Ségolène, viens à mon aide, Royal, à notre secours

royalafficheLe trou. Voilà, je dois être franc et vous l’avouer : je suis dans le creu de la vague. Bloguement down. Je ne sais pas s’il y a un effet surinformation mais mon sourcil droit, si prompt à la réaction habituellement, ne se soulève qu’à grand-peine face à mon agrégateur. J’essaye de me reprendre, mais je crois que je suis victime d’un syndrôme classique : la fatigue d’avant les vacances. N’avez-vous jamais remarqué comme on se sent spécialement fatigués quand approche la perspective des vacances ? Ajoutez à cela que bon, oui Kouchner n’aime pas la Marseillaise et préfère le God Save the Queen mais bon, ça ne me touche même pas celle qui ne fera de toutes façons pas bouger l’autre. D’ailleurs, j’ai dans l’idée qu’elle en a pleinement conscience et qu’elle en a marre de se déplacer pour rien. Et puis tout ça, comparé au droit canon et au salut des âmes, c’est juste la comédie, comédie, la comédie d’un jour, la comédie d’la vie.

Alors, je fais un effort. J’ai convoqué les mânes. J’entreprends, parce que les vacances ne sont pas si proches, une réacclimatation progressive. J’en appelle à Ségolène Royal. Oui, je sais, c’est le truc facile. Quand tu n’as rien à dire, y’a bien une connerie de Ségolène quelque part. Pour que ça change fort.

J’ai tout de même trouvé drôle cette façon qu’a eu Ségolène Royal de nous expliquer qu’elle voulait être là où l’Histoire se fait. Du coup: investiture d’Obama et forum social à Belem. C’était marrant ça, non ? Parce que, généralement, on aspire à faire l’Histoire. Et c’est de là que l’on tire un peu de gloire légitime. Mais non, Ségolène Royal, elle, ellen ous annonce très sérieusement qu’elle veut seulement être où l’Histoire se fait. Et quand bien même il est évident que l’Histoire s’y faisait sans elle. Mais elle y est, dans l’espoir qu’un peu de la dimension historique qui lui fait cruellement défaut rejaillisse sur elle. Est-ce la marque de la médiocrité de nos politiques actuels ? Voilà que Royal veut nous vendre le fait d’être sur la photo. Comme un péquin moyen qui veut attester qu’il « y était« . Comme le type qui saute derrière le journaliste qui passe en direct aux infos.

Je me souviens, aussi : « je ne me livrerai à aucune attaque personnelle« , « Vous n’entendrez de moi aucune attaque personnelle. Je veux tirer la France vers le haut. Je veux donc commencer par tirer le débat politique vers le haut » (ici), « je ne fais jamais d’attaques personnelles » (), «Pas de « hou ! » dans nos réunions publiques […] je m’abstiens de toute attaque personnelle» (ici).

Et puis, il y a eu : Nicolas Sarkozy est « m’as-tu-vu« ,

« Pas méchant mais pas l’allure. En fait, il est bien plus fade qu’on ne le croit. Sa force vitale est impressionnante mais c’est vraiment un m’as-tu-vu. Fade, c’est le mot que j’emploierais. Un petit gamin heureux d’être au milieu de ses nouveaux jouets, vous savez, le môme qui a gagné le pompon sur le manège. Avec sa petite étoile de shérif et son pistolet en plastique, son déguisement de cowboy. Il est monté sur le plus grand cheval et il a décroché le pompon. Bingo !« 

« Sarkozy, en résumé, c’est un immense mensonge, c’est une imposture« , Jack Lang est « un manipulateur, un geignard« , Lionel Jospin « est très bon sur beaucoup de dossiers mais devient irrationnel sur le parti. Il mute et perd toute sa grandeur« .

Il y a eu aussi cette perle de démagogie :

« S’il est capable de prendre l’avion, pourquoi ne le prend-il pas pour aller dans un département français, peut-être plutôt qu’à Bagdad ou peut-être juste après Bagdad ».

Mais voilà, le problème, en vérité, c’est que c’est juste minable, ras-de-terre, et qu’il est bien difficile de se décider à accorder de son temps pour créditer tout cela d’un peu d’intérêt. D’ailleurs, je m’étais déjà posé la question, et c’est le deuxième billet le plus lu vu de ce blog1, preuve que la question a sa légitimité. Alors, voilà, hein, quand j’entrevois un débat sur la liberté religieuse, eh ben j’ai un peu tendance à trouver que le reste, c’est rien que de la gesticulation. M’en veuillez pas.

Bon. Mission à moitié réussie. J’ai pas réussi à m’indigner. Je vais prendre un café.


  1. après l’honneur perdu du Nouvel Observateur []

Billets à peu près similaires

60 commentaires

  • Cher Koz, je trouve ton article vraiment très intéressant. Tu as rudement bien fait de l’écrire. Et le fait que personne ne l’ait commenté depuis deux heures ne doit pas t’amener à douter de son intérêt.

  • Rassure toi. Ca n’est pas de ta faute. C’est seulement que ta précédente question sur Ségolène Royal a fini par trouver sa réponse.

    Est elle seulement digne d’intérêt?

    ps. j’ai un ou deux billets en gestation, mais les gnous frappent aussi chez moi….

