Indécent

Y’a pas à dire. Elle est belle, c’est certain. Quand elle chante, sa voix un peu fêlée fait vibrer l’homme. Et il a le droit d’être heureux. Mais c’est un fait. Incontournable. C’est indécent. Ah, avec « Dadou », dire : « assez de mariées !« . Ou alors, qu’il nous démontre que cette histoire, depuis la larme qu’il écrasait tendrement le jour de l’investiture, s’est imposée magistralement. Enfin, non, qu’il ne nous démontre rien, merci.

Dans les allées de Disneyland… Mon Dieu, je crois que je vais être de ceux qui iront prendre un cappuccino samedi au Café de Flore. Et cette précision : il s’est aussi promené au château de Versailles, avec la maman derrière. Pour qu’il y en ait pour tout le monde ?

Pour le « peuple », qui regarde la Star Ac’ et enverra bientôt le nom de la première dame au 36 17 (coût d’un sms + o,5 €) et qui s’inquiète à l’idée que Jenny ait quitté Matthias, c’est à la couv’ de Télé Star ?

Et puis aussi pour « la France », qui sera rassérénée qu’ils se soient aussi promenés dans une enceinte kulturelle, avé le chaperon ?

On en est là.

Il y a du cynisme dans l’air. L’étape juste après le pragmatisme.

Just do the job : réforme la France. Pour le reste…

Auteur

Monoépoux, multipère, fidèle à plus d'un titre. Avocat (associé fondateur BeLeM Avocats), auteur de Ca ira mieux demain (Sept. 2015) et de Identitaire - Le mauvais génie du christianisme (Janv. 2017)

Billets à peu près similaires

87 comments

  • Eurodisney… Avec autour une bande de types en train de mitrailler tout ça avec les zooms les plus puissants de la planète… Franchement… Je n’ai rien contre cet honorable établissement de loisirs, mais pour la ballade romantique il y a plus classe.

    Consolation pour les électeurs de Sarko: si Ségolène avait gagné ça n’aurait sans doute pas été tellement mieux.

    Pendant ce temps-là bien sûr y a aussi les régimes spéciaux, Khadafi, le pouvoir d’achat, les Iraniens, le réchauffement climatique, tout ça. Bonne chance pour qu’on nous parle de ce qui est vraiment important pendant une semaine ou deux. Avis à Fillon, c’est le bon moment pour faire passer quelques textes bien impopulaires avant la trêve des confiseurs !

  • @Emir Abel

    Il fallait pas l’elire president … c’est facile a dire! est-ce qu’on avait le choix? Vous vous souvenez ce qu’il y avait en face? une separation en vue de l’autre bord aussi!

    @Gwynfrid

    Ou voulliez vous qu’il aille? partout il y a des manifestants, des protestataires, des revendicateurs, etc … Franchement, pour arriver a trouver un lieu romantique dans ce pays quand on est president, c’est pas facile :-p

    @koz

    le « Just do the job : réforme la France » j’avoue que j’adore! mais osera-t-il?

    Franchement il lui reste quoi? 3ans? Les 6 premiers mois sont passes, les 6 derniers sont toujours crames! entre temps les municipales et bien d’autres elections lors desquelles les analystes nous expliquerons des choses a n’y rien comprendre ….

    En attendant 50milliards de perte par ans … et on nous propose une reforme de l’etat en 97 mesures?

    Franchement, une seule mesure pour reformer l’etat: reduire les prelevements de 100Milliards et interdire les deficits hors investissement a long terme … et comme l’aurait dit le general: « l’intendance suivra » !

    sam

  • J’ai eu la même réaction initiale, mais faut reconnaître, quand même, c’est original. Original dans le mauvais goût, mais original. On n’a jamais eu vraiment ça, ni ici ni chez nos voisins. Un chef d’Etat qui s’affiche avec une figure du show biz, et qui en fait un argument de com. C’est comme le Loft au début, c’est minable mais fallait oser.

  • Je comprends pas. C’est quoi, le problème?

    Il a pas le droit de tirer son coup comme les autres? On n’a plus le droit de se remarier en France? Vous n’aimez pas les mannequins? Il aurait dû aller aux putes? Se mettre à la colle avec Michèle Alliot-Marie? Danielle Mitterrand? Une humble bergère qu’il aurait tirée de l’anonymat? Une professeur-e de sociologie féministe de l’EHESS? Euro Disney, c’est pas assez snob pour vous? Il y a trop de millions de Français qui y vont à votre goût? Mais le Fouquet’s, c’était trop snob? Il aurait dû faire comme Chirac, rester avec Bernadette et tringler toutes les jolies journalistes de passage? Réquisitionner un palais de l’Etat pour y mettre une mystérieuse dulcinée, et envoyer les services secrets au cul des journalistes trop curieux, comme François II? Vous imaginez peut-être qu’il n’y aurait pas eu de photos dans la presse si quelqu’un n’avait pas tuyauté les photographes?

    Dites-nous, hein, qu’on sache, comme ça on lui transmettra… Non parce que ça commence à bien faire, ces indignations vertueuses… Faites ce que je dis, pas ce que je fais… Et quoi qu’il fasse, où qu’il la fourre et de quelque manière qu’il s’y prenne, je suis bien tranquille qu’on aurait entendu le même concert, avec juste quelques notes différentes sur la partition…

  • Ce qui est aussi génial est que le courrier du coeur arrive toujours après une mini-crise. On a eu l’annonce de la rupture le jour de la première grève. Là on a l’annonce du nouveau couple après une semaine catastrophique sur le plan de l’image. Ou alors je deviens parano…

  • Là, je suis surprise et un peu déçue que vous interveniez sur ce sujet avec un côté  » donneur de leçon  » sur ce qui est acceptable ou non qui caractérise habituellement les socialistes. Vous jugez… Il écrasait une larme sur le visage de sa femme il y a six mois et il s’affiche avec un top-modèle trois mois après son divorce, tout ça c’est cynisme, communication et Cie… Opposer le cappucino du Café de Flore à Eurodisney, c’est avoir le mépris un peu facile, non pour N.S. qui n’en a que faire mais pour tous les autres, les sous-culturés que vous épinglez. Vous jugez… Ce qui est consternant, c’est l’avidité avec laquelle les médias et ceux qui se considèrent en droit d’avoir un jugement sur tout, s’emparent du sujet comme si c’était important… Heureusement, il y a une majorité de gens qui ne se sentent pas concernés ni pour approuver ni pour critiquer, qui savent que le miroir des médias est déformant et que la vie sentimentale n’est pas un long fleuve tranquille.

