Billets à peu près similaires

Aucun billet similaire (même à peu près).

24 comments

  • chacun a le culte de son colt…

    on raconte même que les américains, au vietnam, préféraient la kalach conquise au M16 fourni, pour sa robustesse…

  • Dis donc, francis, tu nous pousserais pas le communisme jusqu’à avoir une tendresse pour la kalach et l’colonel du KGB, tout de même ?! 😉

  • On peut dire ce qu’on veut mais, comme la TVA est l’invention française la mieux exportée, la Kalach est l’invention russe la plus connue au monde. Francis a raison, la balle de M16 était trop fine et trop rapide pour arrêter quelqu’un, la Kalach était de ce point de vue beaucoup plus efficace.

    D’une rusticité et d’une solidité à toute épreuve, c’est l’une des armes les plus efficaces qui soient.

    Chacun sa spécialité… 😉

  • @Francis: Robuste c’est peu dire, les irakien nettoyaient leurs fusils avec du sable ! Indestructible ce fusil. Au départ le m16 était considéré comme une arme maudite. N’ayant pas l’habitude de nettoyer leur fusil ils s’enrayaient en plein combat, laissant l’américain désarmer pendant un long moment le temps d’enlever la balle coincer.

  • Je n’y connais pas grand chose mais j’ai entendu dire que le petit calibre du M16 s’explique par le fait qu’il vaut mieux blesser que tuer le soldat adverse. En effet le blessé ralentit ses camarades et mobilise une logistique importante. Les stratèges ne laissent rien au hasard…

  • ce que je voulais dire c’est que kalach’ ou colt, je n’aime pas les armes à feu, pas beaucoup ceux qui les inventent, encore moins ceux qui les pointent, pas du tout ceux qui tirent….

  • En effet, on constate une tendance à la réduction du calibre des armes légères, l’actuel FAMAS de nos forces armées ayant, si je ne me trompe, un calibre de 5,56 mm. Pourquoi adopter une telle norme qui implique de renouveler les inventaires ? On peut tout à fait supposer qu’un calibre plus petit présente un certain nombre d’avantages – réduction de poids, plus grande maniabilité de l’arme, vélocité et force de pénétration du projectile accrues – qui justifient cette évolution. Mais celle-ci est contraire à l’intuition, selon laquelle plus c’est gros, plus ça fait mal. Le sens commun va donc chercher des justifications du style « blesser et pas tuer » qui offrent l’avantage supplémentaire de rajouter un jugement moral à ce qui n’est que calcul. Comme si, dans le feu de l’action, en tirant n’importe comment sur on ne sait qui, on avait en plus le souci de chercher à atteindre l’adversaire en des parties du corps où l’on ne cause pas de blessures mortelles. Remarquez, c’est pas que j’y connaisse quoi que ce soit. Puissance de la rationalité.

  • « Pourquoi adopter une telle norme qui implique de renouveler les inventaires ? « 

    Je corrige la bourde. La 5.56 × 45 mm NATO date des années soixante dix. Je dirais qu’on a eu le temps de le voir venir 😉 .

    Non balle plus légère = moins de poids = vélocité plus grande. Les 5.56 quand le canon est suffisamment long (c’est-à-dire quand c’est un fusil qui les tirs) ont une vélocité suffisante pour qu’elle puisse se fragmenter lors de l’impact. La fragmentation de la balle étant tout sauf une « application non létal visant à blesser l’adversaire ». Ca s’était pour la balistique, mais le plus gros avantage de la 5.56 par rapport à la 7.62 est tout bonnement son poids. On peut pour le même poids, transporter plus de balle de 5.56 que de 7.62 par chargeur. Plus de balle étant plus de chance de survie pour le soldat.

