Une hyène au banquet de la vie

Je suis faible, je suis faible, je suis si faible, et si petit, si rien, mauvais, pitoyable, pathétique, misérable. Je mérite la punition, l’exil, l’oubli. Je ne suis qu’une hyène au banquet de la vie.

Passez votre chemin et ignorez-moi. Vous détournerez les yeux de mes lignes pour ne point vous commettre. Vous jetterez vos déchets sur la pelure que je suis.

Nicolas Sarkozy s’était engagé dès le mois de mars à mettre en place le Revenu de Solidarité Active. Et je ne l’apprends qu’aujourd’hui. Pis, il l’avait déclaré dans La Croix. Pis encore, C’est par Eric Dupin que je l’apprends.

Et, de fait, dans ce tour d’horizon des propositions,

« Je fais quatre propositions. La première, c’est que la lutte contre la pauvreté, en particulier celle des enfants, soit une priorité du prochain quinquennat. Pour atteindre et objectif, ma deuxième priorité sera de faire du travail la principale voie de sortie de la pauvreté. Le plein-emploi pour chacun, avec des emplois à temps complet correctement rémunérés, est possible dans notre pays, si nous acceptons l’idée que c’est en travaillant davantage que chacun pourra avoir une activité. S’agissant des personnes pauvres, je mettrai en place la réforme proposée par Martin Hirsch, président d’Emmaüs France : la création d’un revenu de solidarité active au profit de ceux qui reprennent un emploi. »

Il l’avait dit. Et je ne l’avais pas vu.

Je suis faible, je suis faible, je suis si faible, et si petit, si rien, mauvais, pitoyable, pathétique, misérable. Je mérite la punition, l’exil, l’oubli. Je ne suis qu’une hyène au banquet de la vie.

Billets à peu près similaires

20 comments

  • [quote comment= »23403″]Rien à dire, je suis d’accord ![/quote]

    M’étonne pas d’toi.

    [quote comment= »23408″]Purée, c’est du blairisme pur jus![/quote]

    Je suis pas assez calé en blairisme pour savoir.

    [quote comment= »23410″]T’es nul quand tu es ironique… La « musique » de ton écrit en prend un coup[/quote]

    Et ta soeur, elle fait d’la musique ? Non mais.

    [quote comment= »23412″]tu as oublié le « mea culpa, mea maxima culpa » accompagné de l’auto-flagellation :)[/quote]

    Et qu’est-ce que tu crois que je fais, depuis que j’ai découvert ça ?

    [quote comment= »23413″]Euh, question conne, c’est quoi le revenu de machin-machin?[/quote]

    Ah ça, mon gars, tu peux le dire, qu’elle est conne, ta question ! 😆

    Je te recommande ce billet, surtout dans sa deuxième partie. J’arrive pas à croire que certains puissent ne pas lire tout le blog.

  • [quote comment= »23416″] Et qu’est-ce que tu crois que je fais, depuis que j’ai découvert ça ?[/quote]

    Tu t’agites le hochet sous la douche ?

  • Mais il faut pas se mettre dans des états comme ça Koz !

    Juste une vidéo pour te voir te flageler avec des orties et hop, on oublie tout 🙂

  • Un autre qui a du se flageller hier : Christophe Alévèque ! Je suis tombé hier soir sur la fin de l’émission de Ruquier « On a tout essayé » dont l’invité était Richard Borhinger. (note : RB est un grand Amoureux de l’Afrique pour diverses raisons)

    Pour ceusses qui n’auraient point vu, je tente un résumé de mémoire… CA : (sentant la bonne occase de faire un p’tit TSS de plus) interpelle RB : « Et que pensez-vous du fait que Sarkozy ait attendu le soir de l’élection pour commencer à parler de l’Afrique ? […] si c’était juste avant Mireille Mathieu […rires…] ? … Vous l’avez écouté ? » RB : « Euh oui, l’Afrique… Vous savez, j’aime bien parler de l’Afrique… et j’en ai parlé à la gauche… enfin j’ai voulu […] et vous voyez, en fait, j’attends toujours qu’ils m’en parlent… » CA : « Oui mais Sarkozy, vous l’avez écouté ? » RB : « Ah Sarkozy… oui je l’ai entendu… je crois oui. […] Mais surtout le Président Sarkozy m’a appelé… «  (contre-champ sur CA les yeux ailleurs) RB : « […] Il [Sarkozy] m’a dit « Mr Borhinger je veux vous rencontrer » […] et, il y a quelques jours, 8h30 (tôt) j’ai été le voir […] » RB : « Non… il n’a rien dit […] il m’a juste dit  » Mr Borhinger, parlez moi de l’Afrique »…[…] » (contre-champ sur CA qui était livide, rictus mal dissimulé) RB : « […] ben voila, pendant 3/4 d’heure je lui ai parlé de l’Afrique […] et c’est surtout lui qui m’a écouté… » (fin du plan, fin de parole pour CA…, aucun autre commentaire de RB, aucun commentaire des autres chroniqueurs [l’émission est remontée donc on ne connait pas ces commentaires si il y en a eu])