  • carredas: vous oubliez qu’une fraction significative de l’électorat de Sarkozy se targue de quelque morale, remplacée à gauche par le raisonnement micro-économique, la version scientifique du consumérisme égotique.

    On s’en doutait, réflexion et morale ne sont ni au coeur de son être, ni au coeur de son action.

  • @ …, Je fais partie de l’électorat de Nicolas Sarkozy et je n’attends pas d’un chef d’état qu’il me guide sur le chemin de la morale, surtout pas.  » on s’en doutait, reflexion et morale ne sont ni au coeur de son être ni au coeur de son action  » Vous dites N.Sarkozy irréfléchi et amoral en tant qu’homme et en tant que chef d’état, c’est un jugement qui n’engage que vous et je vous suggère d’utiliser la première personne du singulier plutôt que le  » on  » Et je trouve agaçante cette manie de ponctuer les phrases de  » so what  » ou  » just do it  » mais c’est sans doute générationnel…!

  • Que NS ne vive pas comme un moine après son divorce, on s’en serait douté. Qu’il accepte ou organise des photos pour faire cesser les rumeurs qui ne peuvent manquer d’exister et se propager, ça se défend. Mais que le figaro.fr d’hier matin, fasse sa Une, avec pas moins de trois articles sur le sujet (les trois premiers !), qu’une émission sérieuse comme C dans l’air y consacre tout son programme du jour, ça, je trouve ça pathétique. Sur un plan plus personnel, après tout les plans de l’amoureux fou de Cécilia, de la famille recomposée modèle etc…, deux mois après, c’est un peu limite. Et même politiquement, ça peut être dangereux. En France, on est assez magnanime envers les séducteurs, on l’est bien moins envers les girouettes sentimentales. Et c’est à suivre pour les voyages officiels, mais si la miss devait y participer rapidement, je ne vois pas bien d’où elle tiendrait sa légitimité.

  • « En France, on est magnanime avec les séducteurs. » C’est bien possible. mais en définitive, qui a séduit l’autre ? On peut remarquer que la demoiselle n’affiche que des protecteurs fortunés, pas d’OS travaillant chez Renault. La cause (ou la conséquence) de l’augmentation de salaire du président ? Elle a même eu le mauvais goût d’épingler à son tableau de chasse un père et son fils. Mais évidemment, sur un plan strictement économique, ça se tient. Quand on fait commerce de ses charmes, mieux vaut investir au mieux, la beauté est passagère et il faut assurer ses vieux jours. Il faudrait peut-être la nommer ministre de l’économie ?

  • Bah oui mon pauvre Koz, tout le monde a le droit de faire des erreurs dans ses choix, y compris vous. Pourtant il y a eu beaucoup beaucoup d’avertissements quand même (pour rappel un site: http://www.syti.net/SarkozyDanger.html).

    Ca ne m’amène qu’à une seule conclusion : même une grosse manipulation des médias peut être négative pour son « manipulateur ». Et ceci m’amène encore une autre conclusion ^^ : ce n’est que le début :S

  • Moi, ch’fais dans la transparence et la rupture. Avant, l’président, il avait des fonds spéciaux, c’était obscur donc j’ai changé les choses en m’augmentant mon salaire. Parce que quoi ? Vous voulez que je gagne moins que Merkel ??? Dans le passé, pour signer des contrats avec Kadhafi, fallait créer des sociétés écrans avec le fils Mitterand ou Pasqua. Mon fils Jean, il est déjà pas capable de conduire correctement un scooter, j’vais pas le mettre à la tête d’une société écran… alors qu’est ce qu’on fait ? On arrête de vendre des armes avec la Lybie au détriment de Merkel ? Je m’y refuse. Je prone donc la rupture et je vends des armes si je veux. On me reproche ensuite d’avoir des maitresses … mais vous préférez les garçonnières de Mitterand et Chirac. Je m’y refuse. Dans un état moderne, ch’pense qu’il est pas anormal que je puisse batifoler comme je veux. Il faut en finir avec cette frilosité de l’argent, du luxe et des top models. Parce que je suis beau et riche, je pourrai pas me taper Carla Bruni sous pretexte que je suis président. Faut changer les mentalités dans ce pays.

  • @Barbara : c’est vraiment pas beau ce que vous dites! Je ne suis pas un féministe, mais réduire la vie d’une femme charmante à une simple course à l’argent en usant de ses charmes c’est vraiment petit… Surtout que dans le cas présent, je ne pense pas que le séduit soit Petit Naboléon (ou alors il est vraiment plus crétin que je ne le pensais), mais plutot Carla qui va s’en mordre les doigts après les municipales :/

  • Très drôle, cette histoire, vraiment ! :’D

    Les petits juges de Sarkozy, ceux qu’on ne cesse d’entendre le condamner et l’insulter depuis plus d’un an, se jettent sur cette histoire en disant que c’est de la poudre aux yeux pour masquer des ratages. On pourrait croire qu’ils rappelleraient ce qui est à masquer, mais non ! Ils s’apesantissent sur la dame, ses charmes, son histoire, le lieu des photos, etc…

    Un peu cou*llon, quand même… :’)

    Je ne m’intéresse pas aux histoires de cœur de Sarkozy et si, comme c’est très plausible, tout ceci est orchestré pour faire oublier la semaine kadhastrophiesque, je me lève et j’applaudis. Parce que ça marche. C’est du très beau boulot, je suis obligée de le saluer.

