Solidarité avec les chrétiens d’Orient

Dimanche après-midi, comme tous les ans j’ai assisté à la messe de l’Oeuvre d’Orient, à Notre-Dame de Paris. Je sais que certains vont me dire que cette organisation centenaire est un repaire de conservateurs de tous poils.

Est-ce vrai ? A vrai dire je n’en sais rien et je m’en fiche un peu.

Ce qui compte à mes yeux c’est de montrer aux chrétiens d’Orient qu’on ne les oublie pas.

Ces chrétiens, ils en ont vu depuis le début du 19e siècle, et dans les siècles précédents d’ailleurs. Ils se sont retrouvés minoritaires dans une région qui a vu la naissance du christianisme. Ils ont connu brimades, pressions, promesses pour les amener à se convertir à l’islam. Ils ont tenu bon. Ils ont connu les massacres, les déportations, les enlèvements, l’exil, le génocide même, et ils ont toujours tenu bon. Au 19e siècle et au début du 20e siècle ils avaient la sympathie des européens. Napoléon III se voyait en défenseur obligé des chrétiens libanais. Toute la jeunesse romantique pleurait sur les massacres des chrétiens par les turcs.

Aujourd’hui on les a largement oubliés. Peut-être parce ce que le christianisme n’intéresse plus qu’une minorité d’européens .

Chez eux on les considère comme des alliés naturels de l’occident et on le leur reproche. La réalité c’est que l’occident les a tout simplement abandonnés à leur triste sort.

Qui se préoccupe de la situation des chrétiens d’Irak? Voilà des gens qui ont fait leur devoir de citoyens quand on le leur a demandé. 10000 d’entre eux sont tombés pendant la guerre Iran-Irak et ils n’ont même pas eu droit au titre de martyrs puisqu’ils n’étaient pas musulmans. Depuis la chute de Saddam la moitié des chrétiens d’Irak sont partis. Ils se sentent menacés. Certains ont été assassinés, des églises ont été incendiées. Ceux qui sont restés ne peuvent pas partir. Ils sont trop pauvres. C’est la même chose dans tous les pays où les chrétiens sont minoritaires et opprimés. Les riches partent et les pauvres n’ont pas d’autre choix que de rester. Ils doivent affronter les discriminations et les mesquineries administratives comme en Turquie (grand séminaire orthodoxe d’Istambul fermé, interdiction de construire des églises ou de les réparer). En Egypte, bien que nombreux ils sont constamment à la merci d’un mouvement de foule qui peut dégénérer. En Israël ils sont soumis aux pressions à la fois des juifs et des musulmans. Il n’y aura bientôt plus de chrétiens en Terre Sainte. Au Liban la situation reste confuse et ce n’est jamais bon pour les chrétiens.

En Syrie ils vivent dans une relative tranquillité tout simplement parce que le président Bachir El Assad qui appartient a une communauté très minoritaire (les Allaouites) a besoin de s’appuyer sur toutes les minorités, y compris les chrétiens, pour former une majorité. Que deviendront les chrétiens lorsque l’équilibre politique du pays aura changé ? En 1970 il y avait 30% de chrétiens à Alep. Ils sont actuellement 9%. Beaucoup sont partis vers la France ou les Etats-Unis quand ils ont vu ce qui se passait au Liban.

Partir avant qu’il ne soit trop tard si on en a les moyens. C’est le rêve d’un grand nombre de jeunes.

L’émigration n’explique pas à elle toute seule la chute dramatique du nombre des chrétiens. Leur natalité est comparable à celle des européens alors que les musulmans ont un taux de fécondité très élevé. C’est un cercle vicieux. Pourtant ce n’est pas la ferveur qui manque chez ces chrétiens orientaux. Pour m’en persuader je relis ces quelques lignes écrites à la hâte lors d’un récent voyage en Syrie. Le groupe avec lequel je voyageais avait été invité par l’évêque melkite d’Alep, Mgr Jeanbar, à assister à sa messe et à la procesion de clôture de l’année mariale.

