• Au-delà de la honte

    Au-delà de la honte

    Alors, tout comme « les excuses ne sont pas un point final » (François, 25 juillet 2022), il faut dépasser la honte, inféconde. Respecter l’Histoire des premiers peuples d’Amérique nous invite à interroger notre culture, et le vertige de croissance et d’arrogance qui l’a alors emportée et la consume toujours aujourd’hui.

  • Le sens d’un devoir

    Le sens d’un devoir

    Le « plan de sobriété énergétique » qu’Emmanuel Macron affirme vouloir mettre en place ne pourra toutefois déboucher sans un récit mobilisateur. Or, cette sobriété a un sens. Tout l’impose. Le strict intérêt pourra même suppléer la dignité.

  • Considération Nationale

    Considération Nationale

    Nous devrions tous épouser une enseignante. Outre les agréments propres à la personne, c’est l’occasion d’aller vérifier ce dont nos professeurs n’ont pas réussi à nous convaincre et d’évacuer les poncifs paresseusement relayés par des parents mal remis de leurs années d’écoles, ou confits en dévotion devant leur enfant-roi.

  • Qu’on repolitise !

    Qu’on repolitise !

    Ce scrutin étourdissant pourrait avoir une leçon recevable : la dépolitisation macronienne, le renoncement à faire campagne, l’inactivation du Parlement, ont conduit à l’échec. La tactique ne mène à rien sans politique. 

  • Urgences

    Urgences

    Emmanuel Macron est le premier président réélu depuis 20 ans. Le pays le connaît, il connaît le pays. Le temps n’est plus à l’observation et les artifices de communication ont fait long feu. On se moque de savoir que Jupiter annonce se faire Héphaïstos. On se fiche qu’une structure de plus, ce Conseil national de la refondation, voie le jour.

  • Slava Ukraini !

    Slava Ukraini !

    Faut-il se préoccuper de ne pas « humilier la Russie », d’«acculer » Vladimir Poutine, de lui faire « perdre la face » ? Se soucie-t-on maintenant de l’honneur d’un génocidaire ? Quelle face lui reste-t-il aujourd’hui, devant le monde, l’Histoire et même la Russie ?

Laïcité de soupçon

Laïcité de soupçon

5 février 2021 Commentaires fermés sur Laïcité de soupçon

La République pense-t-elle vraiment qu’il se soumettra et mettra sa foi sous le boisseau ? Ne devrait-elle pas craindre plutôt d’en engager beaucoup dans un séparatisme intime, toujours douloureux et certainement délétère pour notre corps social ?

Souverains et frères

Souverains et frères

26 janvier 2021 8 commentaires sur Souverains et frères

Le désastre américain doit mettre un point final à la fascination infantile qu’il exerce sur nous. Cessons d’importer les pratiques politiques et les catégories intellectuelles propres à leur réalité nationale… et leur faillite. Car ce que nous lègue aussi Trump, c’est l’occasion pressante de revendiquer notre souveraineté intellectuelle.

Nous

Nous

11 janvier 2021 2 commentaires sur Nous

Quand les eaux se retireront, trouverons-nous simplement des lendemains comme hier ? Certains s’en contenteront par paresse, d’autres s’y précipiteront par intérêt, comme si les eaux pandémiques n’étaient pas venues nous dire que le temps de l’individu triomphant, uni par les seuls liens qu’il choisit et la simple rencontre des consentements personnels, est passé.

Le roi est nu

Le roi est nu

21 décembre 2020 4 commentaires sur Le roi est nu

En un unique article, un journaliste a réussi là où les autorités étatiques ont failli depuis 20 ans : obtenir des concessions des sites pornographiques. Pourquoi nos autorités sont-elles si lâches ?

« C’est l’alarme »

« C’est l’alarme »

11 décembre 2020 9 commentaires sur « C’est l’alarme »

C’est toujours un jeu périlleux que de décourager ceux qui participent et de discréditer ceux qui dialoguent. C’est aujourd’hui une option plus hasardeuse encore, alors que cette colère a été enfouie sans être désarmée et que la situation sanitaire suscite l’inquiétude des professionnels sur la santé psychique de Français angoissés, fébriles, irascibles.

Liberté intégrale

Liberté intégrale

9 novembre 2020 2 commentaires sur Liberté intégrale

Ce n’est pas parce que la loi permet un comportement qu’il est nécessairement bon, mais tout ce qui n’est pas bon ne doit pas non plus nécessairement être interdit. L’inverse nous garantirait un régime totalitaire. C’est dans cet espace de liberté entre le légal et le bien que s’exerce le discernement de chacun.

Mascarade

Mascarade

29 août 2020 34 commentaires sur Mascarade

Le masque est désormais obligatoire en extérieur sur tout le territoire de plusieurs villes… en l’absence de fondement scientifique et de rigueur juridique. La précaution sanitaire doit-elle donc prévaloir sur toute autre considération ?