    J’ai trouvé ça très « bien vu » ! Presque jouissif de voir l’arroseur arrosé… On a senti comme un flottement dans l’enchainement de l’émission.

    Très marrant !

  • Allez, allez, c’est pas comme si tu avais voté Bayrou en pensant que vraiment tu aurais voté sarko s’il avait proposé le RSA.

  • [quote comment= »23447″]Allez, allez, c’est pas comme si tu avais voté Bayrou en pensant que vraiment tu aurais voté sarko s’il avait proposé le RSA.[/quote]

    N’imaginons même pas.

    [quote comment= »23448″]Et puis Nico a dit, c’est fini la repentance![/quote]

    Ce sera mon ouverture à gauche à moi.

  • Koz, cela m’aurait arrangé que tu dises « festin » plutôt que « banquet », mais c’est pas grave : voici un peu de lecture pour te remettre de ta douleur lancinante.

    Arthur RIMBAUD, « Prologue d’Une saison en enfer » (avril-août 1873)

    « Jadis, si je me souviens bien, ma VIE était un FESTIN où s’ouvraient tous les coeurs, où tous les vins coulaient. Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux. ? Et je l’ai trouvée amère. ? Et je l’ai injuriée. Je me suis armé contre la justice. Je me suis enfui. Ô sorcières, ô misère, ô haine, c’est à vous que mon trésor a été confié! Je parvins à faire s’évanouir dans mon esprit toute l’espérance humaine. Sur toute joie pour l’étrangler j’ai fait le bond sourd de la bête féroce.

    J’ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J’ai appelé les fléaux, pour m’étouffer avec le sable, le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l’air du crime. Et j’ai joué de bons tours à la folie. Et le printemps m’a apporté l’affreux rire de l’idiot. Or, tout dernièrement m’étant trouvé sur le point de faire le dernier couac! j’ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit. La charité est cette clef. ? Cette inspiration prouve que j’ai rêvé !

    « Tu resteras HYENE, etc…, » se récrie le démon qui me couronna de si aimables pavots. « Gagne la mort avec tous tes appétits, et ton égoïsme et tous les péchés capitaux. » Ah ! j’en ai trop pris : ? Mais, cher Satan, je vous en conjure, une prunelle moins irritée ! et en attendant les quelques petites lâchetés en retard, vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné. »

  • Un coup de Chinon pour te remettre ?

    Remarque Royal à peine revenue me semble-t-il, repproche à Sarko de lui avoir piqué l’idée. Il ne manque plus que Bayrou pour dire que c’est une mesure certe correcte mais largement insuffisante, Hollande pour dire que cela reste une mesure de droite puisque dans un gouvernement de droite et l’extrème gauche pour en contester le montant. Nous serons enfin dans le consensuel dans un pays appaisé.

  • Pepito, je n’ai aucun mérite, je suis tombé sur ce poème en faisant une recherche google pour voir si le titre du billet de Koz était une citation… mais c’est vrai que j’aime beaucoup la poésie. 😉

  • Koz si j’avais su que tu savais pas 😉

    sinon [quote comment= »23452″]Un coup de Chinon pour te remettre ?

    Remarque Royal à peine revenue me semble-t-il, repproche à Sarko de lui avoir piqué l’idée. Il ne manque plus que Bayrou pour dire que c’est une mesure certe correcte mais largement insuffisante, Hollande pour dire que cela reste une mesure de droite puisque dans un gouvernement de droite et l’extrème gauche pour en contester le montant. Nous serons enfin dans le consensuel dans un pays appaisé.[/quote]

    +1 lol

  • Koz, tu aurais du t’en douter. Il n’a eu de cesse de répéter qu’il disait tout ce qu’il ferait et qu’il ferait tout ce qu’il avait dit.

    Donc, s’il l’a dit il va le faire. Et s’il le fait c’est qu’il l’avait dit.

    CQFD.

  • Pingback: Champ Car 1

Les commentaires sont fermés