Koz dans l'poste | RCF – Café Medias, L'émission

Reçu par « la pétillante et charmante Stéphanie Gallet« , j’ai fait ce matin ma première radio, ou presque. Je suis donc arrivé à Gentilly, j’ai retiré mon tract NPA auprès de la jeune militante qui me le tendait à la sortie du RER, traversé la rue Lénine, poursuivi la rue Paul Vaillant-Couturier, communiste lui aussi, et rejoint les tous nouveaux locaux de Bayard Presse rue Barbès.

(l’émission est en 3 parties : vous pouvez passer de l’une à l’autre avé les boutons qui vont bien)

J’ai chaussé mon casque, louché sur le très gros micro noir qui me faisait face, et nous avons discuté, sous l’habile et pétulante direction de la même Stéphanie Gallet, en présence physique de Gilles Klein, Stéphane Dreyfus (que j’étais ravi de rencontrer après l’opération bayardesque papale) et Pierre de Charenteney. Comme me l’a aimable fait remarquer Thaïs sur le chat, à l’écoute, on peut avoir l’impression d’avoir affaire à « un péteux d’avocat qui se la ramène« . En vrai, je suis super sympa. Ce n’est pas de ma faute si j’ai une virilité surdéveloppée, et que je suis enrhumé. Il faudra toutefois que je travaille le ton, quand je cause. On ne m’entend pas sourire, définitivement. Par exemple, d’entrée de jeu, sur l’expression « folie des blogs« , je me voulais gentiment taquin, et je me trouve pontifiant. Bon, sur ce le style, passons, place à l’émission, que vous pouvez entendre grâce aux talents de la charmante Philo, que je remercie – coupures musicales en moins, Souchon et l’autre ayant tout de même abusé de leur temps de parole, pour dire plusieurs fois la même chose, de surcroît.

Dans l’hypothèse où cela puisse servir, vous trouverez aussi ci-après, c’est-à-dire, là, juste après, les fichiers au format mp3 : Café Media, Koz dans l’poste – 1ère partie | Café Media, Koz dans l’poste – 2ème partie | Café Media, Koz dans l’poste – 3ème partie

Billets à peu près similaires

28 comments

  • Bonjour,

    Bonne prestation ma foi. Effectivement, les habitués notent tes petites « piques » d’humour, mais pour une oreille neuve, un côté pédant voire « d’jeuns qui se la pète » peut ressortir.

    A quand l’entrevue au journal de 20h00 par Laurence Ferrari ?

    Luc

    PS as-tu déjà les cheveux grisonnants à ton âge ?

  • A quand l’entrevue au journal de 20h00 par Laurence Ferrari ?

    Ma femme ne veut pas. Elle a peur que Laurence succombe.

    un côté pédant voire “d’jeuns qui se la pète” peut ressortir.

    n’en jetez plus !

    as-tu déjà les cheveux grisonnants à ton âge ?

    non, avec mon physique d’Appolon et ma voix de Sinatra, j’ai pensé qu’il valait mieux ne pas en rajouter. Il ne faut pas trop compliquer la tâche des femmes mariées.

  • heu j’espère que tu n’as pas mal pris ma réflexion. Je voulais juste signifier par là que tout le monde ne peut pas comprendre ton humour et je me mettais dans la peau de la majorité des auditeurs qui ne te connaisse pas. De plus, je n’ai pas le temps de réécouter (et d’écouter la partie non entendue) mais moi qui connait le site d’Hugues, je n’ai rien compris au nom de son site. Il faut articuler…(bon cela ne s’entendait pas que tu étais enrhumé. Excuse le ton direct mais c’est juste pour que la prochaine fois ce soit top niveau ! 🙂

    « non, avec mon physique d’Appolon et ma voix de Sinatra, j’ai pensé qu’il valait mieux ne pas en rajouter. Il ne faut pas trop compliquer la tâche des femmes mariées. »

    t’inquiète avec l’acnée on sait relativiser !