  • Je ne suis qu’à moitié rassuré, Lib’. C’était une opération de la dernière chance, une bouteille à la mer, une bouée à la piscine. Et voilà, heureusement, tu es venu, mon beau maître-nageur mais les autres, hein, ils me laissent moisir comme une vieille chaussette. Ils s’en moquent bien de mon billet. Rien à dire. Qued’. Va mourir, Koz. Des ingrats, tous des ingrats. 741 billets livrés gratuitement sans rien leur demander en retour et ils me plantent, tous, comme une merde.

  • Mais si Koz, on vous aime.

    Mais bon, un billet sur Segolene, vous savez ce que c’est ! Comme c’est la crise, personne n’a vraiment le coeur a rire en ce moment …

    🙂

  • Désolé, j’aurais bien aimé vous faire plaisir, mais que voulez-vous, le sujet Royal, même en tant que joker, moi je ne peux plus. Trop prévisible pour provoquer ne serait-ce qu’hilarité ou agacement. Ça me fait le même effet avec Bayrou. Et avec Sarkozy, je n’en suis pas bien loin non plus.

    Par contre, merci pour la bonne nouvelle du jour, qui est fichtrement plus intéressante. Je veux parler de vos prochaines vacances, bien sûr. Surtout, n’oubliez pas de nous ramener quelques photos: vos vaches de l’été dernier étaient vraiment top.

    (C’était ma tentative à 2 balles pour vous remonter le moral. Si ça ne suffit pas, je verrai si je peux vous trouver un bon dessin d’actualité quelque part. Je suppose que vous avez déjà vu l’actu en patates du jour ?)

  • Salut Koz,

    Désolé, au moment où tu poses ton billet, j’écris dans le chat un sujet similaire. Cela n’aide pas aux commentaires ici …..

    Luc

  • Lut, Koz.

    Bien, bien, bien 😉 Comme je n’ai plus envie d’écrire sur FaceBook, je l’écris ici, j’ai rencontré quelqu’un de lumineux. Avec des gens comme elle, cette dame qui s’occupe d’étudiants, le fardeau s’allège, on se sent plus heureux, plus guilleret. Je lui ai donné l’adresse de ton site, comme ça, pour rien. Ce billet, il est tout, parce qu’il résume la vie.

    La vie, c’est pas toujours faste. Et se répéter depuis deux semaines que la Frat, sont pas clairs-clairs, ça va un peu. Jésus est aussi autre part, il inspire d’autres actions. Ah certes, moins spectaculaires, mais tellement plus enrichissantes. Voilà, c’était mon petit sourire du soir.

    Bonnes vacances, Koz 😉

  • Euh, tu serais gentil de ne pas me traiter de maître-nageur en public.

    Surtout qu’en ce moment, le maître-nageur le plus célèbre de la planète, il ne fait pas rêver 🙂

  • Cher Koz, moi aussi, les « gnous » sont en troupeau, après quelques vacances passées à me soigner…Mais bon, ça va mieux

    Et puis Ségolène, même si elle continue à faire fondre mon pouvoir d’achat avec ses augmentations sans fin des taxes locales pour ses stupidités coutumières (tiens, peut être bien que je paye son voyage à Belem…) j’avoue qu’elle m’intéresse beaucoup moins!)

    je suis beaucoup plus inquiète par l’intelligence perverse de la dame de Lille, qui malgré ses bourdes au temps où elle était au gouvernement (d’aucuns diraient au temps où elle était au pouvoir, puisque c’est ce qu’ils disent de N Sarkosy…) a l’air de réussir dans la manipulation des français.

    Ce qui m’inquiète beaucoup plus, c’est le manque de logique de raisonnement des français, qui ne sont même pas fichu de :

    1 – réaliser que N Sarkosy ne peut pas plus qu’il fait

    2- réaliser que N Sarkosy a proposé et a déjà fait, pour certains points, ce que propose Obama le Merveilleux!

    3- réaliser qu’ils perdent leur temps (leur argent et l’argent du pays) à manifester pour rien, simplement pour dire qu’ils ont marre de la crise! Sans s’occuper que cette fameuse crise est mondiale et que ce n’est pas en le criant que ça va changer quelque chose

    4- réaliser qu’ils se font gruger par les syndicats qui prêchent pour leur paroisse, et pas pour le salut de leurs âmes…
    (j’essaie d’élever le débat, hein… Admirez l’effort, je parle d’élever les âmes!)

    5 – de rester constants dans leurs opinions : un jour oui, un jour non, du même avis du dernier qui a parlé, du moment qu’il a tapé sur N Sarkosy…

    Voilà, cher Koz, j’ai fait un effort pour alimenter ce blog.

    je répond un peu à côté du sujet, parce que Ségo…bof, elle patauge toujours dans la semoule et que…ma journée a été fatigante, avec tous pleins de problèmes de malades et de traitements à résoudre, sans compter la paperasse à trier (tout plein de dossiers patients à trier), avec des mises au point à préciser aux cadres de certains services, bien sûr des heures sup non payées, bref, la routine, mais un peu pénible!

    Voilà, ça ne va pas beaucoup vous remonter le moral, mais c’est seulement pour vous dire que, non, on ne vous abandonne pas!