    Que les gardiens de l’Ordre Juste et de la Grande Morale Politique crachent tout leur venin, s’ils ne tombaient pas dans les pièges les plus grossiers, on ne les leur tendrait pas.

    Message perso à Nicolas S. : j’espère que ça ne t’empêche pas de bosser et que tu ne passes pas tes journées à dessiner des cœurs avec un N et un C entrelacés. Les dossiers qui t’attendent sont nombreux. Le jour de ton élection, ils n’avaient pas l’air de te faire peur, je ne voudrais pas que ça ait changé.

  • quelqu’un qui aime les hamburgers et les sodas, Disney ça colle bien, qu’il soit séduit par la très belle dame (Koz t’es un peu light sur ce coup), je le comprends, Que la dame aime bien les avocats, ça peut peut-être se comprendre, mais qu’un homme dise non ! plus jamais ça ! non pas la chasteté, mais le mélange des sphères publiques et privées et dès la première romance venue (enfin publique), s’affiche, je m’inquiète au mieux que son coeur empiète sur sa raison, au pire de sa capacité de sincérité politique.

  • @Delphine: « Je ne m’intéresse pas aux histoires de cœur de Sarkozy et si, comme c’est très plausible, tout ceci est orchestré pour faire oublier la semaine kadhastrophiesque, je me lève et j’applaudis. Parce que ça marche. C’est du très beau boulot, je suis obligée de le saluer. » mais excellent !

    Je crois que vous n’avez pas bien lu les déclarations de vos opposants madame ^^.

    Mais c’est vrai qu’après ce que vient de vous faire l’Empereur trouver des arguments pour sortir du gouffre (ou des buissons d’orties, que dis-je! de la forêt d’orties dans laquelle votre Maitre à Penser vous a poussé) va être difficile.

  • Là, vraiment c’est trop. Je suis déçue par la plupart d’entre vous et surtout par Koz. Indécent, dîtes-vous ? Mais c’est vous qui l’êtes en commentant. Apparemment, il n’y a pas de divorcés parmi vous. Savez-vous ce qu’est le chagrin d’être quitté ? et pourquoi n’aurait-on pas le droit de se consoler ; doit-on rester « veuf » après une séparation en souvenir d’un amour perdu ? C’est nul comme réaction et surtout très ringard. Je vous rappelle que le Président est célibataire maintenant et contre son gré très certainement ; l’homme n’est pas fait pour être seul ; vous devriez le savoir. Une nouvelle relation n’enlève en rien l’amour perdu que l’on a eu pour les autres. Laisser partir l’autre, sans haine et sans rancoeur, lorsqu’on l’aime, est pour moi, le plus grand signe d’AMOUR. Et en quoi n’aurions nous pas dû élire Sarkozy, parce qu’aujourd’hui, célibataire, il a une compagne ? Quel est le rapport ? C’est du grand n’importe quoi. Cette intolérance m’écoeure, mais ne me surprend pas. Vous préféreriez peut-être les maîtresses cachées, l’honneur et les apparences étaient saufs ! Vous savez bien que le Président n’avait pas d’autre choix que mettre à jour cette relation ; on lui en a tant prêté d’autres et avec les chacals qui rôdent ! Comme cela, au moins c’est clair ! Mais, la transparence, peut-être n’aimez vous pas ! et préférez-vous les bruits d’alcôve !

    Quant à vous Koz, je vous trouve d’un égoïsme ! De quel droit, empêchez-vous un homme d’être heureux ?

    JUST DO JOB ! ça il fallait oser l’écrire !

    C’est comme si je vous disais : »faîtes votre blog », mais restez chez vous, et n’ayez surtout pas de vie sentimentale ! pour notre grand confort à nous, vos lecteurs !

  • Bon, j’ai parfois dans l’idée que, quand j’en prends dans la gueule de tous les côtés, c’est que je ne suis pas loin de la vérité.

    L’allusion au café de Flore – qu’au passage, je trouve toujours assez désuète, de la part de Nicolas Sarkozy – c’est uniquement pour souligner que, voilà, en réagissant comme je le fais, je rejoins les « indignations vertueuses » et autres « bonnes consciences ».

    J’aime aussi la réaction qui consiste à dire : « on vous l’avait dit » ou « fallait pas l’élire ». Je n’ai jamais considéré que Nicolas Sarkozy soit un homme parfait, ni qu’il corresponde à mon idéal de président. Quand je vote, je fais avec le réel. Le réel : c’était Royal, Sarkozy ou Bayrou. Je pense avoir fait le meilleur choix et qu’il est bien le seul des trois à pouvoir réformer la France dans un sens qui me paraît être le plus souhaitable. Pas nécessairement l’idéal absolu, mais le meilleur dans ce qui était proposé.

    Puisque certains semblent avoir des difficultés avec ça, je le rappelle : je ne suis pas amoureux de Nicolas Sarkozy.

    Ensuite, je n’ai pas voté en fonction de sa vie sentimentale et je n’attends donc pas de lui qu’il soit mon guide de bonnes manières. Cela dit, il y en a certaines qui ne me convenaient pas et ne me satisfont toujours pas. Pour ça, effectivement, je ne suis pas déçu, et j’étais prévenu. Et j’ai voté en connaissance de cause.

    Ce n’est donc pas parce que j’ai voté pour lui que j’approuve tout. De la même manière que j’ai toujours précisé ici que – contrairement à ce que soutenaient ceux qui voulaient absolument qu’il y ait de l’irrationnel dans mon choix – je ne voyais pas en Nicolas Sarkozy un homme providentiel, je continue de voir ce qui ne me plaît pas en lui.

    En l’occurrence, je ne lui reproche pas d’être avec Carla Bruni. Je m’en cogne. Je n’apprécie simplement pas la façon de l’annoncer, qui est tout sauf fortuite. Je n’apprécie pas d’être pris à témoin de ses péripéties sentimentales, parce que ce n’est pas ce que j’attends d’un président. Je n’apprécie que l’on me sorte les violons sur la séparation d’avec Cecilia, et sa souffrance personnelle, et qu’on me demande de les ressortir lorsqu’il sort avec Carla.

