10, 11, 12

… ils seront tout rouge.

La traversée de tous les dangers. Le 24 juin prochain, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Bernard Kouchner participeront à la Transbaie, en Baie de Somme. Ils porteront les dossards 10, 11 et 12.

L’organisation aurait confirmé que le Nicolas Sarkozy apparaissant dans la liste des inscrits est bien le Nicolas Sarkozy, l’Elysée ne confirmant ni ne démentant, à ce stade. Il faut avouer que ce serait un canular de choix, si c’en était un.

Si ce n’en est pas un – et pourquoi alors l’Elysée n’aurait-il pas démenti ? – cela donnera une occasion supplémentaire à Jules de s’insurger, et à Jules de s’insurger.

Outre celui de voir le premier s’insurger, donc, la pratique n’est pas sans risques. Quid si le Président arrivait dernier ? Le Président peut-il arriver derrière le Premier Ministre, et le Ministre des Affaires Etrangères ? Ces deux-là peuvent-ils envisager de ralentir l’allure sans paraître flagorneurs ? Combien de cameramen risquent la chute ou la noyade ? Il arriverait, nous dit-on, que la marée remonte tandis que la course s’achève. Peut-on perdre le Président ? Et s’il faisait un malaise en milieu de course ?

Alors, pourquoi, Nicolas ? S’agit-il d’emmerder Hollande et Strauss-Kahn ? D’un TP de mangerbouger.fr ? Sont-ce les causeries au coin du feu de VGE revisitées ? De sa façon de recevoir les éboueurs ? S’agit-il d’une opération de charme pour vanter cette magnifique région au monde entier ? De montrer au monde que la France est de retour ? Aux français, que courir n’est pas sale (même si c’est chiant) ? Qu’un esprit nouveau souffle sur le pays ?

A coup sûr, ça va râler, ça va se gausser. On va parler personnalisation, peoplisation, présidentialisation, américanisation… Certains guetteront fébrilement la chute devant leur écran. En fin de compte, quel sera l’impact symbolique exact d’une telle participation, sur les français, et sur le monde ?

Billets à peu près similaires

Aucun billet similaire (même à peu près).

33 comments

  • Je suis incrédule depuis quelques heures. En toute bienveillance :D. Si jamais cela se faisait, je me bornerai charitablement à trouver cela d’un ridicule achevé. Mais je suis incrédule….

  • C’est un peu mon premier élan, moi aussi. Mais, puisque tu le soulignes, faisons donc à ces trois personnages qui ne sont pas nés de la dernière pluie, le crédit de la bienveillance. Que veulent-ils démontrer ? Je doute qu’il ne s’agisse que de montrer qu’ils peuvent encore courir ? Je me demande souvent, si ce n’est tout le temps, à quel point je ne suis pas représentatif. Parce qu’au final, l’utile, en politique, n’est pas de contenter un certain petit milieu mais d’être en mesure de mettre en oeuvre une politique. Sarkozy croyant en la politique, je pense qu’il croit aussi à la force des symboles. Veut-il, par là, revivifier le pays ?

    Cet objectif, à supposer qu’une telle course y contribue, contrebalance-t-il le potentiel ridicule ?

    Et comment « emmène« -t-on un pays, à notre époque ?

    Et je suis sûr que François Bayrou, aussi, court, parfois. 😉

  • La question maintenant est de savoir combien de gardes du corps seraient dans ce cas obligés de s’inscrire eux aussi à l’épreuve 😉

  • J’avoue que même moi, Jules qui aime le jogging et les présidents qui font du jogging, trouve cette initiative (si elle est avérée) un peu trop poussée. Je veux bien que le président, le Premier ministre, etc, fassent du sport. Mais quand même, faudrait voir à pas faire du zèle non plus. Faut faire attention à ne pas franchir les limites du ridicule.

  • Ce qui est le plus étrange quand même, dans cette histoire, c’est le choix de la compétition : La Transbaie est une course d’une distance qui commence à être respectable (15 km) et qui, surtout, se déroule sur un terrain franchement pas facile. Le site précise qu’elle est « comparable à un semi vu la difficulté du terrain ». Je ne sais pas pour Fillon et Kouchner (qui n’est plus tout jeune, d’ailleurs), mais ce que j’ai lu et vu du coureur Sarko me laissent à penser que s’engager sur ce terrain-là est assez déraisonnable pour lui.

    Quitte à faire une course (pourquoi pas?), il ne pouvait pas commencer par un 10 km sur un terrain plus classique?