    Bonnes Vacances Koz!

  • Saluez au contraire votre soeur d’armes, Koz ! « Etre là où l’Histoire se fait » ce n’est guère que la maigre et piteuse ambition du blogueur de bas étage (down blogueur in ze text) ! Etre là sur son cul et commenter le spectacle du monde, n’est-ce pas dans l’espoir d’en recevoir un peu de la dimension historique ? D’aucuns même s’en font un motto en citant Maritain  » Le principal n’est pas de réussir, ce qui ne dure jamais, mais d’avoir été là, ce qui est ineffaçable ». Adhérez donc au PS, rejoignez le courant de Ségolène !

    (NB : C’est bon là ? Y a la bonne dose ? L’adrénaline est remontée et je vais me prendre le commentaire de ma race dans les dents 🙂 ? Je me donne du mal, hein …)

  • Il est vrai qu’avec la Madone, y’a de la matière.
    Difficile de trouver un jour sans une perle à ajouter à la collection.
    Elle réussit à chaque fois à me faire sortir, moi aussi, de mes périodes de lassitude bloguistique…

    Le remède imparable au manque d’inspiration la Ségolène.

    Bon petit billet Koz, comme d’hab…

  • je n’ai pas bien compris si c’était le moral de Koz ou les courbes google analytics qui étaient en baisse… j’espère qu’il s’agit juste de la seconde option, puisque comme chacun le sait ici, il ne peut s’agir que d’un phénomène tout à fait éphémère.

    bon, sinon, moi qui guettait avec impatience le prochain billet de « basse polémique » depuis des jours et des nuits, voila que mon bon netvibes m’annonce non seulement un billet de Koz en phase avec mon gout du débat caricatural, et , cerise sur le gâteau, une note à propos de Royal!
    je m’en vais la lire de ce pas.

    formerly known as gasper

  • Koz a écrit:

    Le trou. Voilà, je dois être franc et vous l’avouer : je suis dans le creu de la vague. Bloguement down.

    Moi aussi j’en peux plus d’être aussi monomaniaque. OK, ça se voit pas des masses sur mon site.

    Et dire que je reviens de vacances. 🙂

  • Koz: à l’image de Royal que tu critiques, plutôt qu’à suivre l’actualité, je te mets au défi de la faire..

    et puis pour ça je te donne une idée : pourquoi tu commencerais pas à bétonner les débats sur l’éthique et la bioéthique qui arrivent ?

  • Que voulez-vous qu’une agnostique vous dise sur les démêlées des cathos? Ca m’en touche une …pardon, suis une fifille alors il faudrait que je trouve autre chose 🙂 mais c’est tellement parlant 🙂

    Quant à SR elle devient lentement un marronnier journalistique. Quand les journaleux de droite n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent alors ils guettent les dernières déclarations de la dadame et ils sont toujours bien servis. A gauche c’est le grand silence. Visiblement ils ont reçu des consignes… J’ai quand même remarqué que votre lassitude gagne petit à petit tout le monde. On est tellement las de répéter toujours les mêmes commentaires sur les dernières aventures et paroles de la gourette royaliste!

    Tara a bien raison, MA est bien plus intéressante et diablement retorse. Elle connait bien toutes les ficelles de gauche et les active en grande pro.

    PS : – J’ai quand même sursauté en entendant SR parler d’une « étoile » de shérif … intentionnel ou pas … ça m’a choqué.
    – Et puis une déclaration qui se voulait insulte que j’ai pris pour un grand compliment : « NS arriverait à vendre des frigidaires aux esquimaux » :-))))

  • Koz, tu as des idées géniales. Tu fais un billet sur Ségolène Royal, non-sujet s’il en est, et tu peux ainsi donner toute la dimension de ton savoir faire.Ce n’est pas SR qui nous intéresse en te lisant, c’est la manière dont tu le dis. Du grand art dans la blogosphère.Chapeau!

  • Il me semblait que tu avais fait il y a quelques temps un billet intitulé « femme debout ». J’ai cherché (un peu)mais pas trouvé histoire de savoir si tu étais bien Madame Irma.
    Euh moi elle m’a fait rire quand elle a nié sa cruchitude.(tout rire est bon à prendre en ce moment et avec elle c’est facile)
    Bonnes vacances !

    @Gasper : excellent votre pseudo 🙂

  • xerbias a écrit:

    Moi, c’est bien simple, si ça ne parle plus de droit canon en latin du MP de FSSPX, je ne viens plus.

    Absolument… c’est ça quand on donne le goût de l’excellence !

    on pourrait parler aussi de la licéité et/ou de la validité des sondages quotidiens qui matraquent les lecteurs-auditeurs-téléspectateurs-internautes…

    Il y a S.R. femme debout pour l’éternité qui court après l’Histoire, mais dont les propos contradictoires n’intéressent plus grand monde ( SAUF QU’ELLE POURRAIT AUJOURD’HUI ETRE PRESIDENTE DE LA REPUBLIQUE…!!!!! ) mais il y a surtout le bourrage de crâne des français auxquels des sondeurs posent des questions orientées dans une période de grande inquiétude.