    Je n’apprécie pas le fait que le people soit intégré à la stratégie politique, et je ne suis pas certain que Tom Roud soit parano. En revanche, je crois qu’il se trompe sur les sujets que Sarko tente éventuellement d’occulter : sur l’écologie, on peut contester la forme, les décisions mais on ne peut pas prétendre, avec le Grenelle de l’environnement, que le gouvernement ait entendu occulter ces questions.

    Maintenant, je pense possible que Sarko utilise les medias, et les basses « pulsions » des medias et de leurs spectateurs/lecteurs, pour réformer tranquillement, et détourner l’attention. Même si c’est bien joué, ça me gonfle de voir le Président de la République faire la Une des magazines comme la moindre star qui affiche sa nouvelle liaison, dont on ne sait même pas nécessairement si elle est réelle ou juste tactique.

    Et puisque je reproche son impudeur à Ségolène Royal, il serait pour le moins incohérent que je la passe à Nicolas Sarkozy ! Non ?

  • Je suis tellement agacée par vos propos, que j’ai envoyé mon post sans le finir ; je complète :

    « Je le dis, car ne comptons pas sur la presse française pour nous en informer »

    Et je voudrais vous dire aussi que le peuple arabe est blessé.

    L’indifférence, c’est ce qu’il fallait afficher pour cette visite.

    Tout ces bien-pensants, qui ne font rien, juste crier au loup, n’ont jamais fait avancer les choses.

    N’oublions pas qu’avant Kadhafi, Baby Doc a été accueilli en France et s’y trouve toujours (gouvernement Fabius), Jaruzelski, Castro ont été reçu en grandes pompes : curieusement sous la gauche, personne ne protestait…. L’indignation est sélective !

  • Mary, je crains que vous ne vous obstiniez à voir les choses par le mauvais côté. Sans me méprendre sur le caractère excessif de la phrase, mais pour mieux vous faire comprendre : avant d’être un homme, Sarkozy est un politique.

    Ce n’est pas un reproche, c’est un fait et, pour devenir président de la République, ce serait presque souhaitable.

    Ne vous leurrez pas : tout ce qu’il fait est pesé politiquement, fort heureusement d’ailleurs. C’est aussi ce qui fait de lui à d’autres égards un très bon stratége.

    Sa liaison, il pouvait aussi s’efforcer de la mener discrètement. L’enchaînement de la séparation déchirante avec Cecilia, suivie presqu’immédiatement de sa liaison avec Anne Fulda, puis le retour de Cecilia, les paragraphes romantiques à propos de « C. » dans Témoignage, la petite larme que l’on écrase tendrement lors de l’investiture (a-t-elle vraiment perlé ?), la douleur de l’homme puis la nouvelle liaison, franchement… Lorsqu’il s’en est pris plein la gueule lorsque Cecilia l’avait quitté, il avait affirmé avoir compris ce qu’il en était d’exposer sa vie privée. Ce n’est pas vrai : quand il faut, politiquement, dire qu’il l’a compris, il le dit, et quand il a besoin à nouveau de l’utiliser, il l’utilise.

    Il ne faut pas être dupe de tout ça.

    C’est un homme de son temps, un temps que je n’apprécie pas en tout.

    Et ne pas être dupe ne signifie pas pour autant que l’homme soit à brûler comme on brûlerait une idole. Il s’agit juste de ne pas l’idolâtrer. Il est président, avec des qualités et des défauts, le bilan des deux m’ayant toutefois amené à considérer qu’il était le meilleur pour occuper ce poste.

  • @francois : « votre Maitre à Penser »

    Tsss ! Quand on veut troller chez Koz, il faut faire plus fin.

    @Gandalf : Tiens ! Bonne idée ! Faisons un bilan de chacun des dictateurs, ça permettra d’avoir un classement de valeur. Ca va juste être un peu dur de savoir comment compter les victimes. Un coup d’état, c’est combien de points ? Un attentat, combien ? Des années de famine ? Des exécutions arbitraires ?

    Quand tout sera bien classé, on pourra voir qui a accueilli qui, et on saura enfin quel gouvernement a serré les mains les plus sales. Intéressant, vraiment…

  • Bon, j’ai déplacé les commentaires relatifs à Khadafi. Difficile en revanche de scinder celui de Delphine.

    Merci de rester, pour le plus grand bonheur de tous, dans le sujet.

  • Et voilà, ça dérape. En avant la pudibonderie et les tartuffes. Et des présidents à poil à Brégençon, ce sont toujours des présidents ou on peut considérer que ce sont des chaudasses sans morale ? Ah la peur du corps… à chacun ses voiles ou ses tchadors…

    Mon couplet féministe étant terminé, je suis d’accord avec Koz pour dire que le président a encore une fois décidé d’afficher sa vie privée, qui m’intéresse pas vraiment au passage puisque ce n’était pas l’argument principal de mon vote le 6 Mai. Il cherche la cogne, faudra pas venir pleurer.

    Carla Bruni n’a donc rien à voir avec le débat. Sauf si on veut définitivement jouer dans la cour « people ».

  • @london « je suis d’accord avec Koz pour dire que le président a encore une fois décidé d’afficher sa vie privée, qui m’intéresse pas vraiment au passage puisque ce n’était pas l’argument principal de mon vote le 6 Mai. Carla Bruni n’a rien à voir avec le débat. »

    Oui c’est là où votre vote du 6 Mai n’a pas été judicieux (de mon point de vue), car en fouillant un peu la personnalité de cet homme vous vous seriez rendu compte qu’il est prêt à tout. Et je trouve juste dommage que Koz ne fasse un billet sur l’indécence du président que maintenant.

