• Braqués

    Braqués

    Faute de l’avoir été, c’est donc à nous que l’on demande d’être responsables. Il revient à Emmanuel Macron de nous décider, autrement que par le rejet viscéral de son adversaire. Mais quoi qu’il en soit, que la majorité actuelle ne revienne pas nous parler d’un mandat pour réaliser son programme si, grâce à nous, elle est reconduite à l’issue de ce braquage.

  • Maudit soit le vent de l’Oural

    Maudit soit le vent de l’Oural

    Qu’est-ce qui pousse encore certains d’entre eux à garder une indulgence toute nostalgique envers celui qui, rapporte-t-on, déporte en masse les Ukrainiens survivants de Marioupol pour les envoyer dans des camps de transit et les disperser ensuite en Russie ?

  • Est-ce que la France est une fête ?

    Est-ce que la France est une fête ?

    Allons-nous sombrer dans la contradiction binaire ? Le confort plutôt que la gloire ? Allons-nous, comme en 2015, face à une autre agression, boire des coups en terrasse et placarder dans le pays, comme hier dans Paris, que « la France est une fête » ?

  • Le monde d’après

    Le monde d’après

    Une fois encore, l’impensable se réalise, l’impossible se produit. Qui peut prétendre aujourd’hui appréhender l’avenir ? Et pourtant, quand les menaces multiples viennent balayer nos polémiques de temps de paix, c’est le moment de tenter de dégager une vision structurelle.

  • Une guerre de civilisation

    Une guerre de civilisation

    Que reste-t-il de la civilisation occidentale sans les droits de l’Homme, sans la démocratie, la liberté, le pluralisme, l’autodétermination des peuples ? Que reste-t-il du christianisme quand c’est la force qui est magnifiée, quand l’un de ces candidats peut se revendiquer « pour l’Eglise, contre le Christ » ?

  • Du droit de vivre dans la dignité

    Du droit de vivre dans la dignité

    Il est urgent de rompre avec l’âgisme général. Car il n’en va pas que de la dignité des personnes âgées. Si nous acceptons de vivre en sachant que nos parents sont laissés dans leurs protections sales, jusqu’à en produire des plaies, c’est nous qui sommes indignes.

RSS

3 janvier 2007 Un commentaire sur RSS

Ayant reçu deux mails sur le sujet, je précise que le flux RSS est indiqué en bas de la colonne

Une faute

2 janvier 2007 29 commentaires sur Une faute

« J’aurais aimé saluer le fait qu’à travers ce procès hautement symbolique l’Etat irakien se soit approprié des éléments qui contribuent

Galère

28 décembre 2006 2 commentaires sur Galère

On ne se rend pas compte du nombre de choses à refaire en changeant d’hébergement. Franchement. Ca m’épuise. Avez-vous seulement