    La dernière fois que j’ai entendu parler d’un sondage sur la popularité de Jacques Chirac, il n’était pas loin de 70% d’opinions positives !

    C’est très français.

    Moins vous parlez, moins vous agissez, plus vous êtes apprécié.

    Dans notre pays où chacun s’accroche d’autant plus à ses privilèges ( tout en dénonçant ceux des autres ) que l’avenir est incertain, une poignée de sondeurs ne connaissent pas la crise et se nourrissent de l’angoisse qu’ils contribuent à générer.

    L’opposition ne devrait pas se réjouir de ce jeu dangereux de politique d’opinion dans laquelle tout le monde a à perdre.

  • Vous n’allez tout de même pas reprocher à Ségolène de lire votre blog !

    On y trouve, tout en bas de la colonne de droite, deux phrases qui résument trés bien son action :

    « L’important n’est pas de réussir, ce qui ne dure jamais, mais d’avoir été là, ce qui est ineffaçable » (Jacques Maritain)

    « S’engager, c’est adhérer à une cause imparfaite » (Paul-Louis Landsberg)

  • Ah, merci les amis. 24 commentaires, ou plutôt 21, sur un sujet qui ne m’intéresse pas moi-même, c’est tout de même une vraie preuve de fra-ter-ni-té. Même Yogui s’y colle pour tenter de me faire réagir. Bien joué, Yogui : j’étais au pied du cocotier, prêt à y monter. Heureusement que tu t’es découvert dans ton dernier paragraphe !

    Pilou, ne mêlez pas Maritain et Landsberg à Ségolène Royal, c’est inconvenant !

    Gasper, j’ai pas compris ton pseudo, moi.
    Paul, t’inquiète : si amazon consent à me livrer le bouquin commandé, je commence ma formation à la bioéthique. Mes vacances devraient m’y aider. Et puis ce nouveau blog.

    Dang, merci, un peu de fleurs, ça fait du bien aussi 😉

    Eric, malheureusement, je dois avouer que l’effet Ségo, là, a du mal à me transporter.

    Philo, xerbias : alors, réjouissez-vous ! Je crois que le prochain reviendra sur les derniers échos de la fspx 😉

  • @ RA, merci de ce message…

    Avez vous lu « confession d’un cardinal », d’Olivier Legendre ? Je viens de le lire, cela m’a fait beaucoup de bien, rejoint ce que vous dites si bien, avec vos mots lumineux, et qui donnent envie de vivre. Le fait de l’avoir lu juste au moment de cette pseudo affaire d’intégristes (fort interessante au demeurant, dans tous ses aspects, médiatiques, canonique, bloguiques) m’a permis de mieux la supporter, en ayant conscience de l’essentiel.

    Bon courage Koz, je suis comme vous, cette même lassitude (l’approche des vacances, ou le contre-coup de l’hyper intensité de ces derniers jours avec plusieurs messages par jours, des réactions à lire, qui retombe ? ) …

    Je crois cependant qu’il se joue quelque chose aux Antilles dont nous n’avons pas conscience, et que les médias ont du mal à percevoir, en nous ressassant cette phrase toute faite « manifestations contre la vie chère » – on se croirait dans du SR, mais je crois que ce qu’il y a derrière est plus grave, et que des questions de civilisations se jouent la bas.
    Mais je manque d’information, j’aurais aimé que Koz, avec sa plume si fine (le message sur le plomb durçi est un modèle de clarté, de subtilité sur un sujet complexe), nous éclaire un peu…

  • Ha la Ségolène ! Qu’en dire ? Toutes ses sorties sont prétextes à commentaires … quelque part c’est ce qu’elle cherche, ça lui permet d’exister à tout instant. Fallait la voir sur Canal+ avant hier encore, reprenant à son compte la proposition de Besancenot d’unifier les banques et, oui, pourquoi pas … que les citoyens (particulièrement les sur-endettés !) aient le contrôle des banques…

    Stratégiquement, son occupation de l’espace médiatique entretient l’éclatement à gauche ; on a un PS « officiel » divisé, coincé entre les 50%¨de royalistes écartés d’un coté, et le NPA qui remue de l’autre coté…

    Moi je dis : continue Ségolène… 😉

    ps : bonnes vacances Koz ! … c’est la neige ou les vaches cette fois ci ?

  • Koz, je l’avais dit, les bonus des traders plutôt que SR ! Je parie que c’est Henri qui a soufflé l’idée de SR…

  • Thaïs a écrit:

    @Gasper : excellent votre pseudo

    merci Thaïs.

    Koz a écrit:

    Gasper, j’ai pas compris ton pseudo, moi.

    en même temps, il manque des bouts, te souviens tu de cette sortie mémorable de l’ancien homme fort du Poitou?
    « The Yes needs the No, to win against the No », j’ai fait de cette sublime maxime mon nouveau pseudo suite aux débats parlementaires autour de la limitation du temps de parole des députés… dont nous avions parlé ici.

    A part ça, je pense que « Royal, c’est comme le type qui saute derrière le journaliste qui passe en direct aux infos » restera dans les annales.