    @Koz « Ne vous leurrez pas : tout ce qu’il fait est pesé politiquement, fort heureusement d’ailleurs. C’est aussi ce qui fait de lui à d’autres égards un très bon stratége. »

    Oui tout à fait c’est un homme très malin (bon stratège au sens propre est peut être un peu exagéré). Et comme vous le dites au début de votre remarque c’est un politique des temps modernes, temps modernes que vous n’aimez pas; perso c’est les politiques, en général, que je n’aime pas.

    @Delphine Ce que vous pouvez être vindicative tout de même.

  • Vous voyez, François, le souci c’est que vous mélangez tout. Psychologie, politique, vie privée… « Il est prêt à tout », on dirait du Marianne dans toute sa splendeur. Si vous n’êtes pas capable de séparer l’action politique à toute autre, merci de ne pas venir me donner de leçon (et quand bien même, qui vous dit que je vous y autorise ?).

    Comment j’aurais du voter à votre avis : pour le bande mou, la sainte colère ou le bling bling ?

    Quand on reste à l’écume des choses…

  • @francois: Bien d’accord il aurait mieux fallu voter pour Segolene Royale qui elle comme on a pu le voir récemment est une femme de principe, honnête, incapable d’essayer de manipuler les français dans l’espoir d’être élu… Et surtout quel programme électorale! Est il même nécessaire de parler de Bayrou?

    On a évidemment pas voté pour un ange (en même temps comment arriver a ce niveau autrement), mais pour un homme capable de réformer la france. Je n’ai moi même pas voté pour Sarkozy, mais pour un programme et des convictions.

    Au diable l’angélisme et la naïveté! Je me fous qu’il saute Carla Bruni, Laurence Ferrari ou même Laurence Buccolini, ce que je vois c’est qu’en moins de 6 mois il a fait faire a la France plus de progrès qu’en 12 ans de Chirac et 14 de Mitterrand. Il reste beaucoup a faire, mais aussi encore 4 ans et demi.

    « Il faut estimer comme un bien le moindre mal. » Nicolas Machiavel, extrait de Le prince

  • @london: parfaitement d’accord chère voisin (si votre pseudo a le sens que j’imagine).

    Au moins on est rassuré, on sait maintenant que notre président ne saurait être qualifié de bande mou…

  • @Mickael : peut être plus tout à fait voisin mais j’aime beaucoup votre phrase de Machiavel. Ce qui me fait penser que ça fait déjà deux ans que je me fixe comme objectif de me le repalucher. Ben voilà, j’ai trouvé ma bonne résolution 🙂

  • C’est pas moi qui ai commencé à dévier… Carla Bruni, c’est bien la jolie brune qui a eu un enfant avec le mari de la fille de BHL ?

  • @london: J’aurais pu choisir celle la (ci-dessous), mais je n’ai pas osé au risque de faire rougir ceux qui se disent choqués par la récente actualité.

    « Contenter le peuple et ménager les grands, voilà la maxime de ceux qui savent gouverner. »

    Je pense que moi et Sarko (ou probablement Guaino) avons les mêmes lectures… Machiavel ou le cynisme au service de l’efficacité.

  • Je ne sache pas qu’il ait annoncé quoi que ce soit. On ne les a pas non plus vu s’embrasser à pleine bouche sur les genoux de Cendrillon. Et si cela avait été une mise en scène médiatique, je crois que l’on peut faire confiance au modeste sens politique de Sarkozy pour choisir un autre lieu qu’Eurodisney.

    Il voit quelqu’un, il l’assume : où est le souci? Tant qu’il ne change pas tous les mois… Je trouve cela plutôt sympa de ne pas cacher ses amours comme s’il s’agissait de lépreuses, s’il y a un minimum de pudeur dans la façon de s’afficher. Le fait de refuser au président une vie sentimentale, pour ne pas dire sexuelle, serait à la tartufferie ce que l’Everest est à l’alpinisme.

    Certes, ses prédécesseurs se voulaient asexués, en apparence. Pour mieux fondre sur tout ce qui bougeait ensuite. C’est une autre conception de l’éthique républicaine. Je ne la trouve pas très respectueuse ni des français, pris allègrement pour des cons, ou des gosses, ou les deux, ni des personnalités féminines concernées, réduites à l’état de courtisanes que l’on cache.

  • @ François : non, fin, j’avais dit. : )

    @ Michael : tout à fait d’accord !

    Les petits juges reprochent à Sarkozy d’utiliser Carla Bruni pour masquer ses merdages, moi, je leur reproche de faire trop de bruit pour qu’on puisse entendre ce qu’il a fait de bien aussi et qu’on puisse faire un bilan exact. Encore une vieille histoire de paille et de poutre…

  • Ce qui est déprimant, c’est de voir qu’il a trois longueur d’avance sur la machine médiatique, et que ça n’en fait pas quelqu’un de bien remarquable pour autant.

    L’élection a bien fait son travail, elle a sélectionné le meilleur candidat pour ce poste médiocre.

  • Damocles, tu vois vraiment Sarko faire une annonce en bonne et due forme ?

    Ta da ta da ta ta ta ta tata Mes Chers Compatriotes, Je me tape Carla Bruni et c’est bonnard ! Vive la République Vive la France

    Lorsqu’il se balade dans un lieu ultra-public, avec 15 photographes autour, c’est l’équivalent d’une annonce.

    La pente est délicate : va-t-on avoir une Une sur sa rupture avec Carla Bruni ? Puis une Une sur la nouvelle copine ?

    Franchement, oui, il a le droit d’avoir sa vie sentimentale.

    Non, les autres n’étaient pas mieux, qu’il s’agisse de Mitterrand ou de Chirac. Il n’y a qu’à voir aussi la polémique qu’avait déclenchée Quatremer à propos de DSK.

    Mais voilà, je considère juste que je n’ai pas besoin d’être informé. D’autant que le grand amour date d’il y a un mois et que Sarkozy n’a pas la réputation d’être d’une fidélité à toute épreuve, lui non plus. Je n’ai donc pas envie d’être le témoin de ses futures amourettes.

