• Macron aux Bernardins : la Réconciliation ?

    Macron aux Bernardins : la Réconciliation ?

    Bravant les vents contraires. Emmanuel Macron a témoigné de la considération de la République envers les Français catholiques. C’est bienvenu et non, ce n’est pas une soumission de l’État à l’Église.

  • Est-ce le réveil du vieux monde ?

    Est-ce le réveil du vieux monde ?

    Les tribulations du petit peuple catholique en politique passionnent encore. En témoignent deux livres récents qui documentent une nouvelle attraction, au mieux conservatrice, au pire identitaire.

  • Ma vie, nul ne peut me l’enlever

    Ma vie, nul ne peut me l’enlever

    Arnaud Beltrame a porté le plus beau visage de la France. Par sa mort, il a vaincu le mal. Arnaud Beltrame l’a recouvert du manteau du Bien, il lui a imposé le silence.

  • « Ici, on ne se blinde pas ». Une journée en Soins Palliatifs.

    « Ici, on ne se blinde pas ». Une journée en Soins Palliatifs.

    A l’Unité de Soins Palliatifs de Puteaux, j’ai rencontré les visages de l’humanité et de la grâce.

  • Euthanasie, si la gauche se renie…

    Euthanasie, si la gauche se renie…

    Il serait presque cohérent que ce soit la droite qui soutienne l’euthanasie. La revendication vient pourtant de la gauche. Si l’on voit bien l’influence individualiste et libertaire, où sont passées en revanche l’égalité et la fraternité ?!

  • Comment peut-on être catholique ?

    Comment peut-on être catholique ?

    L’idée même paraît inconcevable à certains, la marque d’une faiblesse d’esprit, au mieux un exotisme. Les catholiques eux-mêmes s’interrogent sans cesse sur la manière de l’être. Retour sur cinq livres de cette rentrée littéraire, et spirituelle.