurence, Marianne affirme sans savoir (W-next faux-nez de l’UMP) alors que toi comme moi on sait que ces affirmations sont fausses. Ce journal -quelque soit l’opinion qu’on a de sa qualité ou de son objectivité- mérite donc bien, pour cette brêve mensongère paranoïde, au minimum une petite claque.

    Tu sembles si aigri (/aveuglé par la haine idéologique) que tu ne te rends même pas compte des énormités que tu profères ; comme te le répond Koz, ce billet réagit à un article de Marianne : que certains ait rayé W-next de leur blogroll n’enlève rien à l’existence de l’article de Marianne.

    [quote comment= »43308″]

    Je pense que c’est un blog nocif: la meilleure chose à faire est de ne pas leur faire de pub: ce sont tes amis, tu leur en fais, je peux comprendre mais tout cela reste heureusement circonscrit ! (d’ailleurs ils ont perdu du terrain dans le dernier classement Wikio: na !)

    [/quote]

    Voilà, alors ne réagis pas sur ce sujet. N’en parle pas. Don’t feed the nocive troll (c’est-à-dire : ne fais pas comme je suis en train de faire). Quant à ta sortie sur le classement Wikio, ou la référence à « certains » qui ont sorti W-next de leur blogroll, on croirait vraiment voir un type qui se pignole tous les jours après avoir fiévreusement consulté sa côte de popularité. J’imagine que pourtant la starac, les sondages, le diktat de l’audimat, c’est mal. La masturbation aussi, Julien.

    Une seule question se pose donc : Julien T, t’as pris tes cachets?

  • liberal a raison sur au moins un point: israel et l’iran ne sont pas au coeur du thème de ce message, de l’attitude de marianne , de what ‘s next…. don je lui réponds et arrête: nous ne nous (con)vaincrons pas

    1 en 48 les arabes n’ont pas vu d’un excellent oeil de nouveaux arivants venus de palestine..mais ceux-ci fuyaient les violences des milices juives…

    2 Ahmadinejad demande le retour au « statut quo ante », avant la création de l’état d’israel, une palestine multiconfessionnelle. je ne l’ai jamais entendu dire qu’il fallait tuer, exiler, déporter les juifs arrivés depuis ses discours sont régulièrement déformés par la presse ici pour lui mettre un couteau entre les dents

    3 l’allemagne n’étant pas membre du conseil de sécurité ne pouvait nous y suivre, mais je n’ai toujours pas compris en quoi nous y étions « partis en vrille » en évitant à cette instance de voter une guerre sur des documents trafiqués et des hypothèses mensongéres

    4 cette interview m’a effectivement échappé, par contre je me souviens parfaitement de celle où nous disions que, si les etats unis étaient en difficulté , en danger (armes chimiques, terrorisme,…) nous étions de leur côté.

    5 l’irak est, en effet, devenu aussi notre problème: nous devons être trés vigilants à prendre une position qui ne nous mette pas en difficulté avec la campagne électorale américaine, et il nous est difficile d’y jouer un role tant que l’administration américaine prône une solution militaire…

    6 kouchner a donc dit un truc, puis l’a retiré en s’excusant, je ne crois pas que son prestige, ou celui e la France, y aie gagné…

    A bientôt sur d’autres sujets

  • Pour ce que ca vaut, le mythe du blogger/commentateur/internaute « paye par l’UMP », « faux nez de l’UMP » ou « membre de l’UMP » est non seulement supremement agacant mais egalement florissant chez les lecteurs du monde, Libe, etc…face a tout commentaire qui ne se resume pas a Sarkozy, suppot des puissances d’argent, liberticide, chabada etc… Une pensee de droite est tellement inimaginable et illegitime dans le nid a bobo dont il ne sort jamais que le lecteur de base, bien formate par la terreur de ne pas paraitre de gauche, tente de trouver une explication a la deviance choquante (ex: un commentaire favorable a la politique de sarkozy) et utilisant les concepts limites fournis par son ideologie preferee.

    Or le gauchiste, finalement, n’a qu’un ennemi: le patron salaud, ou sa variante moderne, le financier capitaliste, ou sa version standard, le bourgeois, en un mot, LE RICHE! En bref, si on n’est pas de gauche, cela ne peut etre explique que par l’ARGENT! CQFD: Le lecteur/commentateur est forcement PAYE par L’UMP! L’ex-socialiste qui participe au gouvernement VA A LA SOUPE! Tout s’eclaircit, et le calme revient sous le front du gauchiste un instant trouble.