    Ok, avant c’était pas transparent mais, à la rigueur on se concentrait sur la politique.

    Le seul point éventuellement positif que je puisse y voir, c’est qu’il parvienne à faire passer certaines réformes que j’estime nécessaires dans ce brouhaha médiatique. Quoique ce ne soit pas le plus glorieux, pour autant.

  • Totalement d’accord avec Damo.

    Je ne vois ni indécence ni immoralité comme certains commentateurs l’affirment.

    En fait, il faudrait plutôt dire comment il aurait du faire dans ce cas :

    • se cacher et porter plainte contre tout photographe le shootant avec Bruni en cachette (façon Hollande) alors qu’elle est une des cibles de la presse pipolotabloïdienne (ce qui aurait été pire bien sûr) ?
    • laisser la rumeur monter au point qu’il doive à un moment faire un communiqué de presse ou une déclaration par la voix de Guéant, ce qui serait une vraie tartuferie dans ce cas ?
    • nier ce que tout le monde commençait à savoir ?
    • faire pression, puisque la presse est totalement à sa botte, pour empêcher les articles de paraître ?

    ou

    • prendre le parti de faire exactement comme n’importe qui ferait et laisser dire ?

    Je pense que compte tenu des deux protagonistes, des moeurs de la presse (et je pense que c’est plutot de ce côté qu’il faudrait y voir de l’indécence), il n’y avait absolument aucune autre façon de faire autrement – à moins que quelqu’un ait une idée ici ?

  • « à moins que quelqu’un ait une idée ici ? » (epo)

    Oui, que NS ait utilisé ses supers pouvoirs sur les medias qui lui sont inféodés pour signaler la liaison sans en faire des tonnes 🙂

  • D’accord avec Eponymus et Damocles ( et Robert Marchenoir dont le commentaire m’avait échappé ) Devinez quel était le sujet de C dans l’air sur France 5 hier ? Je doute que Yves Calvi soit aux ordres de N.S. et pourtant il choisit de parler de  » Sarkozy séducteur  » on croit rêver ! Le plateau était composé de Christophe Barbier de l’Express qui sait tout sur tout et surtout sur Carla Bruni, Jean-François Kahn plus papillotant que jamais et un psychiatre…! Les journalistes passent leur temps à parler de Sarkozy en se demandant s’il est bien normal de parler autant de Sarkozy et en fustigeant l’omniprésence médiatique de Sarkozy… La nouvelle pouvait faire deux lignes dans les journaux, si elle occupe tout l’espace à qui la faute ?

  • bon puisque personne n’en parle, je me permet de souligner un petite incompatibilité:

    carla bruni: 1,76m nico: 1,65 m

    ^_^

    ce n’est pas rien ! comment la france vas t’elle supporter cette difference ? bientot dans votre magasine people la reponse !

  • @london « Vous voyez, François, le souci c’est que vous mélangez tout. Psychologie, politique, vie privée… “Il est prêt à tout”, on dirait du Marianne dans toute sa splendeur. Si vous n’êtes pas capable de séparer l’action politique à toute autre, merci de ne pas venir me donner de leçon (et quand bien même, qui vous dit que je vous y autorise ?). » Je ne mélange rien du tout je ne fais que dire ce qu’à fait votre président. Après référez vous au titre du post « Indécent », ce n’est que de ça dont je parle. Pour ce qui est de vous donner des leçons, loin de moi cette idée.

    @michael « Bien d’accord il aurait mieux fallu voter pour Segolene Royale » Non pas du tout! Pourquoi voulez vous absolument penser que je fais parti du coté opposé?? Je reprends mon précédent post quand je répondais à Koz « Et comme vous le dites au début de votre remarque c’est un politique des temps modernes, temps modernes que vous n’aimez pas; perso c’est les politiques, en général, que je n’aime pas. » Quant à cette phrase magique (que j’adore): « ce que je vois c’est qu’en moins de 6 mois il a fait faire a la France plus de progrès qu’en 12 ans de Chirac et 14 de Mitterrand » c’est très bien alors demain je vais pouvoir allé voir mon compte en banque et remarquer, comme l’a promis NS, qu’il est plus rempli que sous Chirac ou Mitterrand -__- . Une seule chose à cette remarque (c’est hors sujet mais bon …), Mitterrand (ou ses copains) en une seule action on fait progresser la France plus que personne d’autre ne l’a fait ou ne pourra le faire.

    @delphine « je leur reproche de faire trop de bruit pour qu’on puisse entendre ce qu’il a fait de bien aussi » –HORS SUJET — Donnez moi une seule chose qu’il a fait de bien pour le pleuple français?? (Je ne parle pas de vous, je ne parle pas de moi, mais du « peuple » … juste au cas où).

  • @bayonne « bon puisque personne n’en parle, je me permet de souligner un petite incompatibilité:

    carla bruni: 1,76m nico: 1,65 m ^_^ ce n’est pas rien ! comment la france vas t’elle supporter cette difference ? bientot dans votre magasine people la reponse ! »

    Si il n’y avait que la taille!!! Imaginez un peu un repas entre amis : d’un coté les potes de Sarko : Bigard, Enrico, Mireille et de l’autre les amis de Carla (riche héritière d’une grande famille italienne je le précise)… j’imagine -__-

    Mais gardons l’oeil sur le programme des lois à voter, c’est quand même ça le plus important.

  • Complétement d’accord avec le dernier commentaire d’Epo !

    Qu’aurait il du faire pour éviter tous ces sarcasmes ?

    Même si je suis du style fidèle, je peux comprendre qu’un homme seul ai envie de sortir avec une jolie fille. Et là ? Hormis le style F Hollande, Chirac, Mitterand… Reste le style Louis XIV ! Et là ça a du style ! Sans doute la raison de la visite à Versailles. C’est symbolique. Et moi, j’aimais bien l’histoire de Louis XIV. Quelle sera la Madame de Maintenon ?