  • Non, non, t’inquiète, Thaïs, je ne l’ai pas mal pris (mais effectivement, j’ai bien fait de préciser, pour l’acné, certains pourraient croire que j’ai vraiment la voix de Sinatra, alors que je n’ai que le physique d’Appollon).

  • Pour les puristes et pour changer du nombril rhume de Koz:

    Intermède musical 1: Alain Souchon – Rive Gauche

    Intermède musical 2: Francis Cabrel – La robe et l’échelle

    Ils auraient passé Ina Ich ou Johann Sebastian, j’aurais pas coupé. 😉

    Sinon, je me demande si les intervenants n’étaient pas trop nombreux (4 sur place + 2 au tel) pour vraiment donner envie à des non-lecteurs d’aller voir de quoi il retourne. A mon goût, la partie sur le lien entre blogueur et commentateurs est trop courte. Ce sujet me semble riche d’enseignements sur « les blogs » (thème, périodicité, volume etc.), mais surtout sur la personnalité du blogueur, d’autant qu’il y avait des expérience manifestement assez différentes. De plus, la notion de « communauté virtuelle », même si elle est assez floue pour un blog, me semble une source de nombreuses réflexions possibles à propos des relations humaines au XXIème siècle ainsi que sur les interactions entre un monde numérique et la réalité physique et ce que cela implique (du pire comme du meilleur).

  • Oui, Philo, c’est aussi le sentiment que j’ai eu : la multiplicité des intervenants est une bonne chose pour donner du rythme à l’émission, qui n’en manquait pas, il me semble.

    Mais il y a un certain nombre de petites choses que j’aurais pu dire, ou que l’on aurait pu développer d’autres, et qui n’auraient pas été inutiles, notamment sur les deux points que tu cites. J’imagine que cette « frustration » est classique. Et puis, 1 heure, en radio, c’est déjà énorme, avoir du rythme, c’est essentiel, et on retrouve à peu près le même nombre de participants sur d’autres types d’émissions de radios (On refait le monde ou Du grain à moudre), signe que le format a fait ses preuves.

  • J’ai trouvé d’une façon générale l’émission très intéressante. Le fait de « connaître » Koz donnait un certain plus. Même si j’étais tombé sur l’émission par hasard et que je ne connaissais personne, je l’aurais écouté en entier. J’ai trouvé Giles Klein intéressant et très calme même s’il était vraiment en retard. J’imagine que vous avez reçu les félicitations de la charmante et pétillante, mais bon, on a jamais écouté non plus les autres émissions de Café Medias.

    En conclusion, écouter Koz parler de son blog était tout de même la chose la plus intéressante. Evénement historique, vous en conviendrez.

  • Enfin, moi j’ai regretté qu’il n’ait pas fait un coucou discret de la main, un clin d’œil, voire même une petite pancarte ou un badge sur lequel on aurait pu lire, « merci à vous aussi, mes commentateurs ».

    Et puis, juste la voix comme ça, nue… Ca a beau être de la radio, deux trois danseuses derrière, une petite choré innovante et bien dans le ton, ça fait quand même plus classe, ça soutient le propos. Et enfin, le costume… trop austère… plus de fantaisie, du rouge, du vert, du violet, des paillettes, de la couleur, du pep…

    Sinon, le reste, c’était très bien.

  • En fait Koz, tu ne m’as pas oublié, c’est chic. J’avais loupé un bout de l’émission à cause d’un téléphone, mais en deuxième écoute j’y était!

  • Enfin, moi j’ai regretté qu’il n’ait pas fait un coucou discret de la main, un clin d’œil, voire même une petite pancarte ou un badge sur lequel on aurait pu lire, “merci à vous aussi, mes commentateurs”.

    Oh, l’autre, j’ai pas arrêté de parler de vous !

    ouais c’était bien, malheureusement moi je n’ai pas la couleur! (ok ça fait très années 60, mais c’est de mon âge)

    Te plains pas, t’as le son

    En fait Koz, tu ne m’as pas oublié, c’est chic. J’avais loupé un bout de l’émission à cause d’un téléphone, mais en deuxième écoute j’y était!

