• Que veux-tu que je te dise, mon fils ?

    Que veux-tu que je te dise, mon fils ?

    Tu es au bord du sentier, un air inquiet. Il fait pourtant un temps de Pyrénées, l’horizon porte au loin, vers la côte, vers les hauteurs, ce sont les grandes vacances et tu as 15 ans. Mais dans ce paysage, à cet instant, tu as tout de même besoin d’en parler. Comme ta sœur au même âge, comme tes amis et comme les siens. Tu veux savoir s’il y a eu des réactions au rapport du GIEC.

  • Acte IV

    Acte IV

    Il semble bien que, tout à sa réélection et sa verticalité, Emmanuel Macron ait fait le choix tactique de s’installer dans la confrontation. « La rue ou moi », c’est un classique qui marche mais dont les présidents sous-estiment les revers à long-terme, dont la radicalisation et le divorce démocratique, pour ne pas dire la sécession.

  • Restaurer la dignité

    Restaurer la dignité

    Ils nous font honte, ces politiques qui se proclament « résistants » et « Français libres » à la face de nos fusillés parce qu’ils refusent une piqûre. Ils nous font honte, ceux qui incendient des centres de vaccination, quand tant d’autres pays n’ont accès ni au vaccin ni même à l’oxygène.

  • A l’Etat croupier d’agir

    A l’Etat croupier d’agir

    C’est aujourd’hui à l’Etat croupier de réparer les conséquences délétères de sa faute. Car désormais, les publicités des sites de paris visent délibérément les jeunes et, pire encore, par le vocabulaire employé et les personnes représentées, des jeunes de milieux populaires chez lesquels il instille une habitude toxique.

  • Le monde d’alors

    Le monde d’alors

    Alors que l’aube se lève enfin sur un monde d’après, il est permis de songer au monde d’alors, pour penser demain. Car dans ce monde, le choc et l’effroi l’ont emporté et, avec eux, bien des nôtres.

  • D’Est en Ouest, nos consciences

    D’Est en Ouest, nos consciences

    Alexandre Navalny et Roman Protassevitch nous rappellent ce que certains mettent en jeu, à nos portes, quand ils s’engagent. Ils nous rappellent ce que c’est que de vivre selon sa conscience, de la placer au service de la vérité, et la suivre au mépris de sa liberté. Et nous, qu’engageons-nous ?

Comment faire pour être présidente ?

16 février 2006 Commentaires fermés sur Comment faire pour être présidente ?

Ca y est ! Ah, on peut dire qu’elle nous aura teasé, la coquine, avec ses Désirs d’avenir. Annonce officielle,

Mes enseignement légers

3 février 2006 Commentaires fermés sur Mes enseignement légers

Je ne sais si vous avez suivi cette petite affaire, mais il semblerait qu’il y ait une embrouille au sujet

Pleurer Adolf H.

18 janvier 2006 Commentaires fermés sur Pleurer Adolf H.

Mourant en Californie, entouré de ses petits-enfants et de la fille qu’il eut de Sarah Rubinstein, fille d’un leader sioniste

Euthanasie, empathie et législation

7 janvier 2006 Commentaires fermés sur Euthanasie, empathie et législation

Je sais que je serai partiel, je sais que je serai sommaire, je sais qu’ouvrir ce débat ici est peut-être

Cloner le Christ

4 janvier 2006 Commentaires fermés sur Cloner le Christ

A l’invitation d’un camarade quelque peu désorienté, je me suis plongé avec amusement dans la lecture du livre de Didier

Nous sommes tous des frontistes

15 décembre 2005 Commentaires fermés sur Nous sommes tous des frontistes

Ou comment Le Monde manipule l’opinion. Votre regard a probablement été attiré, comme le mien, sur ces unes proclamant la

Liberté pour l'Histoire ! Amen

13 décembre 2005 Commentaires fermés sur Liberté pour l'Histoire ! Amen

Quelques rigolos répondant aux noms de Jean-Pierre Azéma, Elisabeth Badinter, Jean-Jacques Becker, Françoise Chandernagor, Alain Decaux, Marc Ferro, Jacques Julliard,

'Cré Vindiou, pourquoi pas Bayrou ?

6 décembre 2005 Commentaires fermés sur 'Cré Vindiou, pourquoi pas Bayrou ?

D’où vient donc que j’entretiens quelque prévention à l’encontre de François Bayrou ? A première vue, cet homme assure un

Le "rôle positif"

29 novembre 2005 Commentaires fermés sur Le "rôle positif"

Vous n’aurez certainement pas pu manquer la polémique qui fait “rage” depuis le début de l’année concernant une disposition législative

A propos

1 juin 2005 Commentaires fermés sur A propos

Ci-dessous, le texte initial, par lequel j’expliquais ma démarche, le 1er juin 2005 (initialement sur koztoujours.free.fr). * * * J’ouvre