  • Avez-vous vu l’ interview de Ségolène par Apathie au grand journal, lui demandant pourquoi elle semblait si subjuguée par B. Arnault et fréquentait des « friqués », en contradiction avec ses discours ?
    Elle aurait pu dire qu’ elle ne faisait que suivre l’ exemple de son mentor d’ une époque, Mitterrand. Non. Elle a répondu avec une grande finesse : « Pourquoi pas ? »
    Edifiant.

  • à erick: et si elle ne fréquentait pas les « friqués », on l’accuserait de partialité et de « ne pas aimer les riches! »
    et si elle n’écoutait pas ceux qui ont les leviers de commande, et celui que vous citez en est un, on l’accuserait d’ostracisme, de pusillanimité, de sectarisme, etc…

    la critique d’erick est aussi bien formulée par l’extrême gauche que par la droite… celle là aime bien les schémas manichéistes, celle-ci préfère se réserver le monopole des ors et du luxe…

  • Disons, francis, qu’il est assez peu cohérent de la part de Ségolène Royal de dénoncer les fréquentations de Nicolas Sarkozy, ainsi que l' »argent-roi » et de se comportement de façon exactement identique.

    [Ah, tiens, je m’échauffe ?]

  • l’incohérence viendrait non de discuter, dialoguer, échanger

    avec tous, mais de devenir obligé(e)

    d’être hébergé(e), choyé (e), invité(e)…

    if you see what I mean…

    nous aimons lorsque la pulsion du débat t’anime…

  • francis a écrit:

    l’incohérence viendrait non de discuter, dialoguer, échanger

    avec tous, mais de devenir obligé(e)

    d’être hébergé(e), choyé (e), invité(e)…

    Comme par exemple d’avoir le soutien financier apparemment sans fond (mais avec beaucoup de fonds) de Pierre Bergé ?

    If you see what I mean…

  • j’avais parié que le premier commentaire serait sur bergé

    gagné!

    qu’il émanerait de koz ou libéral,

    perdu!

    mais bergé rime fort bien avec bolloré….

  • Le problème avec Bergé c’est que l’on parle de financement illégal d’un parti politique. Et ça, ça rime bien avec Urba et ce genre de choses.

  • Oui, et puis Sarko, lui, ne donne pas de leçons sur le rapport à l’argent (enfin, pas dans un sens inverse à son comportement). Royal et Dray doivent tout de même avoir de sérieux troubles de la personnalité pour assumer leurs incohérences.

  • C’est clair que Royal, et les socialistes (je mets Bayrou avec) sont les seuls politicards de ce pays à dire tout et son contraire. C’est vraiment l’apanage du socialisme.

    Critiquer les incohérences de Royal, c’est du bon sens.
    Critiquer les incohérences, de sarkozy, c’est de l’antisarkozisme.

  • Je suis nouveau sur ce blog, mais je n’avais pas encore vu d’échanges de commentaires aussi creux, aussi bas… cela s’approche des commentaires de yahoo!sport, concernant la selection en équipe de France de Raymond D.

    C’est un signe, faut-il fermer les commentaires, et revenir à quelque chose de plus construit, ou au contraire, laisser aller les invectives (on sent que ceux qui les écrivent manquent de motivation, de combativité…) ?

  • à eponymus

    en matière de financement douteux de parti politique le RPR reste un maître inégalé, les copies comme le PS font pâle figure…la cassette mery, les marchés d’IDF, ont mis les point sur les i de ceux qui voulaient douter

  • Dans mon com de soutien à Koz, je suggérais que j’avais payé en partie les déplacements de S Royal avec les impôts locaux pharamineux qui je paye dans la Région Poitou-Charentes!

    je suis heureuse de vous apprendre que nous avons TOUS payé pour son hébergement lors de son déplacement à Washington pour l’investiture d’Obama.
    Ah que cela fait plaisir de constater que les habitants de la belle province du Poitou ont été soutenus par les contribuables français dans leur totalité!

    Le député UMP du Vaucluse Thierry Mariani adresse solennellement une question écrite au Premier ministre, François Fillon, pour s’étonner que lors de son déplacement à Washington, Royal ait obtenu d’être… « hébergée » à l’ambassade de France.

    http://www.leparisien.fr/politique/segolene-royal-organise-ses-soutiens-financiers-04-02-2009-397571.php

  • Allez Francis, il faut sortir de la nostalgie, le RPR c’était hier, là il est question d’aujourd’hui, de Ségolène Royal et de fonds que M.Bergé déclare lui mettre à disposition sans bien en connaître le montant semble-t-il…

    Bon, d’accord, nous avons tous un peu de mal à trouver de l’énergie pour la critiquer ou pour la défendre mais tout de même !

    Il y a quelques mois, S.R. courtisait F.Bayrou entre les deux tours de la présidentielle sans demander l’avis de sa famille politique, aujourd’hui après avoir reçu la Lumière Sociale à Belem elle vrombit autour d’O.Besancenot et de la gauche de la gauche, elle court elle court Ségolène, elle est passée par ici, elle repassera par là…

    Elle n’a même pas l’excuse de devoir tenir compte d’une réalité sociale ou économique puisque elle évolue au pays de l’opposition qui n’a pas de comptes à rendre, c’est juste qu’elle est partout et nulle part.