  • Nan, je suis payee par les neo-conservateurs americains pour promouvoir l’anti-anti-americanisme (mais vu le cours de l’Euro si tu as un tuyau pour devenir moi aussi une internaute remuneree par l’UMP ca me ferait un peu plus d’argent pour pouvoir speculer sur le dos des travailleurs, merci.)

  • Si on comprend bien les charges et les attaques de la « presse libre » à l’égard des blogs, on peut les résumer ainsi en vrac :

    a. les blogs c’est pas de l’info et c’est manipulatoire b. le journaliste a un devoir d’exactitude dans l’information et d’un minimum d’objectivité même pour la presse d’opinion c. le manque de professionnalisme du bloggeur entame fortement sa crédibilité

    Par contre voilà de l’info journalistique, libre, indépendante, impartiale, objective, crédible :

    Le Monde : Gros titre :

    « Des enseignants s’indignent du coût de la lettre de Nicolas Sarkozy »

    (Information déjà intéressante avant même de lire le corps de l’article – il existe en France des enseignants qui se sont indignés de ce coût et bien sur, nous nous sentons tous concernés par ce simple fait)

    Le problème peut être, c’est que l’on apprend finalement que :

    « Il faut faire un retour à l’envoyeur », écrit, s’adressant à ses collègues sur une liste de discussion Internet, une enseignante choquée du coût d’environ 500 000 euros annoncé par l’Elysée. »

    (Ah non, finalement, il s’agirait d’une enseignante qui a écrit quelque chose dans un forum sur Internet. Et dire, que l’on a failli manquer ça ! Heureusement que la presse libre arrive à exister ! Ce n’est pas la presse inféodée aux puissances d’argent ou du pouvoir et encore moins les blogs amateurs et arborant leurs faux nez qui nous auraient informés d’un scoop de cette importance.)

    Aux pros, moi j’aurais pu conseiller sur le titre :

    « Un mouvement de protestation naissant contre la lettre de Sarkozy aux enseignants »

    voire

    « Vers un boycott de la lettre de Sarkozy aux enseignants ? »

    Heureusement, la même presse nous annonce « la probable mort des blogs »…. nous voilà rassurés.


    http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html

  • Carolus, Koz,qui ne m’apprécie pas particulièrement (I guess), a pris le parti de réagir sans tomber dans l’invective qui, tu devrais le savoir à ton âge, ne mène nulle part…

    Ton style relâché (je prends à partie et je me lache, c’est Djeuns), que je goûtais avec délectation sur les bancs du jardin de Sciences Po, où nous faisions des concours d’éloquence que tu remportais toujours… fait là un effet assez pitoyable…

  • De toute façon, en dehors de tout débat politique, ces journalistes n’ont plus le pouvoir, c’est ça qu’ils vivent mal. Mais nous n’en sommes qu’au début…Ca me rappelle cet article (internet) de Libé, où était publiée une étude de quelques étudiants de Sciences-Po qui globalement critiquait l’exactitude de Wikipédia…ce qu’ils se sont pris en commentaires accusateurs, tant sur les chiffres avancés (et Wikipédia garde tout l’historique des modifications sur les articles) que sur l’analyse est révélateur d’une tendance…

    Il parait même (je n’ai pas trouvé les preuves) qu’au sortir de la dernière coupe du monde (de foot !) la plupart des journeaux avaient prévu de descendre (médiatiquement) Zidane, mais les utilisateurs se sont rués pour le défendre sur les premiers articles en ligne traitant du sujet, olbigeant les journeaux à changer d’avis. Il est vrai que les versions papiers publiés le lendemain se sont montrés assez soft…

    Cette tendance ne fera que se confirmer dans le futur, sur le net les sites les plus lus sont des blogs, et la notion communautaire n’en finit pas de prendre des niveaux « d’abstraction » supplémentaires…les journeaux en ligne étant très peu lus en comparaison. L’information appartient aux utilisateurs, et ils ne sont pas prêts de la lacher…

  • [quote comment= »43602″]Carolus, l’invective qui, tu devrais le savoir à ton âge, ne mène nulle part… [/quote] Enlève les quelques invectives, mon commentaire contenait de la matière à réagir dans le fond. Tu écris pédant, utilisant de grands mots qui sentent quasi la guerre froide pour ce qui ne reste qu’un blog -donc assez microcosmique-, je te réponds dans mon style à moi que je caricature volontiers face au tiens. Chacun son truc sur la forme. Mais que ce ne soit pas un « argument » d’esquive s’il te plaît.

    Mais bon, bref, cessons là, il ne s’agit que d’une brève de quelques lignes, publiée en juillet ou début août, qui ne mérite vraiment pas ça!

Les commentaires sont fermés