La cérémonie commence, la cathédrale est pleine à craquer. Des scouts, garçons et filles, forment une garde d’honneur dans l’allée principale. Les lanternes multicolores tenues par des acolytes vêtus de robes en fil d’or et d’argent, les centaines de cierges, l’encens, les diacres qui ressemblent à des évêques, les icônes, les chants en arabe, en grec, on ne sait plus si on est sur terre ou au ciel. Le chœur inlassablement pendant toute la messe implore ‘kyrie eleison’. ‘Seigneur prends pitié, Seigneur écoute nous’. A la fin quand le célébrant dit, comme dans les mosquées, ‘Saalam aleikum’, ‘le Seigneur soit avec vous’, on est comme délivré du mal, on a l’impression que Dieu a entendu la supplication. Le chœur entonne une hymne en araméen, la langue du Christ. La foule sort à la suite de l’évêque et des prêtres. Sur la place il fait nuit noire. Le spectacle est saisissant. Des milliers de croyants se sont rassemblés à la sortie de leurs différentes églises. Tous les évêques sont là avec leurs mitres ou leurs tiares. La foule chante l’ave maria, en arabe mais sur l’air de notre ave maria à nous : ‘saalam Myriam’. On lit l’évangile de la Vierge, en arabe, puis la statue de la Vierge est portée tout autour de la place. Les porteurs ont du mal à avancer malgré une double rangée de scouts censés leur frayer un passage. Des tambours retentissent, la Vierge passe sous les youyous des femmes.

Nous qui pratiquons notre religion dans le confort douillet de nos églises à moitié vides n’oublions jamais qu’il y a des chétiens qui souffrent et qui meurent pour leur foi. Même en 2007, même au pays du Christ.

45 comments

  • Une pensée pratique, elle vaut ce que peuvent valoir les idées du lundi matin d’un con de droite mais je me demandais s’il ne pourrait pas y avoir une sorte de tourisme bénévole qui pourrait loger chez l’habitant profiter de cette ferveur authentique et en même temps du pays visité qui pourrait être découvert avec de vrais guides locaux car l’idée de l’aide par l’assistanat ou l’aide politique ne me plaisent pas plus que cela dans des régions sensibles, un peu comme cette nouvelle mode de vacances utiles où l’on part enseigner l’informatique ou autre quelque part en Afrique.

  • Dang, c’est bien de parler des problèmes des chrétiens d’Orient. Le nombre de témoignages de discriminations envers les chrétiens sont malheureusement très nombreux. En Chine c’est aussi particulièrement difficile pour eux.

  • Il faudrait déjà que les Chrétiens des pays concernés s’aident entre eux avant d’être aidé par les autres chrétiens du monde.

    Contrairement aux autres religions, il n’y a pas dans ces pays une diaspora qui aident ceux qui sont restés « au pays ». C’est chacun pour soi.

    Donc oui, pensons à eux, aidons-les, mais qu’ils commencent par s’aider eux-mêmes ! « Aide-toi et le ciel t’aidera » !

  • pexi pense ce qu’il veut mais moi je suis sûr que l’on peut-être athée, de gauche et con à la fois, et il y en a plus que l’on croit.

    En ce qui concerne les chrétiens d’orient, ils subissent ce que subissent toutes les minorités, qu’elles soient évangéliques, raciales, linguistiques, sexuelles, etc…dans encore beaucoup trop de pays dans le monde.

    Et compte tenu de la monté de certains intégrismes, la situation n’est pas près de s’améliorer, je dirai même, que dans certains pays en occident la situation devient telle, qu’elle nous renvoie à certains vieux démons idéologiques et théologiques.

    C’est une bonne chose de penser qu’il faut aider les chrétiens d’orient, mais en premier lieu faire tout ce qui est en notre pouvoir de peuple libre, pour aider le Darfour à sortir de ces massacres honteux de populations en exil.

  • @glc

    c’est de l’humour décalé, un peu trop à ce que je vois… car à force de ce faire traiter de con par les « biens » pensants je prend les devants et leur facilite la tâche…

  • « Nous qui pratiquons notre religion dans le confort douillet de nos églises à moitié vides n’oublions jamais qu’il y a des chétiens qui souffrent et qui meurent pour leur foi. Même en 2007, même au pays du Christ. « 

    merci de nous rappeller certaines choses.

    On est toujours aussi bien accueilli à l’aéroport de Damas? J’ai souvenir d’une arrivée colorée, festive, d’un véritable accueil mais il y a un petit moment maintenant…