    Souvenez vous de ses rires équivoques quand elle rapportait son coup de fil à F.Bayrou dont elle a brossé un personnage de presque cocu à la Feydeau qui donne des doutes sur la crédibilité de ses alliances!

    Souvenez vous de son incapacité au compromis et à la remise en question qui l’ont amenée à dix ans de procédure contre deux de ses anciennes collaboratrices pour une minable histoire de salaire non payé !

    Souvenez vous de sa bravitude en Chine avant qu’elle ne découvre le Dalaï-lama, de sa démocratie participative qui a inspiré B.Obama, de son personnage de femme blessée mais debout qui commence à craquer aux coutures à force d’être enfilé, de sa fra-ter-nité qui ne s’étend surtout pas à ses condisciples du PS…

    Il y a chez cette femme une inébranlable conviction d’être  » l’élue « , une obstination dénuée de sens critique aussi puissante qu’inquiétante qui me rappelle cette  » fille d’Yves Montand  » qui a empoisonné la famille de l’artiste pendant des années, qui a occupé l’espace médiatique soutenue par l’incontournable Maître Collard, qui a réussi à obtenir l’exhumation du corps et à y assister, et qui continue de se revendiquer comme » la fille  » d’Yves Montand malgré les teste ADN prouvant le contraire.

  • Pour en revenir à Bergé et les fonds qu’il continue très généreusement à verser à DdA, rien d’illégal dans tout cela, puisque DdA n’est pas une formation politique. C’est une association de soutien et n’entre pas sous le coup de la loi du financement des partis politique. le jour ou DdA présentera des candidats sont son étiquette, il sera toujours temps d’aiguiser les critiques. Aujourd’hui elles sont tout simplement totalement injustifiées.

    Il est assez ironique de voir que Woerth (alors qu’il est parfaitement en mesure d’engager une enquête, des poursuites contre DdA si l’association avait en effet des sources de financement douteuses) ait décidé de lancer cette accusation sur la place publique au moment même ou il était sommé d’expliquer les fuites scandaleuse du dossier Tracfin à propos de Julien Dray. « Scandaleux » et « inadmissible », c’est pas moi qui le dit, c’est le procureur de Paris, en charge du dossier, qui ne s’explique pas cette violation du secret, ces fuites répétées dans la presse. Certainement embarrassé par cette affaire, Woerth aura choisi de riposter par une attaque spécieuse contre Royal…

    Là ou je vous rejoins, par contre, c’est que Royal en accusant les liens de pouvoir et d’argent entre Sarkozy et les grands industriels de façon assez grossière, doit s’attendre à un retour de bâton cinglant alors qu’elle jouit elle même des faveurs de l’un d’entre eux, de l’amitié d’un autre (au moins). On a beau constater que la liste des amis de Sarkozy est bien plus longue, ça ne change rien à l’affaire, le principe manichéen de la séparation des politiques et des « forces de l’argent », vieux thème de gauche, si il est érigé au rang de principe, doit être appliqué par ceux là même qui en dénoncent les dangers… cette logique implacable n’aura pas échappé à Aphatie. (d’ailleurs, si elle avait été plus fine, Royal aurait confirmé son amitié avec B. Arnaud tout en mettant en avant leur vues divergentes en politique).

    En espérant avoir rassuré ceux qui auront fait part de leur inquiétudes quant à la légalité du financement de DdA sur ce fil 😉

  • zeyesnidzeno a écrit:

    Il est assez ironique de voir que Woerth (alors qu’il est parfaitement en mesure d’engager une enquête, des poursuites contre DdA si l’association avait en effet des sources de financement douteuses) ait décidé de lancer cette accusation sur la place publique au moment même ou il était sommé d’expliquer les fuites scandaleuse du dossier Tracfin à propos de Julien Dray.

    Faux, archi-faux…

    M.Woerth n’a lancé aucune accusation sur aucune place publique.

    C’est M.Bergé qui a fait savoir à travers un article de journal qu’il donnait de l’argent à Ségolène Royal, sans savoir exactement combien.

    Deux jours plus tard, M.Woerth était interrogé par des journalistes ( sur RTL il me semble ? )qui ont lourdement insisté pour qu’il donne son avis sur ces  » dons « 

    M.Woerth a fini par dire que les dons d’argent étaient soumis à des règles et que Me Royal les connaissait et les respectait certainement puisque ce sujet lui tenait à coeur.

    Le lendemain, dans le Figaro.fr, ces propos de M.Woerth étaient traduits comme suit par un journaliste :

     » en pleine crise financière, le ministre du budget cherche à clarifier le financement de Segolène Royal… »

    J’ai posté un commentaire pour faire observer à quel point les faits étaient déformés, mais pas de bol, il n’a pas été publié…

    Je suis affirmative sur ce qui a été d’abord rapporté des commentaires de M.Woerth, puis sur la manière dont ces propos ont été déformés parce que j’ai suivi l’histoire du début et que je peux en témoigner.

    Ce n’est pas une affaire d’Etat. N’empêche…

    Il s’agit d’une superbe désinformation à double détente qui braque les projecteurs sur S.R. et les cadeaux de P.Bergé à son association et qui en même temps discrédite le ministre du budget en le faisant passer pour un délateur qui ferait mieux de s’occuper de ses affaires.