    😉

  • Même si je maîtrise difficilement mes larmes (tu n’as même pas cité mon blog comme ton préféré, ma peine sera éternelle), je dois bien reconnaître que tu as été très bien. Pédant, mais bien. ;D

    En fait, tu donnais l’impression d’être le seul qui savait de quoi il parlait en matière de blogs, avec Gilles Klein quand même. La journaliste avait l’air épatée par le blog cuisine, les autres donnaient l’impression de poules qui auraient découvert un saxophone.

    Les méchants pourraient dire qu’à coté d’eux, il était facile de briller, mais tu as fait bien mieux qu’un simple contraste.

    Et quelle voix, rrrr….

    Oui, bon, le comble de la chic-attitude, ça aurait été de citer tes co-auteurs, mais je ne suis pas sûre que ça n’aurait pas fini de perdre la journaliste dans des abîmes de perpléxité, cette ouverture de ton blog.

    Mais quelle voix, mmmmhhh…

  • Pierre de Charentenay commence à peine, you know. quant à Stéphanie Gallet, j’ai cru comprendre qu’elle connaissait mal, mais il faut aussi compter avec une façon de faire de la part des journalistes, qui est de jouer le rôle du candide et poser les questions que pourraient se poser les auditeurs. Quant à Stéphane Dreyffus, je ne suis pas trop d’accord, il connaît bien son sujet.

  • Ca reste intéressant d’entendre des gens parler de leur découverte du blogging et j’ai beaucoup apprécié cette émission. C’est juste que l’incroyable richesse des blogs n’a pas été évoquée ou à peine.

    Et puis les âneries du style « on n’a pas le droit de mettre des photos sur son blog » (pfff ! depuis quand ?), ça ne fait pas très sérieux.

    Bref, c’était très intéressant par la qualité des intervenants (surtout toi, ô Maître) mais pas très informatif sur la réalité des blogs.

  • J’aime quand tu m’appelles « maître ». Mais pour les photos, ils n’ont pas tort. Ils ne disaient pas que l’on n’avait pas le droit du tout de mettre des photos. Mais c’est rare que les droits d’auteur soient pleinement respectés…

  • Ce n’est pas si rare que ça, il existe tellement de sources de photos libres de droits.

    Bon, puisqu’il faut informer, je vais faire des billets sur le truc. Avec mes 3 blogs plus les 4 auxquels je participe, je connais un peu le sujet…

    N’empêche que tu as une belle voix, Maître. 😉

  • Emission intéressante, on est évidemment toujours un peu frustré du format mais la divesité des interventions était plutôt riche. Pas tellement d’accord avec Delphine, je trouve que la variété des blogs a été plutôt bien abordée, même si le blog cuisine a été un peu écourté pour des raisons techniques.

    Koz, heureux d’avoir entendu ta bonne vieille voix de stentor… on ne sent pas la crève, don’t worry.

    J’ai bien aimé le commentaire de Stephane Dreyfus sur la modération du blog de La Croix pendant la visite du pape, ça m’a rappelé des souvenirs… 😉

  • @ Delphine Dumont : Merci pour la poule. Quant au saxophone, cela fait juste cinq ans que je l’observe quotidiennement, même si je ne suis pas aussi docte que Gilles Klein, bien entendu. @ Lennob : Sans rancune, j’espère. 😉

  • Stéphane Dreyfus : Merci de le prendre avec humour. Je n’ai pas dit cela avec mépris et je vous remercie de l’avoir compris.

    J’ai perçu (ou cru percevoir) dans vos propos une certaine perplexité face à cet outil et une vision particulièrement réduite du monde si varié des blogs. Ces derniers temps, les médias ont attaqué Internet, les blogs en particulier, à propos de l’anorexie, les tueries, les suicides et autres drâmes. J’aurais aimé entendre des interlocuteurs rappeler que l’on ne peut réduire Internet ou les blogs à ces cas extrêmes et qu’il s’agit de publications extrêmement diverses.

    Ainsi que je l’ai dit plus haut, j’aurais aimé qu’il n’y ait pas de si grosses erreurs, mais la faute en revient à la journaliste et non à vous.