  • L’idée de Pexi a beau venir d’un con de droite comme moi, je la trouve très pertinente. Il faut aider ces chrétiens orientaux à rester sur place puisqu’ils sont trop pauvres pour partir. Le tourisme est l’une des activités à leur portée. D’ailleurs Mgr Jeanbar nous avait dit à Alep qu’il avait ouvert avec son confrère orthodoxe et l’aide de l’Oeuvre d’Orient une école de tourisme. Ces chrétiens de Syrie, d’Israël, de Palestine etc… sont très chaleureux, comme tous les orientaux. Il serait tout à fait passionnant d’organiser des séjours chez l’habitant et, Pexi a raison, on ne les transformerait pas en assistés. Les actions caritatives s’adressent d’ailleurs davantage aux églises locales qu’aux habitants qui n’ont absolument pas les moyens de réparer leurs lieux de cultes, hôpitaux, salles paroissiales, écoles, orphelinats… et encore moins d’en construire. Il est intéressant de noter que tous les lieux d’action sociale ouverts grâce aux subsides des organismes caritatifs comme l’Oeuvre d’Orient proposent leurs services aux chrétiens de toutes obédiences ainsi qu’ aux musulmans qui les utilisent autant que les chrétiens. Bel exemple de ce que cette terre trois fois sainte devrait devenir. Un autre point intéressant : la deuxième intifada en Israël et la crise dans les territoires palestiniens ont été une catastrophe économique pour les chrétiens qui vivaient largement du tourisme. Donc aider les églises à se maintenir et les habitants à vivre dignement est une priorité. Je sais qu’il y a bien d’autres détresses dans le monde, à commencer par le Darfour, mais s’intéresser aux uns n’interdit pas de s’intéresser aux autres. Je constate par ailleurs que les populations noires du sud Soudan parce qu’animistes ou chrétiennes ont été persécutées pendant des dizaines d’années par le pouvoir central sans que quiconque s’en inquiète. La guerre civile entre l’armée du Soudan et les chrétiens/animistes du sud avait fait un demi million de morts en 10 ans avant même que l’on parle du Darfour, et ce dans la plus grande indifférence.

  • @donydami : merci pour le lien. Le livre de Rolin a l’air très intéressant. Il y a aussi « Les derniers araméens » un beau livre de Sébastien de Courtois, avec de splendides photos (La Table Ronde).

  • Avec son autorisation, je précise que Rozotebat est lui-même franco-libanais. Sans cette précision, son message pouvait être mal compris…

    [quote post= »309″]Aujourd’hui on les a largement oubliés. Peut-être parce ce que le christianisme n’intéresse plus qu’une minorité d’européens .[/quote]

    C’est à se demander effectivement si ce n’est pas, même, une circonstance aggravante en France. Ce n’est qu’un sentiment, mais je me demande (même si, bien évidemment, il y a d’autres causes justes que l’on oublie) si le fait qu’ils soient chrétiens ne militent pas contre eux, dans notre France si fière de sa « certaine conception de la laïcité ».

    « Pourquoi défendrait-on spécialement ces gens-là ? Parce qu’ils sont chrétiens ? Et alors, nous sommes un pays laïc, pas un pays chrétien »…

    Pour ceux qui le sont et qui sont, par conséquent, spécialement sensibles au fait que certains soient ostracisés, persécutés voire assassinés parce qu’ils partagent la même espérance, c’est un crève-coeur de penser à ceux qui regardent vers la France en pensant à nos liens historiques et affectifs, et de sentir la France regarder ailleurs.

  • [quote comment= »22120″] un peu comme cette nouvelle mode de vacances utiles où l’on part enseigner l’informatique ou autre quelque part en Afrique.[/quote]

    En quoi transmettre un savoir-faire, type les missions de « Planete urgence », sont-elles condamnables ? Il ne s’agit pas d’assistanat, ni le vecteur de transmission d’une idéologie quelconque !Ce n’est pas du tourisme !

  • À mains égards, la situation des Chrétiens d’Orient est proche de celles des Juifs.

    On présente souvent Israël comme un État colonialiste, qui n’aurait aucune légitimité à s’enraciner au Proche-Orient, et dont les titres de propriété seraient viciés par les souffrances du peuple palestinien, peuple injustement dépossédé de sa terre.

    C’est bien vite oublier que les Juifs habitant Israël ont eux-mêmes été chassés de leurs terres par les Musulmans.

    En vérité, Israël procure un modèle de solution politique à la présence des Chrétiens dans le monde islamique : leur regroupement dans un État exclusivement chrétien, qui leur procurerait les moyens de se défendre, et sinon, de vendre chèrement leur peau, comme l’ont fait les Juifs orientaux avec Israël.

    Il n’y a pas moins de légitimité à l’autodétermination des Coptes ou des Maronites qu’à celle des Palestiniens.

    Il faudrait s’en rappeler en Occident, avant de subventionner à haute dose la Palestine, et de nourrir ainsi artificiellement un conflit qui n’existe, au fond, que parce qu’il rencontre ce grand succès auprès des donateurs et des subventionneurs de tout poil.