    Je pense sincèrement que la presse n’était pas obligée d’en faire autant…à moins qu’elle ait trouvé là prétexte à glisser une peau de banane supplémentaire à un homme qu’elle n’aime pas… Et qu’il a pris les devants…

  • François, vous avez une faculté à rebondir étonnante. Mais une capacité d’oubli également : vous dites que vous ne faites que de parler de l’affaire Sarkozy-Bruni et, dans votre réponse à mon commentaire, vous me faites remarquer que mon choix au 6 Mai n’était pas le bon puisque Sarkozy est prêt à afficher sa vie privée.

    Je vous le redis : vous gagneriez à séparer l’action politique de la vie privée. On ne choisit pas un président sur sa sexualité, son statut marital, son compte en banque, si il préfère le foie gras à l’andouillette, Disneyland au café Flore…

  • Eponymus: vous rigolez, là. Bien sûr qu’il aurait pu choisir d’être discret. On parle d’un monsieur qui peut faire virer à peu près n’importe quel rédac’chef par un simple coup de fil, ne l’oubliez pas. Il l’a prouvé, et à l’époque il n’était même pas encore président.

    Je suis d’accord avec Koz. Sarko a choisi de s’afficher, dans un lieu où il était sûr qu’on ne le louperait pas. Ça équivaut à un passage au 20 heures, en plus kitsch. Et moi, je me permets de trouver ça nul de la part d’un président de la République. On s’en tape de savoir avec qui il couche, mais il n’est pas obligé pour autant d’aller montrer ses fesses au balcon de l’Elysée.

    Quant à se servir de ça pour faire passer des réformes discrètement: c’est peut-être là l’objectif. Le pire n’est pas qu’il prenne les Français pour des cons: c’est qu’il ait peut-être bien raison de le faire.

  • @ Mary:

    Vous savez, l’hypocrisie, ou la discrétion, appelez ça comme vous voulez, ça a du bon….

    Et rien que pour le respect du à sa fonction, il aurait pu s’abstenir de ce genre d’événements.

    @ Tara A l’époque de la monarchie, au moins, nos rois étaient cohérents. Leurs amours étaient publiques, mais également, leur lever, leur coucher, leur toilette, leur promenade, toute leur vie entière était sous le regard de la cour et du pays. Vous avez été invité à la garden-party de l’Elysée ? Pas moi.

    @ Michael:

    Peut-on connaitre ces progrès fantastiques que l’on n’avait jamais vu auparavant ? Franchement, ça m’intéresse. Je ne dis pas qu’il n’y en aura pas, je dis que je ne les ai pas encore constaté…

    Concernant Machiavel, il ne faut pas être sélectif, vous avez oublié celle-là: « Il n’y a pas de signe plus assuré de la ruine d’un état que le mépris du culte divin. »

  • @london « Je vous le redis : vous gagneriez à séparer l’action politique de la vie privée. On ne choisit pas un président sur sa sexualité, son statut marital, son compte en banque, si il préfère le foie gras à l’andouillette, Disneyland au café Flore… »

    Mais c’est bien la mon problème! Comment puis-je séparer l’action politique de votre président de sa sexualité ou autre étant donné que lui même me présente tout au même niveau! Une semaine on le voit sauver des infirmières bulgares, l’autre semaine on le voit au milieu de pêcheurs qui ont des « problèmes », la semaine d’après on le voit au milieu des cheminots, la semaine dernière on le voit au coté de Kadhafi et cette semaine on le voit au coté de Bruni! Pfffiouuuu!! Simple français que je suis, je suis perdu devant mon JT préféré de TF1… Je me dis qu’une balade à DisneyLand est aussi importante que le sauvetage des infirmières bulgares -__-.

    Et puisque vous parlez de son compte en banque, encore une fois je vous ramène au titre de ce post « indécent » ….

  • C’est incroyable. Je viens de passer tous les commentaires en revue et je trouve hallucinant les reproches faits à Koz ! La droite décomplexée à la Sarkozy aurait donc seule voix au chapitre ? Le monopole du laisser-aller ? La posture, « oui je suis beauf, je l’assume (forcément, je suis décomplexé), et toi qui es-tu pour me le reprocher ? »

    Et bien permettez-moi une autre attitude tout aussi « décomplexée » : oui, fêter son anniversaire à Disneyland est d’une ringardise extrème quand on a passé 10 ans, oui, mettre en scène sa vie privée en permanence aux yeux de tous est d’une vulgarité totale, oui, la fonction présidentelle induit un comportement exemplaire.

    Voilà. J’attends la volée de bois vert : « mais qui es-tu pour juger ? » Ah, c’est dur finalement d’être décomplexé !

  • Surprise ! Je croyais qu’il était avec Kadhafi…

    Trêve de plaisanterie, moi ce qui me surprend, ce n’est sûrement pas cette liaison ni sa révélation. D’autant que Carla ressemble à Cécilia (en plus jolie et en plus jeune) : une grande brune, classe, au teint pâle et aux yeux clairs. Après tout, il est célibataire (divorcé contre son gré) et le pouvoir, c’est bien connu, a un effet aphrodisiaque. Connaissant la personnalité du bonhomme, on ne pouvait vraiment pas s’attendre à autre chose. Et à la limite, tant mieux pour lui… Je crois que c’est Edgar Faure qui disait quelque chose comme « 65% des femmes ne peuvent pas dire non à un ministre et 80% à un premier ministre » ; alors, pour un hyper-président, avec cette théorie, on doit frôler les 95%…

    Non, ce qui me surprend, c’est plutôt que vous soyez surpris (voire même choqué), Koz. Sarkozy a la passion des jolies femmes. C’est quelque chose que je peux mieux comprendre que celle des Rollex, des yachts, des résidences de luxe, des patrons du Cac 40 et des médias, des people, et de tout ce qui brille…

    Indécent, dites-vous ? Plus que la soirée du Fouquet’s ? Plus que les 15 milliards de cadeaux fiscaux aux plus aisés d’entre nous dès son élection, alors que l’on manque de marge de manoeuvre, par exemple pour investir massivement dans la recherche, l’enseignement supérieur et l’innovation (ce qui serait bien plus utile pour notre économie) ? Plus que son revirement sur la « diplomatie morale » et la pathétique réception du dictateur lybien ? Plus que son augmentation de salaire de 200% au moment où il demande des sacrifices aux plus modestes ? Plus que les tests ADN ? Plus que les propositions à la limite du foutage de gueule pour enterrer sa promesse d’être « le président du pouvoir d’achat » ?