  • Que de plus en plus de cinquantenaires fassent du jogging, c’est très bien pour eux et pour leur forme, mais cela reste du domaine privé et pour tout dire, concernant le président de la République et le 1er ministre, on s’en fout un peu (voire complètement). Ce n’est pas cela que l’on attend d’eux. Et cela ne donne aucune indication sur leurs compétences et leur capacité à bien diriger le pays.

    Cela devient un sujet parce que le jogging du président et du premier ministre est savamment mis en scène, puis complaisamment montré et re-montré par les médias. Quel est le plan de com ? A l’évidence, il s’agit de souligner un changement de style, une nouvelle jeunesse et un nouveau dynamisme à la tête de l’Etat. Pour l’instant, dans notre démocratie « peopolisée », ça marche à fond et les Français s’extasient sur le personnage que leur donnent à voir TF1 et Paris-Match.

    Que dire sinon que je n’ai rien contre le jogging ? Si je me laissais aller à commenter le curieux phénomène que nous vivons en ce moment, je serais malheureusement tenté de reprendre un vieux jugement de de Gaulle sur mes compatriotes. Mais en ces temps de béatitude, cela pourrait passer pour du mauvais esprit ou de l’amertume, voire de la subversion. Alors je préfère m’abstenir.

  • [quote comment= »26515″] Et je suis sûr que François Bayrou, aussi, court, parfois. ;-)[/quote]

    Non, il galope, c’est plus calme, moins fatiguant, plus élégant mais surtout plus efficace. Inutile d’y voir une quelconque arrière pensée, évidemment… 😮

  • [quote comment= »26545″] Faut faire attention à ne pas franchir les limites du ridicule.[/quote]

    Ou se taper une panne lors dudit jogging. Ou pire un infarctus à force de faire le zouave.

  • [quote comment= »26555″]Cela devient un sujet parce que le jogging du président et du premier ministre est savamment mis en scène, puis complaisamment montré et re-montré par les médias. Quel est le plan de com ? A l’évidence, il s’agit de souligner un changement de style, une nouvelle jeunesse et un nouveau dynamisme à la tête de l’Etat. Pour l’instant, dans notre démocratie « peopolisée », ça marche à fond et les Français s’extasient sur le personnage que leur donnent à voir TF1 et Paris-Match.[/quote]

    Oui, mais. je ne suis pas un fan de cette démonstration, si tant est qu’elle se réalise. Mais faut-il n’y voir qu’une volonté de se mettre en scène, ou est-ce que Sarkozy et Fillon estiment que cette mise en scène peut avoir un impact sur le pays ? Parce que l’on peut critiquer le système actuel – à vrai dire, j’ai du mal à le faire : je ne lis pas Paris-Match et regarde très peu TF1, en bon bourgeois – mais faut-il vraiment aller à son encontre ? Je veux dire par là que, si l’objectif est de redynamiser le pays et que ce ne sont plus des discours à Charléty ou des allocutions télévisées qui le peuvent, faut-il s’interdire d’utiliser les codes que comprennent une majorité de français ?

    Il y a derrière ça un message qui n’est pas seulement : regardez, je sais courir.

    [quote comment= »26555″] Si je me laissais aller à commenter le curieux phénomène que nous vivons en ce moment, je serais malheureusement tenté de reprendre un vieux jugement de de Gaulle sur mes compatriotes. Mais en ces temps de béatitude, cela pourrait passer pour du mauvais esprit ou de l’amertume, voire de la subversion. Alors je préfère m’abstenir.[/quote]

    C’est surtout, Jeff, que ce mot est assez systématiquement repris par ceux qui ont perdu les élections. Qu’est-ce que j’ai pu l’entendre chaque fois que les socialistes les ont gagnées…

    [quote comment= »26554″]Quitte à faire une course (pourquoi pas?), il ne pouvait pas commencer par un 10 km sur un terrain plus classique?[/quote]

    Oui, c’est chaud. C’est aussi pour ça que je me demande si c’est vraiment sérieux.

    [quote comment= »26816″]Je trouve l’amalgame qui est fait entre jogging et course à pied tout à fait scandaleux[/quote]

    Tu as raison, il ne faut pas laisser s’affadir notre capacité d’indignation.

  • Je m’amuse beaucoup de notre capacité à analyser ce genre de nouvelles. Mais quel que soit le message, Koz, je trouverai ça ridicule. On a le sens de l’humour qu’on peut 🙂 Par exemple, ton emploi du mot « redynamiser » me fait sourire. On dirait une pub pour un shampoing, ou une crème pour la peau. Pour redynamiser le pays, en ce qui me concerne, je préconise un petit massage à l’huile essentielle d’eucalyptus (brrr). Contre le déficit, je suggère des frictions énergiques, suivi de jets d’eau froide. De toute façon, rien ne vaut une bonne pédicure pour se sentir fraiche et dispose. Ainsi qu’une cure de vitamines.