    L’ONU, en 1948, a créé Israël pour les Juifs. Elle doit maintenant créer, dans la région, l’État refuge des Chrétiens, c’est-à-dire un État où les Chrétiens seront majoritaires et pourront exister en tant que communauté maîtrisant son destin.

    Cette solution est d’ailleurs conforme à celle qui est préconisée en Europe pour le Kosovo ou la Bosnie.

    Pourquoi les minorités musulmanes, en Europe, pourraient avoir leurs États, alors que les minorités chrétiennes, au Proche-Orient, devraient rester en permanence menacées par le projet génocidaire des intégristes musulmans ?

  • Je crains de voir une différence : les Chrétiens d’Orient n’ont pas été chassés de leurs pays. Votre solution me parait assez profondément irréaliste, dans la mesure où (i) il faudrait demander aux chrétiens d’Egypte de quitter l’Egypte, ceux du Liban de quitter le Liban, ceux de Syrie la Syrie etc… et je ne suis pas certain que vous soyez très bien reçu et (ii) il faudrait demander aux occupants du territoire d’accueil de mettre les voiles et le précédent que vous évoquez laisse penser que là aussi, certains habitants ont le front de trouver ça malvenu.

    Il me semble que la solution qui s’impose devrait plutôt aller dans le sens de garantir aux Chrétiens d’Orient notre soutien et notre attention afin qu’ils puissent cumuler deux droits pas spécialement exorbitants : vivre dans leur pays et y vivre comme tout autre citoyen du même pays.

  • @Feraille : je partage les réserves de Koz quant à la solution que vous préconisez. Il est tout de même intéressant de noter qu’il y aurait une ébauche de justification historique à la constitution d’un état chrétien. Sous l’empire Ottoman le patriarche maronite du Liban était reçu à la cour avec le titre de Prince d’Orient et tous les égards réservés à un souverain vassal. C’est en partie sur cette particularité qui constituait une reconnaissance de facto d’un état chrétien au Liban que nombre de chrétiens maronites ont toujours refusé une quelconque assimilation à la Syrie malgrè les arguments « géographiques » de cette dernière.

  • Ce qui est irréaliste, c’est de croire que les Chrétiens pourront continuer de vivre — disons plutôt survivre — en Orient. Il faut donc réfléchir à leur « sanctuarisation ».

    Disons que l’on a changé de régime historique. La cohabitation des communautés appartient au passé. Ce qui s’est passé dans les Balkans, la séparation radicale des Bosniaques, des Croates et des Serbes, préfigure ce qui se passera bientôt au Proche-Orient, et qui, du reste, s’y déroule déjà de manière larvée, ou bien ouverte.

    Il existe d’ailleurs des précédents : l’expulsion massive des Grecs d’Anatolie vers l’Europe et des Turcs d’Europe vers l’Anatolie, après la Première Guerre mondiale. Les frontières actuelles du Proche-Orient et l’implantation des communautés ne sont pas des données fixes.

    Quand on considère la perspective présente d’une guerre nucléaire entre Israël et l’Iran, l’imagination doit se réveiller. Une polarisation très forte des différentes communautés est inévitable ; un bombardement nucléaire aurait des répercussions très fortes, pas seulement sur le plan physique, mais aussi sur le plan moral.

    Je sais bien que ce dont je parle dépend de conditions historiques proprement « catastrophiques » ; mais ne rêvons plus : il faut aujourd’hui s’attendre au même genre de catastrophe que celle que les Juifs ont connu en Europe, et, comme répercussion de celle-ci, celle qu’ont connue, à la fois, les Arabes de Palestine et les Juifs d’Orient.

    C’est pourquoi l’on doit aujourd’hui envisager sérieusement la création d’un État-refuge chrétien au Proche-Orient. À mon avis, il n’existe aucune autre perspective réaliste, si l’on tient à la présence des Chrétiens dans cette région.

    En effet, ce vous proposez — la garantie des droits des minoritaires dans les nations à majorité musulmane — est à terme aussi peu crédible que la transplantation de la démocratie et des libertés en Irak.