    Effigy : Tsss ! Ca ne prend pas de temps de placer ses œuvres sous Creative Commons. 😉

  • @ Stéphane et Lennob : et quand « koz sourit », c’est que koz pense que c’est tout de même marrant que ce soit un vieux pote qui se soit fait modérer, et de surcroît, un vieux pote confrère de Stéphane…

  • @ Delphine D : Vous avez mal perçu, Delphine. Je ne ressens pas de perplexité face aux blogs dont je suis un grand lecteur, et dont la diversité que vous évoquez me surprend chaque jour. Quant aux mises en cause globalisantes à la suite de divers cas de suicides, anorexie et autres dénonciations anonymes, elles m’irritent autant que vous. Je ne pense pas que Stéphanie Gallet ait cette vision réductrice, elle essayait, fort bien je trouve pour ma part, de vulgariser pour un public qui n’est pas forcément familier avec cet univers foisonnant. @ Koz : Des noms, des noms !

  • Ca y est, Koz, je viens de t’écouter dans le poste. Deux choses: 1) Oui, tu as la grosse tête : il faut bien loger ce qu’il y a dedans de toute façon ; mais tu le reconnais volontiers, donc : peu importe sa taille, il faut juger de sa situation, qui, en l’occurrence, est ‘bien sur les épaules’. 2) Je félicite ta Maman d’avoir su se créer un pseudo, et d’arriver à laisser un commentaire sur ton blog. La mienne en est encore à démarrer l’ordinateur et aller péniblement lire ses mails. Pourtant, j’ai un site perso : à motivations égales, compétences variées…

    Sinon, pour amuser tes lecteurs fidèles, quelques infos vraies de vraies, et respectueuses de ton anonymat: 1) Sans me prononcer sur ton profil d’Appolon (je laisse ça aux femmes), tu as une femme au profil de Vénus. T’aurais pu dire quand même que ta vie familiale te prenait aussi du temps ; y’a pas que le boulot dans la vie… 2) T’es au moins aussi bon en photos numériques (tu en parles) qu’en blog politique. Pour les fans, fermez les yeux, et imaginez ce que Koz peut prendre en photo. Eh, ça pourrait faire ‘le grand jeu de l’été’, non?

    Enfin, t’as bien causé. Je rappelle tout de même à Monsieur l’Avocat qu’on aurait pu croire que tu n’étais pas loin du harcèlement moral envers la moins en moins pétillante journaliste. Ton humour (froid, doublé ici d’un petit comique de répétition à peine insistant) n’est recevable que par ceux qui te connaissent bien, ne l’oublie pas.

    Pour finir : je ne regrette pas d’avoir voté ‘non’ au référendum. Cela nous a valu ton blog !

    AS

  • Emission très intéressante! Koz, ce n’est pas très évident à la radio de penser à tout dire surtout que tu n’as pas énormément de temps de parole au final… Moi je trouve que tu t’en es bien sorti et que ceux qui ne connaissent pas du tout le monde des blogs ont dû apprendre plein de choses…

    J’ai juste mal compris la pique de gilles klein sur versac?

  • Ah oui, je me souviens effectivement qu’il a fait une allusion. Mais je ne me souviens plus trop de ce qu’il a dit.

    *

    Arnaud, mon Père, ne rappelle donc pas tes forfaits 😉 Il est vrai en revanche que tu n’es pas pour rien, en fin de compte, dans l’ouverture de ce blog.

  • @Abbé Arnaud Spriet: je vais me permettre de confirmer pour la Vénus 😉

    Par contre:

    @ Koz, que je cite : « …non, avec mon physique d’Appolon et ma voix de Sinatra, j’ai pensé qu’il valait mieux ne pas en rajouter… »

    Sur ce coup là, va falloir sortir le chéquier si tu ne veux pas qu’apparaissent certaines photos d’un restaurant Libanais… soirée lors de laquelle ta Venus a dû prendre le volant au retour…

    🙂

Les commentaires sont fermés