  • Alors je vais faire mon veau : je trouve ça marrant que le président aille faire une course plutôt populaire. J’ai même pas envie de critiquer le coté plan de communication. Il va courir, il finira pas premier. Je sais, ça désacralise un peu la fonction, la distance, le coté sacré.

    Mais c’est, sans pour autant être ridicule (je vous trouve dur), très sympathique.

    Prenons cela avec un sourire. Et puis j’irai bien me faire un jogging un de ces quatres car je prend de la bidoche en ce moment (ils ont un super gratin dauphinois au self).

    L’idée est de ne pas être justement spectateur. Et de courir nous aussi (mais non pas seulement à notre perte, je vous voit venir 🙂 )

  • J’y vois plus : je suis comme les autres mais quand même un modèle. Je courre et c’est bon pour la santé je suis en jean (le lendemain de l’élection) et décrassons l’idée d’un pouvoir engoncé dans son costume 3 pièces.

    et puis viendra le tombons la cravate le vendredi, buvons beaucoup d’eau, offrons des fleurs à toutes les femmes avec lesquelles on travaille, le tout bien médiatisé bien sur etc.

    Peu importe que cette course ait lieu ou non. L’image d’un Président dynamique, qui est comme tout le monde et ce tout le monde qui ne cherche qu’à se reconnaitre dans ce Président et son gouvernement qui incarne la jeunesse, la santé, le bonheur et puis la vertu pendant qu’on y est, il nous prend pour des cons…

    Je précise que pourtant j’aime le sport et je comprends que l’on ait besoin, et lui en particulier, d’en faire mais en toute discrétion. Qu’il s’occupe de la dette…

  • Mmmh…. J’espère que c’est une blague.

    Je cherche à quel moment exactement est-ce que Sarkozy a décidé de prendre exemple sur Albert de Monaco.

    Mystère, sacralisation, distance… C’est important pour un chef d’Etat, et cela n’empêche pas un exercice décontracté du pouvoir.

    Vouloir à tout prix confondre l’élu avec l’électeur, ce n’est plus du populisme, c’est de la démagogie.

    Et je le dis d’autant plus facilement que j’ai voté pour lui et que j’ai encore confiance dans son action. Donc ce n’est pas cette course qui changera quelque chose à mon sentiment sur lui.

    Si cela s’avérait, j’ai comme l’impression qu’il cherche à donner un signal anti-Bolloré-Fouquets. Mais je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée.

  • Je suis coureur, il fut coureur, si j’etai president je continuerai a vivre, lui de meme. Ou est le probleme reellement, je ne le vois pas, il court, comme chirac adore les japonais. Je ne vois vrt pas le pb, sauf bien sur dans la difficile rancoeur de la defaite…

  • On sort de 26 ans avec 2 présidents qui ont érigé leurs postures de sphinx mystérieux et inaccessibles au rang de forme d’art. Et je suis trop jeune pour avoir suffisamment connu la présidence Giscard. Sarkozy déploie une grande énergie à casser cette image d’un président hautain qui reste en dehors de la mélée et distribue les bons et les mauvais points (une sorte de super-Bayrou?). Pour lui, le président est dans l’action et la proximité.

    Alors bien sur on peut moquer le coté peuple ou critiquer le coté comm. Mais je trouve que la réalité sous-jacente est plutôt sympathique.

  • Yeap. Je reste un peu sur la réserve quant à la forme mais il fait effectivement peut-être ça pour entrer de plain pied (non, pas de jeu de mots volontaire) dans le monde moderne. On pourra peut-être passer à autre chose après, tout de même ?

  • Mais euh, bande de critiqueurs Je vous demande de vous arreter! 😀

    perso je trouve ça très bien, s’il court et fini dernier ça va la foutre mal, mais franchement, s’il a envie de courir qu’il coure ma bonne dame. ça nous change des chichi et mitteu qu’on a jamais vu autrement qu’en costard cravate, figés avec un sourire à la c**, et un balai détourné de son utilisation première… ça fait jeune ça fait dynamique 🙂 Bon ceci dit 50 ans 15km… on va voir s’il tient le choc, surtout les deux autres. Mais honnetement il a l’air plus en forme à 50 piges que moi à 28, perso les 15km de terrain dur je les tiens pas, donc rien que l’idée ça force le respect 🙂

  • Je serais plutôt sur la position de Jeff (on s’en fout un peu, voire carrément).