  • @Ferraille : en fait c’est d’un véritable nettoyage ethnique que vous parlez. Bien sûr cela est atroce et les exemples de nettoyages ethniques dans le passé n’ont pas laissé de bons souvenirs : les juifs et les arabes d’Espagne, les protestants de France, les allemands des Sudètes, les pieds noirs d’Algérie… Je vous concède qu’un nettoyage ethnique avec tout ce que cela comporte de drames est certes préférable au génocide, à la disparition physique d’un peuple (la valise ou le cercueil). Ce serait quand même compliqué, car où aller? Quel état accepterait d’aliéner une partie de son territoire? Les blancs d’Afrique du Sud avaient un instant caressé la chimère d’un état à eux dans une fédération sud-africaine (l’utopie du Volkstaad) et Mandela n’avait pas dit non, mais quand il s’est agi de proposer des modalités concrètes, les partisans de ce projet ont vite renoncé. Les Black Muslims américains voulaient eux aussi regrouper les noirs des USA dans deux états mais ce voeu pieux n’a jamais dépassé les salles de meeting. Je sais, il y a en Argentine ou au Paraguay des communautés mennonites qui se portent très bien mais elles ne représentent que quelques dizaines de milliers d’individus alors que les seuls chrétiens d’Egypte sont 8 millions. Le problème est loin d’être facile à aborder.

  • [quote comment= »22154″][quote comment= »22120″] un peu comme cette nouvelle mode de vacances utiles où l’on part enseigner l’informatique ou autre quelque part en Afrique.[/quote]

    En quoi transmettre un savoir-faire, type les missions de « Planete urgence », sont-elles condamnables ? Il ne s’agit pas d’assistanat, ni le vecteur de transmission d’une idéologie quelconque !Ce n’est pas du tourisme ![/quote]

    Tout le billet était sous la forme de l’humour, et j’ai choisi de donner ce type de vacances comme un  »bon exemple » de vacances militante pour un monde meilleur et en même temps actives et dans une région attractive pour des européens ou autre en soif de découverte.

    Et pourquoi cela ne peut pas être  »aussi » du tourisme et des vacances?

    Une bonne action ne peut que se faire que comme un ascepte en pénitent et avec des genilles ? L’action à moins de valeur ? L’objectif n’est pas atteint ? Concilier l’utile, le rentable et l’agréable avec l’humain et le spirituel est une offense ?

  • Par votre lumière (1) nous voyons la lumière, Jésus plein de lumière. Vous êtes la vraie lumière qui éclaire toute créature. Éclairez-nous de votre belle lumière, ô image du Père céleste.

    Le texte et les mélodies principales de la messe en araméen chantée par les syriaques se trouvent sur ce site http://www.cerclesyriaque.fr/ http://www.cerclesyriaque.fr/Liturgie/Liturgie_Catholique_Syriaque.htm première mélodie http://www.cerclesyriaque.fr/Chants/Bnourok.asx On peut trouver une présentation de la messe dans cette note http://unvoyageauliban.hautetfort.com/archive/2006/02/26/toute-la-messe-dans-la-langue-du-christ.html

  • Intéressant. Intéressants liens. Sincèrement, je trouve émouvant de voir une telle messe. Merci, l’homme dans la lune.

    [quote comment= »22200″]Une bonne action ne peut que se faire que comme un ascepte en pénitent et avec des genilles ? L’action à moins de valeur ? L’objectif n’est pas atteint ? Concilier l’utile, le rentable et l’agréable avec l’humain et le spirituel est une offense ?[/quote]

    Non, non, pexi, comme l’a dit aussi Dang, ton idée est intéressante. Elle mériterait d’être approfondie.

  • Vous vous trompez, je ne préconise pas de nettoyage ethnique. Je dis que le nettoyage ethnique est actuellement en cours, et que les Chrétiens d’Orient en sont les victimes. La création d’un État refuge est une option à envisager, comme on envisage aujourd’hui la partition du Kosovo.

  • @Ferraille : je ne puis qu’être d’accord avec vous pour dire qu’un nettoyage ethnique insidieux a commencé au Proche-Orient et les chrétiens en sont les victimes, mais nul ne s’en soucie.

  • [quote comment= »22152″]@donydami : merci pour le lien. Le livre de Rolin a l’air très intéressant. Il y a aussi « Les derniers araméens » un beau livre de Sébastien de Courtois, avec de splendides photos (La Table Ronde).[/quote]

    J’ajoute que Sébastien de Courtois cherche en // de ses travaux a faire classer la région de Tur Abdin (ou vivent ces derniers araméens) au patrimoine mondial par l’Unesco afin de sauvegarder ce qui peut encore l’être.