  • [quote comment= »35788″]On découvre de ces compétences ![/quote]

    Après tout, le service militaire n’a été supprimé il y a moins d’une dizaine d’années…

  • john.reed : Je vais faire la comparaison en deux chiffres. 50m et 250m

    C’est la distance approximative avec laquelle on peut espérer toucher quelqu’un avec ces armes.

    Et encore je suis optimiste pour le 50 😆 .

    L’uzi est un pistolet mitrailleur, il possède beaucoup plus de balle par chargeur que le ak-47. Le poids des balles et surtout le diamètre des cartouches (malgré une balle de 7.62 mm de diamètre la cartouche d’un ak fait 3 centimètre 9 de diamètre contre 9mm pour les balles d’uzi) font que les chargeurs contiennent un nombre pléthorique de balle.

    Malgré l’imprécision du ak a longue distance comparer aux armes occidentale, les pistolets-mitrailleurs comme le uzi ont une portée largement inferieur au ak, mais leur rôle n’est pas d’être l’arme du soldat lambda pour le combat extérieur. Leur rôle est d’être des armes pour forces de l’ordre pour un éventuel combat en intérieur ou la précision n’est pas vraiment exigée. En plus de l’exigence eternel d’une arme pas cher, on demande à une arme d’intérieur d’être légère compact et létal. Le uzi est léger (comparer au ak c’est un poids plume) compact, et un déluge de 9mm a beaucoup plus de chance de laisser un cadavre derrière qu’un tir de pistolet.

    Bref le uzi est l’arme parfaite du gangster et du policier, le soldat préférera quelque chose qui face autre chose que fuir les pigeons en plein air.

    Ah et non j’étais au collège quand jacques à supprimer le service militaire 😉 . Internet de bon livres permettent de savoir pas mal de chose sur le sujet.

  • Je trouve quand même le gars Vlad un peu gonflé… Il dit que c’est la faute des Allemands s’il a créé l’une des armes les plus meurtrières.

    1) Personne ne l’a obligé à la créer. 2) Il va avoir du mal à me convaincre qu’il était persuadé que cette arme ne tuerait que des Allemands et qu’elle ne serait plus utilisée après la guerre.

    Pour le concours de mauvaise foi, on a un sérieux candidat…

    Moi aussi, j’aurais préféré qu’il s’en tienne à des tracteurs !

  • C’est surtout le gars Vlad’ Poutine qui m’atterre. Le Vlad’ Kalach’, à la rigueur, il était en guerre. Bien sûr, ensuite, l’arme est utilisé contre d’autres mais, en l’occurrence, pour la 2ème GM, je ne lui en veux pas des masses. Mais que Poutine voit dans une arme le symbole du génie créatif de son pays, c’est tout de même révélateur, psychologiquement (et culturellement).

  • Merci Esurnir,

    Ah, l’arme du gangster et du policier, comme quoi, c’est pas toujours facile de faire la différence entre les deux 😉

  • [quote comment= »36217″]Euh je pense que vous confondez vlad et mik 😉 .[/quote]

    Autant pour moi, c’était bien le Mickey russe dont je parlais.

    Pour Poutine, il semble s’être fixé pour mission de repousser les limites. On pourrait faire une encyclo avec son œuvre…

  • Bah je dois dire qu’il n’a pas fondamentalement tords mickey 47. A l’époque les russes avait un fusil et un pistolet mitrailleur.

    Le fusil tirait au coup par coup le pistolet mitrailleur touchait personne au delà d’une vingtaine de mettre. L’ak47 à récupérer le meilleur des deux mondes et ce n’est pas pour rien qu’il est l’arme la plus utilisé de nos jours.

    L’expertise de Kalach a aider, mais c’est bien la politique russe qui a fait que le ak est aujourd’hui entre de bien mauvaise main. Mikhaïl Kalachnikov n’a -rien- à se reprocher. Son invention a fait plus de morts que celle d’Oppenheimer mais ce n’est pas lui qui tirait les ficelles du réseau de distribution de son invention.

Les commentaires sont fermés