    Mais s’il est absolument nécessaire de filer la métaphore sportive, on rappelera que le vice-chancelier de l’Allemagne Fédérale Joschka Fischer courrait lui le marathon (à plusieurs reprises même) quand il était un fonction. Encore une preuve éclatante de la supériorité des idées écologistes sur les idées néo-cons qui, pour tenir le haut du pavé actuellement, ne tiennent pas pour autant aussi bien la même distance. Ce n’est donc pas une surprise si l’un a pu en mettant son poids dans la balance lancer un processus constituant ambitieux et démocratique pour l’Europe, tandis que l’autre doit se contenter de négocier avec un quarteron de diplomates un accord à la baisse (pas trop on espère) et bien hypocrite – jurant ses grands dieux ne plus être ce qu’il est. Problème de souffle, tout simplement.

  • Oui, c’est sûr, Koz, après les législatives, il faudra « passer à autre chose ». Après la com, viendra le temps de la politique, la vraie, celle des décisions et des choix. Après les slogans aguicheurs de la campagne et les affichages du premier gouvernement, viendra le moment de la mise en place concrète des mesures du projet présidentiel. Alors des questions aussi peu glamours que « comment on finance tout ça sans creuser la dette ? » ou « cette mesure est-elle de nature à relancer vraiment la croissance ou à faire baisser le chômage ? » ou encore « l’effort demandé est-il justement réparti ? » risquent de surgir.

    Et là, les Français qui, pour leur grande majorité, ne se sont pas encore penchés sur le détail des mesures annoncées et sur leurs conséquences, qui pensent aujourd’hui que la présidence Sarkozy sera un long fleuve de miel, une grande distribution de cadeaux pour tous, un monde merveilleux où le jogging de notre président jeune et dynamique suffira à redresser la France, seront eux aussi à nouveau confrontés à la réalité. Et ils risquent de déchanter. Rendez-vous dans quelques mois.

    Ce sera l’heure de vérité pour Sarkozy. Comment finalement va-t-il se comporter ? On sait que d’une part il veut appliquer son programme à la lettre et que d’autre part, comme tous les grands acteurs, il veut avant tout être aimé. Assumera-t-il des mesures très impopulaires ? Acceptera-t-il, lui qui se dope aux sondages favorables, de voir inexorablement baisser sa cote de popularité ? C’est sans doute ça la vraie question des prochains mois (jogging ou pas jogging).

  • [quote comment= »26892″]Et là, les Français qui, pour leur grande majorité, ne se sont pas encore penchés sur le détail des mesures annoncées et sur leurs conséquences, qui pensent aujourd’hui que la présidence Sarkozy sera un long fleuve de miel, une grande distribution de cadeaux pour tous, un monde merveilleux où le jogging de notre président jeune et dynamique suffira à redresser la France, seront eux aussi à nouveau confrontés à la réalité. Et ils risquent de déchanter. Rendez-vous dans quelques mois.[/quote]

    Ils auraient été tellement heureux, avec une présidence Royal. De toutes façons, lorsque l’on perd les élections, il n’y a pas 36 attitudes possibles, hormis l’élégance : il y a le « les français sont des veaux » et sa variante « ils ont voté [X] parce qu’ils n’ont pas compris ». Voire même : ils sont complètement cons, ils croient que le jogging fait la croissance.

  • Jules, le ridicule est atteint déjà depuis quelques temps 🙂

    Ce n’est pas la course qui est importante, c’est l’annonce de la participation à cette course. Nul doute que dans les médias, cela eclipsera bien des évènements secondaires comme les problèmes dont nous rebattent les oreilles certains journalistes.

    Enfin, ça fera de la pub à la Baie de Somme.

    Attention, il faudrait que Nicolas peaufine son tour de roue au Bois de Boulogne, le Tour de France, c’est dans moins d’un mois !

  • Je ne dis pas qu’une présidence Royal aurait été mieux, mais elle proposait de discuter et de chercher ensemble des solutions. Lui arrive avec ses solutions, discute un peu et fait tout pour les appliquer litéralement. Quelques puissent être les conséquences prévisibles. Bon certaines ont été annoncées par des commentateurs, il a été élu. Qu’il gouverne et les citoyens lambda feront avec. Il sera jugé dans 5 ans…. Espérons que la situation ne se sera pas trop dégradée après tout ce temps d’immobilisme. Mais trouvez un seul commentaire sur l’exonération de charge pour les heures sup. indiquant que cette mesure aura un impact bénéfique global sur la situation du pays, je suis interressé. Merci de vos éclaircissements sur la justesse de l’action actuelle de notre président. Oui il y a beaucoup a faire pour que la France reparte, mais je suis de plus en plus convaincu que le respect de la parole du candidat ne va pas apporter grand chose de positif à la communauté nationale.