    J’ai assisté à une conférence au cours de laquelle il présentait ce livre et expliquait que ces premiers chrétiens avaient aussi été des victimes collatérales du génocide arménien (au détail près que dans cette région, c’étaient plutôt les Kurdes qui étaient le bras armé du pouvoir central; comme quoi le gentil kurde aujourd’hui persécuté par le turc moderne n’a pas toujours été aussi gentil que ça…)

  • @ l’homme dans la lune : merci pour ces liens que je ne connaissais pas. En écoutant ces hymnes j’avais l’impression d’être à Maaloula (l’un des derniers villages où l’on parle l’araméen).

  • @Scykhan : tout à fait d’accord. L’autre génocide, celui des assyro-chaldéens a fait 300 000 morts et on n’en parle jamais. Il faut dire qu’en Turquie des intellectuels m’ont affirmé que le génocide des arméniens n’avait jamais eu lieu et que c’était une invention des réfugiés pour cacher les massacres dont ils s’étaient rendus coupables envers les turcs (sic), alors les assyro-chaldéens…

  • @Pexi

    « Une bonne action ne peut que se faire que comme un ascepte en pénitent et avec des genilles ? L’action à moins de valeur ? L’objectif n’est pas atteint ? Concilier l’utile, le rentable et l’agréable avec l’humain et le spirituel est une offense ? »

    Nous sommes sur la même longueur d’onde. Je pensais simplement, d’où ma réaction un peu vive, que vous étiez un de ceux qui actuellement dans les journaux bien intentionnés crie haut et fort les ravages fait en Afrique par certains indélicats, irresponsables etc. le problème c’est que l’on entend que cela et que l’on oublie tous les micro-projets dans plein de pays africains et autres qui sont complétement dénués d’ambition politique, idéologique et autres et complétement au service des populations et avec elle. D’ailleurs les dispositions qui permettent à un salarié français de prendre ce type de congé pour s’inscrire dans cette démarche d’aide vont dans le bon sens. Je crois d’ailleurs que dans les pays anglo-saxons cette démarche est plus courante.

    Désolée pour cette erreur d’appréciation et ma réaction musclée. J’essaierais à l’avenir de déceler l’humour dans vos propos 😆

    PS pour Koz : Pexi a laissé ce message à 22h47. Il est environ 9h30. Je sais que cette aparté aurait ,si j’ai bien compris nécessité de se déporter sur le chat car par vraiment en rapport avec le billet initial. Il fallait que je lui réponde sur le chat (je pense que d’ici qu’il le lise admettons ce soir, le message aura disparu, car pas dans les 35 derniers commentaires). Bref entre des commentaires qui sont souvent décalés en horaire et un chat qui est destiné à être live, j’ai du mal à saisir les modalités d’utilisation du chat et à les respecter.

  • Personne ne s’en soucie ? Moi, je m’en soucie.

    Je pense que l’on doit absolument développer un discours structuré sur cette question, sans se placer sur le terrain de la préservation de l’héritage, mais en regardant l’avenir et en se situant sur le plan politique.

    Imaginez ce qui se passerait si le Pape recommandait la création d’un État-refuge des Chrétiens ? Cela aurait un écho considérable, la question deviendrait un objet de discussion pour nous.

    Le nettoyage ethnique que subissent les Chrétiens n’est pas seulement le fait de pressions, d’actes de harcèlement, de meurtres. Il est aussi dû à la réception, par les Chrétiens eux-mêmes, de la croyance monolithique qu’ont les Musulmans dans la supériorité de l’Islam et dans la légitimité du nettoyage ethnique.

    Regardez comme les Musulmans ont su faire avaler à l’Occident la légitimité de la question palestinienne et complètement effacer dans les consciences les spoliations et les massacres dont les Juifs d’Orient ont été les victimes.

    La question des minorités non-musulmanes en Orient, et des minorités musulmanes en Europe, est surdéterminée par les frictions et les interactions existant entre les deux universalismes chrétien et musulman.

  • [quote comment= »22222″]@Scykhan : tout à fait d’accord. L’autre génocide, celui des assyro-chaldéens a fait 300 000 morts et on n’en parle jamais. Il faut dire qu’en Turquie des intellectuels m’ont affirmé que le génocide des arméniens n’avait jamais eu lieu et que c’était une invention des réfugiés pour cacher les massacres dont ils s’étaient rendus coupables envers les turcs (sic), alors les assyro-chaldéens…[/quote]

    J’ignorais totalement…

    [quote comment= »22250″]PS pour Koz : Pexi a laissé ce message à 22h47. Il est environ 9h30. Je sais que cette aparté aurait ,si j’ai bien compris nécessité de se déporter sur le chat car par vraiment en rapport avec le billet initial. Il fallait que je lui réponde sur le chat (je pense que d’ici qu’il le lise admettons ce soir, le message aura disparu, car pas dans les 35 derniers commentaires). Bref entre des commentaires qui sont souvent décalés en horaire et un chat qui est destiné à être live, j’ai du mal à saisir les modalités d’utilisation du chat et à les respecter.[/quote]

    Là, vous répondez à un commentaire, qui reste dans le sujet. Le chat, c’est pour des discussions impromptues, pour placer un lien vers un article qui vous a intéressé, pour évoquer un sujet dont je ne parle pas sur le blog, etc.