    Bravo au journaliste qui n’avait laissé que ses initiales ( que j’ai oubliées )… et derrière, tout le monde embraye sans vérifier !

  • zeyesnidzeno a écrit:

    En espérant avoir rassuré ceux qui auront fait part de leur inquiétudes quant à la légalité du financement de DdA sur ce fil

    Et l’article du Canard Enchainé, et l’enquête que Autheuil avait fait sur DDA, qui démontrent que jusqu’à très récemment, c’était bel et bien un parti et non pas une simple association. Les statuts d’après ces deux sources ont été modifiés très récemment et pas seulement pour des raisons financières et légales mais parce que les statuts internes du Parti Socialiste interdisent une double appartenance. Alors soit le Canard raconte strictement n’importe quoi et est soudainement contrôlé par le grand méchant Woerth, soit le fait d’avoir modifié les statuts n’empêcherait pas qu’un délit ait pu être constitué.

    Quant à pourquoi aucune enquête n’est entreprise, je pense que SR a assez d’amis dans divers institutions pour s’en protéger parce que sinon je ne vois effectivement pas pourquoi ce fait pénal (2 ans de prison si je me souviens bien au cas où les faits sont avérés) ne fait l’objet d’aucune ouverture d’enquête. Oui, c’est suspect. Carrément. J’ai aussi l’impression que dans certains cercles on a peur que l’ouverture d’une enquête soit exploitée dans une sorte pose victimaire habituelle dont SR est coutumière. Ou alors d’autres choses que je ne sais pas.

    Quant à l’enquête sur Dray… c’est assez intéressant que sous votre plume ce qui est « scandaleux », ce n’est pas les dépenses somptuaires, ce n’est pas toutes les interrogations que cela laissent planer, ce n’est pas les collusions abjectes entre le PS et la FIDL, c’est que cette affaire ait fuitée dans la presse… C’est se moquer du monde quand on connait les dessous et les manipulations de la vraie fausse affaire du rapport des RG sur Rebelle par exemple. Et des autres multiples fuites qui ont servi le PS ces dernières années, contre Chirac entre autres. Quand je pense que la presse de gauche a toujours justifié ces fuites quand ça les arrangeait en disant haut et fort que si les fuites n’avaient pas eu lieu les affaires auraient été étouffées ou arrangées à l’amiable pour éviter les scandales touchant à la classe politique. Vraiment, ce revirement d’opinion soudain sur le « secret » des enquêtes me ferait rigoler s’il me faisait pas autre de chose de moins agréable.

    Et enfin sur ce point, surtout, surtout, surtout… qui est l’auteur des fuites ??? Êtes-vous si sure qu’il s’agit de la droite et que Woerth en soit si embarrassés que ça ? Désolé, mais moi j’ai des infos contraires à cette théorie…

    Mais, finalement, il me vient une idée, laquelle je vous assure n’est sortie de nul part 😉 et que je suis surtout le seul à avoir pensé dans ce beau pays : peut-être que l’affaire Dray (dans laquelle le nom de Bergé apparait très souvent d’après Tracfin) n’est finalement que le prélude à quelque chose de beaucoup plus vaste qui donnerait l’occasion de s’intéresser à bien d’autres comptes que les comptes du collectionneur de montres.

    Gasperinzeno, je vous conseille d’attendre un peu avant de poster ce genre de commentaires. Juste par simple prudence. Conseil d’ami. Vous pourriez avoir à avaler quelques couleuvres de plus dans quelques mois.

    @ Francis

    Vous savez quoi ? Il faudrait mesurer au franc près. Je ne suis pas sur qui gagnerait. Mais sinon, qu’est ce que je peux en avoir à battre, moi, du RPR ? En fait, je m’en contrefout que le RPR ait malverssassioné quand bien même ça serait le triple du PS ou du PCF. Qu’est ce que votre remarque peut avoir de pertinente ? Genre, si un truand X braque une banque pour 5 millions, vous allez plaider pour sa défense qu’un autre truand Y a braqué pour 6 ? C’est quoi votre truc ? Le manque d’imagination, la panne ?

  • @carredas:

    Retrouvé sur politique.net, un extrait d’une autre sortie de E. Woerth (Radio J, 25 janvier):

    «  »Pierre Bergé a ses amitiés, c’est un homme estimable. Il peut aider qui il le souhaite mais ça pose la question du rapport entre l’argent et la politique finalement (…) Ségolène Royal s’est beaucoup émue de ce rapport entre l’argent et la politique donc il faudra aussi qu’elle éclaircisse tout cela bien évidemment (…) comment elle fonctionne sur le plan financier. J’imagine qu’elle aura à cœur de le faire. Le tout, c’est de respecter la loi » ». Et le ministre d’ajouter que si Désirs d’avenir est un parti politique «  »les aides des particuliers sont plafonnées à exactement 7 500 euros par an, c’est la loi » ».

    « Or, comme Désirs d’avenir ne l’est pas, le soutien financier de Pierre Bergé n’entre pas dans ce cadre. Eric Woerth le sait mais il entretient volontairement le flou » ajoute politique.net.

