Kenavo ar c'hentañ


Sobre et digne. Patrick Poivre d’Arvor a pris congé tout en retenue, après avoir souligné que ce n’était pas un drame national. Des français brutalement remerciés d’une entreprise à laquelle ils ont tout donné, et qui leur a moins donné en retour qu’à PPDA, il y en a, effectivement.

Mais il a trouvé les mots pour partir, allant jusqu’à remercier TF1, qui ne se confond certes pas avec Nonce Paolini, mais tout de même.

Bon, ben, moi aussi, il faut que j’y aille. Et, puisque ça se fait, c’est kenavo ar c’hentan que je vous dis. Et moi aussi, je vous laisse entre de bonnes mains, puisque ce sont celles de Dang, Liberal et Eponymus.

J’espère que je l’ai fait sobre et digne.

Billets à peu près similaires

35 comments

  • Oui sobre, digne, tout bien ! Passe d’excellentes vacances avec les tiens, et puis toi, on est sûr que tu reviendras. Et nous serons bien gentils avec les trois mousquetaires 😉

  • Reviens-nous en forme.

    La saison prochaine promet d’être encore plus savoureuse. Le congrès du PS, les chercheurs dans la rue… Ca va être intéressant.

  • Bonjour,

    Un petit troll en passant :

    tu es si génial qu’ils faut trois personnes du niveau de Dang, Libéral et Eponymous pour pallier ton absence ?

    Luc

    😆

  • Pingback: Patrick Poivre D’Arvor s’en va de TF1 : Vidéo et petites phrases > AbriCoCotier.fr

  • sobre et digne ok, tout pareil mais un peu moins shakespearien, passes d’excellentes vacances même si quelque chose me dit qu’on aura bien une intervention de-ci de-là.

  • Quel bonheur de voir toute cette classe, toute cette élégance ! PPDA hier soir, Koz aujourd’hui. C’est magnifique ! :’)

    Je ne peux m’empêcher d’apporter un léger bémol à mon enthousiasme. Parmi les remplaçants de Koz, pas la moindre blonde ! Je me suis pourtant laissée dire qu’il y avait eu une postulante blonde de 25 ans qui…

    Cela dit, je peux comprendre que la mésaventure de PPDA qui a aidé et soutenu les débuts d’une jeunette pour finir par se faire éjecter par icelle, ait pu refroidir Koz. 🙂

    Donc, Koz, bonnes vacances, ramène-nous plein de jolis souvenirs et de sujets de réflexion ! 🙂

  • Je ne peux m’empêcher d’apporter un léger bémol à mon enthousiasme. Parmi les remplaçants de Koz, pas la moindre blonde ! Je me suis pourtant laissée dire qu’il y avait eu une postulante blonde de 25 ans qui…

    Meuh non Delphine, Koz s’est contenté d’en être flatté ! C’est ça d’être heureux en ménage et d’avoir une compagne extra. Par contre, des réseaux bien informés ont laissé filtrer que jm bosse comme un fou sur le sujet…

  • C’est vrai que ce blog est très masculino-masculin. Instaurons la parité. Delphine, cilia, vous êtes volontaires ? 😉

  • Oui je viens de découvrir son blog, et je me suis rendu compte que je connaissais l’une de ses œuvres, Eldiz, dont j’avais suivi le lancement via un autre blog (Balise).

  • C’est pas un mec qu’a la flemme d’écrire « bonnes vacances » en toutes lettres et de mettre un « x » à « vieux » qui va me traiter de fainéant !

    Merci quand même.

  • Je suis pris d’un doute affreux : c’est « girafe » le mot-clé qui fait tilter spam detector et m’envoie en modération, ou c’est mon pseudo qui est filtré ? Pourtant il me semble que je me suis bien tenu ces derniers mois …

  • Pardon de faire le gros lourd mais faut arrêter avec cette fable des salariés ayant « tout donné » à leur boîte.

    Moi, perso, je n’en ai jamais vu. J’ai vu des gens dévoués, travailleurs, honnêtes, disponibles, serviables, loyaux, sérieux… Mais des gens qui ont « tout donné », non.

    PPDA quelles que soient ses qualités et ses défauts, n’a pas « tout donné » à TF1. Il est parti avec dignité et élégance, c’est là l’important.

  • Lib’, je ne dis pas, par principe, que les salariés « donnent tout » à leur boîte. En revanche, dire que c’est une fable… C’est une fable. J’en connais.

    En l’occurrence, c’est peut-être bcp dire mais on peut penser qu’il a autant apporté à TF1 que TF1 lui a apporté.

    Mais effectivement, il est surtout parti avec dignité, quand les dirigeants de TF1 en ont manifestement manqué, puisque PPDA a eu son « entretien préalable » bien après que l’annonce de son départ ait été publique. S’il part avec un gros chèque, Olivier, ce sera parce que les dirigeants de TF1 auront bien compris ce qu’un licenciement dans des conditions vexatoires peut leur coûter aux prud’hommes.

    Sur ce, je retourne dans les fougères cantaliennes.

  • Koz, complètement d’accord. Mon com’ laconique sur le chèque sous-entendait aussi que si certains pensent que les salariés « donnent tout » à leur boite , il ne fallait pas oublier que certains salariés en retrouvent des avantages, et que l’on peut dire que certaines boites leur « donnent » … Bref ça marche dans les deux sens, pas toujours c’est vrai. Mais que les bobos arrêtent de dire que ce sont toujours les patrons qui en profitent…

  • Je serai jmfayardien sur ce coup-là: PPDA a fourni un travail en échange d’une rémunération, comparativement très élevée aux prix du marché. Il n’a aucune inquiétude à avoir pour son avenir matériel, ce qui rend choquante tout comparaison avec les cas de salariés remerciés après une vie de travail et qui doivent impérativement en trouver un autre pour faire vivre leur famille. Qu’il ait fini par se rallier à une certaine dignité me paraît la moindre des choses après le foin qu’il a fait initialement.

    Par ailleurs, ce n’est pas quelqu’un de très intéressant. Mais c’est une autre affaire.

  • J’accepte avec plaisir, en dépit du fait que la fonction interdit une rémunération directe. Mais je suis sûr que nous trouverons un arrangement. 🙂

Les commentaires sont fermés