  • [quote comment= »22222″]@Scykhan : tout à fait d’accord. L’autre génocide, celui des assyro-chaldéens a fait 300 000 morts et on n’en parle jamais. Il faut dire qu’en Turquie des intellectuels m’ont affirmé que le génocide des arméniens n’avait jamais eu lieu et que c’était une invention des réfugiés pour cacher les massacres dont ils s’étaient rendus coupables envers les turcs (sic), alors les assyro-chaldéens…[/quote]

    en même temps c’est un peu normal , aucun livre d’école , ou d’histoire , en Turquie ne relate ce génocide, c’est un « oubli » délibéré de la nation, ce qui se passe c’est qu’aujourd’hui il y a 3 générations de Turcs (enfants , parents et la plupart des grands parents) qui ne connaissent qu’une seule réalité : celle qu’on leur a inculqué par tous les moyens >> la non-existence du génocide. Mais c’est un autre débat ^^

  • fw.isildur a écrit : [quote post= »309″]en même temps c’est un peu normal , aucun livre d’école , ou d’histoire , en Turquie ne relate ce génocide, c’est un “oubli” délibéré de la nation, ce qui se passe c’est qu’aujourd’hui il y a 3 générations de Turcs (enfants , parents et la plupart des grands parents) qui ne connaissent qu’une seule réalité : celle qu’on leur a inculqué par tous les moyens >> la non-existence du génocide. Mais c’est un autre débat ^^[/quote]

    En fait nous restons au coeur du débat car pour les chrétiens d’Orient c’est de la plus haute importance. La négation des génocides arménien et assyro-chaldéen est pour les descendants des victimes une grande souffrance.

  • Tous les Chrétiens vivant en Orient sont directement menacés par la réactivation de l’islamisme, posture agressive de l’Islam. Je puis témoigner que la famille de ma grand-mère, Maronite du Liban, a été la victime des massacres qui ont frappé les Arméniens pendant la Première Guerre mondiale. Ces massacres, qui firent un génocide, ont aussi frappé d’autres communautés chrétiennes. Ils n’ont fait que réaliser l’intention profonde des Musulmans d’éliminer toutes les minorités vivant dans les pays où ils sont majoritaires. Intention que l’on a pu voir dans le grand Empire turc, dans quasiment tous les États du Proche-Orient où les Chrétiens sont présents, et en Afrique du nord.

    Aujourd’hui, nous assistons à un nettoyage ethnique plus ou moins ouvert de la région, dans tous les pays musulmans. C’est une réalité contemporaine.

    Mais en France on préfère se nourrir de la repentance, qui est aussi une démission, puisqu’elle discrédite l’action de la France en faveur des Chrétiens d’Orient, et supprime toute possibilité d’établir une forme de responsabilité des Musulmans pour le traitement de leurs minorités, pour les Chrétiens, mais aussi, je le répète, pour les Juifs, à qui on a donné un État, ce dont, je le répète encore, les Chrétiens d’Orient devraient être également pourvus, car les problématiques sont comparables.

    A-t-on besoin d’un nouveau génocide pour agir ?

  • @Thaïs : j’ai oublié de répondre à votre question concernant l’accueil à Damas.

    L’accueil à l’aéroport de Damas est banal aujourd’hui. En revanche les français sont bien accueillis partout où ils vont et ils représentent d’ailleurs la majorité des touristes.

    Ce qui m’a le plus impressionné c’est qu’une femme peut se promener seule tard le soir dans les souks de Damas sans avoir à craindre pour sa sécurité. Est-ce parce que c’est un état policier? Probablement, mais on aimerait se sentir autant en sécurité à Paris qu’à Damas.

    D’ailleurs je remarque que les chrétiens sont ménagés par Bachir El Hassad comme ils l’étaient par Saadam Hussein. Je ne suis pas en train de faire l’éloge des dictateurs, mais l’anarchie est toujours préjudiciable aux chrétiens.