  • que Dray soit blanchi ou déclaré coupable d’abus de bien sociaux aggravés, qu’il soit seul ou qu’il emmène la moitié du PS avec lui, ca ne change rien a l’affaire: les rapport tracfin publié in extenso dans la presse avant même que la défense ait pu accéder au dossier est proprement SCAN-DA-LEUX.
    point barre.

    le reste se passe de commentaire.

  • zeyesnidzeno a écrit:

    est proprement SCAN-DA-LEUX. point barre

    C’est ce que l’on appelle de l’indignation à géométrie variable. C’est pas nouveau ceci dit. Et encore une fois, ce sont vos sous-entendus sur l’embarras de Woerth qui masquent à peine une accusation qui sont tout aussi scandaleux et diablement faux selon mes sources.

  • zeyesnidzeno a écrit:

    Retrouvé sur politique.net, un extrait d’une autre sortie de E. Woerth (Radio J, 25 janvier):

    Ce n’est pas une autre sortie, c’est la même déclaration, il n’a fait que cette interview.

    Si vous pouviez sortir de vos idées préconçues, vous admettriez que M.Woerth répond à des questions pressantes de journalistes qui commentent les déclarations de P.Bergé, il ne lance pas d’accusation sur la place publique comme vous le disiez plus haut, mais je crains que vous ne puissiez en sortir…

  • carredas a écrit:

    Si vous pouviez sortir de vos idées préconçues, vous admettriez que M.Woerth répond à des questions pressantes de journalistes qui commentent les déclarations de P.Bergé, il ne lance pas d’accusation sur la place publique comme vous le disiez plus haut, mais je crains que vous ne puissiez en sortir…

    1- je pensais sincèrement citer le contenu d’une autre interview (vous parliez de RTL je crois)

    2- N’ayant pas pu écouter la version live de l’entretien, et puisque vous semblez avoir suivi la chose de près, je m’en remets a vous pour l’interprétation des propos de Woerth. Les citations, bien que troublantes, étant tronquées, elles ne permettent pas, en effet, d’affirmer de Woerth accuse Royal publiquement de financement illégal. Merci néanmoins pour votre charmant procès d’intention.

    @Eponymous: N’oubliez pas de transmettre aussi vos commentaires au Procureur de Paris, en charge du dossier Dray. L’homme, de toutes évidences, a besoin de vos lumières pour mieux évaluer le caractère scandaleux de ces fuites.

  • à eponymus

    si j’ai parlé en post 46 du financement du RPR
    c’est que vous avez en post 39 parlé d urba
    alors on referme, sur le constat que les plus gros poissons condamnés étaient à droite…

    et je suis en cyber cafe, encongés
    j’arrête vite///

  • zeyesnidzeno a écrit:

    Pour en revenir à Bergé et les fonds qu’il continue très généreusement à verser à DdA, rien d’illégal dans tout cela, puisque DdA n’est pas une formation politique. C’est une association de soutien et n’entre pas sous le coup de la loi du financement des partis politique. le jour ou DdA présentera des candidats sont son étiquette, il sera toujours temps d’aiguiser les critiques.

    Intéressante conception.

    Ainsi, à vous lire, il suffirait de créer une ou plusieurs associations écrans, de prendre soin de bien expliquer qu’elles ne sont pas des partis politiques, et on pourrait en toute légalité financer les meetings, déplacements, campagnes d’affichage, personnels, dépenses diverses des candidats sans avoir à respecter les règles.

    Ségolène Royal n’a peut être pas inspiré Obama, mais elle s’est manifestement inspirée des financiers fous. Désirs d’Avenirs, c’est la titrisation appliquée à la politique.

  • Liberal a écrit:

    Ségolène Royal n’a peut être pas inspiré Obama, mais elle s’est manifestement inspirée des financiers fous. Désirs d’Avenirs, c’est la titrisation appliquée à la politique.

    Au moins l’image a l’avantage d’être parlante!

    Mais de quoi parlons nous au fond? Des ces associations de soutien à telle ou telle personnalité. Ces usages sont extrêmement courants. Copé, Hollande, MAM et tant d’autres ont tous des associations, des cercles de réflexion, des organisations assurant la promotion de leur ambition et de leurs idées. Des colloques, des conférences sont organisés plus ou moins régulièrement dans ce seul objectif. La différence entre DdA et ce type de cercle est que l’association de Royal est ouverte à tous.

    maintenant, l’usage du terme de titrisation ne peut qu’éveiller notre attention et inviter à la prudence. Et peut être que DdA, de part sa visibilité, la taille de son groupe de soutiens et la nature de son financement, pousse à s’interroger sur la validité et l’adéquation des textes applicables en pareilles circonstances. Pourquoi pas. Mais il me semble, pour l’heure, inopportun de parler de pratiques illégales dans ce cas précis.

  • dans mon courrier, au retour d’une semaine à la neige,
    quelques propositions de crédit: au delà du taux promotionnel des trois premiers mois, des taux autour de 20% : les taux de la BCE n’ont jamis été aussi bas, les banques manquent d’entrain pour prêter aux entrepreneurs, mais elles ne sont pas en retard pour démarcher les particuliers dans des conditions usuraires:

    SR l’avait dénoncé, un peu seule: en matière bancaire cela mobilise moins l’Elysée que la promotion de ses conseillers….

Les commentaires sont fermés