  • [quote comment= »26951″]Je ne dis pas qu’une présidence Royal aurait été mieux, mais elle proposait de discuter et de chercher ensemble des solutions.[/quote]

    1. c’était justement une trèèès grosse partie de son problème !

    2. elle ne fait pas de jogging

  • @ Koz,

    Ma référence à la célèbre phrase de de Gaule ne concernait pas directement l’élection présidentielle mais « l’état de grâce » actuel, où beaucoup ont rejoint le camp du vainqueur après la bataille, où tout point de vue critique reste totalement inaudible et où le moindre artifice de communication (ou le moindre jogging, pour rester dans le sujet) suscite des pâmoisons majoritaires.

    Ceci dit, que beaucoup d’électeurs aient été abusés voire mystifiés par des slogans habiles, sans se pencher en détail sur le programme de Sarkozy et sur ses conséquences, et qu’ils se préparent donc à de cruelles désillusions, oui, je le pense, et je le pensais aussi durant la campagne.

    Si je comprends bien, selon vous, le fait de n’avoir pas voté pour le candidat vainqueur m’interdirait de le dire, sous peine de passer pour un mauvais joueur ou pour quelqu’un qui méprise ses compatriotes… Désolé, mais sans démagogie, sans amertume et sans illusion sur l’état de la gauche, et pour tout dire de plus en plus détaché de ce qui est en train de se passer, c’est mon avis. On en reparle en décembre ?

  • Personnellement je vois cette action comme un moyen de soigner sa cote de popularite. Plus il blague, plus il jogue plus il est attypique, plus il sera sympathique (et pas seulement au cafe du commerce).

    Apres tout, Nicolas doit il avoir des remords d’avoir plus de 60% d’oppinion positive ? Je pense pas, et il soigne ses 60%.

    Edit: Tiens ils ont disparus de la liste !

  • Ayant dîné aujourd’hui avec des vieux (donc cons) amis qui se rendent souvent aux States, on en est venu à discuter, comme il est de saison, de NS et ils m’ont fait remarquer la superbe musculature du Président et l’on est venu à se demander s’il n’avait pas eu droit à une petite cure maison de DHEA ou autre traitement hormonal pour retrouver la vigueur qu’il aurait du avoir à 20 ans. Et l’on pourrait expliquer son besoin de se montrer à faire du sport pour pouvoir expliquer le carrure qu’il a pris en quelques mois. Soit dit en passant traitement interdit en France si c’est de la DHEA.

  • [quote comment= »27048″]Edit: Tiens ils ont disparus de la liste ![/quote]

    Tu as raison ! Ce serait intéressant de savoir si c’était un canular, ou s’il s’agissait de faire parler les curieux, dont moi…

    [quote comment= »27102″]Ayant dîné aujourd’hui avec des vieux (donc cons) amis qui se rendent souvent aux States, on en est venu à discuter, comme il est de saison, de NS et ils m’ont fait remarquer la superbe musculature du Président et l’on est venu à se demander s’il n’avait pas eu droit à une petite cure maison de DHEA ou autre traitement hormonal pour retrouver la vigueur qu’il aurait du avoir à 20 ans. Et l’on pourrait expliquer son besoin de se montrer à faire du sport pour pouvoir expliquer le carrure qu’il a pris en quelques mois. Soit dit en passant traitement interdit en France si c’est de la DHEA.[/quote]

    Ils devraient peut-être se rendre moins souvent aux States.

    Pour la superbe musculature du Président, ils parlent de quoi ? Des abdominaux ??? Ils l’ont vu bras nus ? Ou s’agit-il de ses mollets ? Quand on pratique jogging et vélo, ça ne me semble pas une musculature si extraordinaire.

    … et dire que j’en suis à parler de la musculature du Président. Au moins, avec Mitterrand et Chirac, on était tranquilles.

  • [quote comment= »27363″] … et dire que j’en suis à parler de la musculature du Président. Au moins, avec Mitterrand et Chirac, on était tranquilles.[/quote]

    Faut bien s’occuper avec la campagne de poudre à lessiver  »Blanc Royal » et les envolés révolutionnaires de Madame de Sarnez il n’y a même plus de débats, pourvu que l’abstention ne fasse pas des problèmes avec ses gauchistes qui vont aux urnes comme d’autres au café du coin.

Les commentaires sont fermés