    @fw.isildur : merci pour le renseignement. Il faudra aller voir « le Mas des Alouettes ». Aviez-vous vu ‘Ararat’ d’Atom Egoyan avec Aznavour? Ce film n’avait pas eu le succès qu’il méritait et avait surtout soulevé un tollé en Turquie.

    @L’homme dans la lune @Donydami : j’en profite pour vous redire que j’ai trouvé vos liens passionnants.

    @Ferraille : je serais plus nuancé que vous sur la repentance. Si nous trouvons à juste titre qu’il est scandaleux que les turcs ne fassent pas repentance à propos du génocide des arméniens et des assyro-chaldéens, nous devons admettre que nous nous sommes parfois fort mal comportés (sans basculer dans le dolorisme pour autant).

  • [quote comment= »22452″]

    D’ailleurs je remarque que les chrétiens sont ménagés par Bachir El Hassad comme ils l’étaient par Saadam Hussein. Je ne suis pas en train de faire l’éloge des dictateurs, mais l’anarchie est toujours préjudiciable aux chrétiens.

    @fw.isildur : merci pour le renseignement. Il faudra aller voir « le Mas des Alouettes ». Aviez-vous vu ‘Ararat’ d’Atom Egoyan avec Aznavour? Ce film n’avait pas eu le succès qu’il méritait et avait surtout soulevé un tollé en Turquie. .[/quote]

    Pour les chretiens de Syrie , effectivement , j’y ai d’ailleur de la famille qui ne se plaint pas du tout et qui vie même tres bien . Contrairement au Liban ou petit à petit malheureusement il ne reste que des cousins éloignés qui se comptent sur les doigts d’une main. J’ai vu Ararat , oui , c’est vrai qu’il est passé presque inaperçu en france .

  • Moi même prêtre francais en « coopération missionnaire » au Liban depuis 14 ans, je puis vous dire que les gestes d’amitié envers les églises soeurs d’orient sont grandement apréciées. Il n’est pas toujours facile d’organiser de tels voyages mais quelques adresses sont utiles. par exemple sur le site de la communauté des béatitudes Il existe aussi des solutions hotel avec les jardins du liban Il y a aussi le site

    Alors si le coeur vous en dit, visitez les frères d’orient, après la guerre de l’été, et tous les tracas des tensions attentats…. on en a bien besoin. Merci et à Bientot

    ALexis

  • [quote comment= »22720″] Alors si le coeur vous en dit, visitez les frères d’orient, après la guerre de l’été, et tous les tracas des tensions attentats…. on en a bien besoin. Merci et à Bientot

    ALexis[/quote]

    en pensée et prière avec vous

  • @visiter les chrétiens d’orient? : merci père Alexis d’avoir témoigné sur ce blog. Dites bien aux chrétiens libanais et à tous les chrétiens d’orient qu’il y a beaucoup de français qui pensent à eux.

  • @philippe : bien sûr que la situation des chrétiens de Turquie est préoccupante, et même angoissante depuis les assassinats ou tentatives d’assassinats de prêtres et de journalistes chrétiens. D’ailleurs si vous me faites l’honneur de relire mon billet de près vous verrez que je parle d’eux.

  • bsr Dang,

    j’ai fait un tour sur les sites proposés et franchement je crois qu’une version plus  »soft » religieusement, et cela sans vouloir dire du mal de qui que ce soit, serait nécessaire pour offrir une offre regroupée pour plusieurs pays d’une version B(id) B(ed) and B(reakfast), de même qu’une liste de liens chez l’habitant et pas seulement dans des lieux dédiés aux visiteurs…

  • Oui Koz et c’est bien désolant. fw.Isildur nous avait conseillé d’aller voir « Le Mas des alouettes », des frères Taviani. Je vois qu’il est sur le point de sortir sur les écrans parisiens ou qu’il vient de sortir.

  • Pingback: Hotel Les Ottomans

  • Pingback: Ottoman Hotel

  • j’aimerais faire une petite remarque….. on se permet de dire qu’on aide pas les personnes qui sont réstées dans les villages, dans les pays d’origines…..sachez que c’est FAUX ….!!! ON LES AIDE AU MIEUX QU’ON PEUT….! les collectes pour la conservation d’églises, les aides au personness, etc MAIS ce n’est pas toujours suffisant….parfois il faut une aide extérieure et une reconnaissance des chrétiens d’orient

    sur ce,je vous dis bonne lecure et une bonne soirée;)

Les commentaires sont fermés