    Quant à ses aller-retours incessants sur la mise en scène de sa vie privée (entre étalage calculé et pudeur revendiquée) et à l’aspect diversion de cette annonce, Sarkozy, en grand manipulateur des médias, est également coutumier du fait. Ce n’est pas la première fois qu’il nous fait ce coup-là, ni sans doute la dernière. Et connaissant l’attachement à la fidélité des deux membres de ce nouveau couple (mariage ou pas), il a déjà au moins deux coups d’avance : l’annonce de sa future séparation et celle de sa prochaine copine.

    Ce n’est pas seulement avec ce conte de Noël à EuroDisney qu’il nous prend pour des mickeys.

  • Je ne comprends pas le problème. Vous préférez les choses à la Mitterrand?

    Ou Ségo qui nous la fait pacs et mariage à Tahiti, alors que la nouvelle est déjà enceinte?

    Il se tape la Bruni, il en est fière, il ne se cache pas. Le problème est ou?

    Et pour le mauvais gout vous en avez pas marre d’expliquer aux français ce qui « se fait » ou pas? La plupart des français amènent leurs gosses à Disney pour Noël, ou le voudraient bien. Mais c’est des beaufs et vous ne les aimez pas. Personnellement j’ai un gout de chiotte et je vous em …

    Il est vrai comme l’a dit quelqu’un ici d’une façon inoubliable, il aurait mieux fait de l’amener sur le GR 50 … elle aurait carrément craqué là …

    Non mais, vous vous écoutez pontifier des fois?

  • Au moins depuis dimanche, j’ai compris toutes les subtilités du mot « pipolitique ». Avant, je croyais que ça faisait référence à la politique et aux people. Maintenant, j’ai bien saisi le pipo tout court.

  • Histoire d’en rajouter une couche, je viens d’apprendre que Sarkozy et Carla Bruni étaient allés à Euro Disney avec leurs enfants respectifs. Bizarrement, je n’avais lu ce petit détail dans aucun média français. C’est un journaliste anglais qui l’a noté.

    J’avais trouvé un peu bizarre qu’ils aillent à Euro Disney comme ça, pour leur plaisir. Sans songer pour autant à le leur reprocher.

    Mais là, tout s’explique. Quoi de plus normal que d’aller à Euro Disney avec ses enfants? Du coup, je trouve cela plutôt attendrissant, et, je vais peut-être en étonner, très élégant qu’ils aient choisi ce lieu pour officialiser leur liaison. C’est un beau geste.

    Il est bien évident qu’aucun Français n’a jamais emmené ses enfants à Euro Disney. Il est bien évident qu’aucun enfant français n’a jamais réclamé à ses parents de l’emmener à Euro Disney. Je dis ça pour les anti-américains primaires qui se scandalisent du lieu.

    C’est un peu comme les hurlements que provoque McDonald’s chez les bien-pensants français. Manque de bol, la filiale française de McDo est celle qui marche le mieux dans le monde, et son patron, un Français, a été du coup été appelé à de hautes fonctions à la maison-mère.

    Toujours ce refus de la réalité au profit d’une idéologie, d’un mythe, d’un fantasme. C’est comme l’image du « café de Flore » et de « Saint-Germain des Prés », qu’elle soit utilisée en bonne ou en mauvaise part. En réalité, il n’y a plus que les touristes étrangers qui y vont. Le Français de base aime Euro Disney. Le Français de base aime les McDo.

    Get over it.

  • @eponymus oui, je pense qu’il aurait pu être plus discret, par égard pour son ex femme, ses enfants, et nous, qui n’avons pas envie de suivre au jour le jour ses peines de coeur et ses nouvelles conquêtes…

  • Je viens de lire les commentaires d’une traite et deux trois trucs me chiffonnent un peu…

    Les gens que je soupçonne être de gauche disent souvent « votre Président », « votre droite décomplexée »… Juste un petit point, le Président de la République est justement cela, Président « de la République », pas uniquement de ceux qui ont voté pour lui. Que vous l’aimiez ou pas, il est, aussi, votre président.

    La médiatisation de son « idyle » avec cette « sussureuse » (parler de chanteuse me paraît un peu fort de café… ) est, me semble-t-il, d’abord de la responsabilité des médias… Qui bizarrement s’en plaignent en même temps. Que je sache, ça n’a jamais dérangé le moindre journaliste Français de ne pas parler de nombre de choses « importantes » mais qui ne leur plaisent pas… Alors pourquoi pas maintenant…

    Sarkozy peut sans doute avoir la peau d’un journaliste qui parlerait d’un truc qui lui déplait… Mais il aurait du mal à faire vider tous les journalistes si aucun n’en n’avait parlé, non ? Ou alors s’il est si puissant comment se fait-il qu’il puisse subsister des gens de gauche et pire encore des médias de gauche dans ce pays 😉 ?

    Donc, certes se « recaser » si peu de temps après son divorce « subi » est un peu mal venu. Certes, courtiser sa belle à Eurodisney est un peu vulgaire, mais qui ignorait en France que tout « aristocrate hongrois » qu’il soit M. Sarkozy est populeux… et c’était déjà lors de son élection un « divorcé remarié »… Il se conduit donc comme le « français moyen » auquel il ressemble, et comme le français moyen, il ne s’en cache pas.

    Mais comme le français moyen, que ses turpitudes sentimentales, ses divorces et amourettes, ses familles multi-décomposées/recomposées et ses escapades superficielles dans les parcs de loisirs synthétiques ne doit pas l’empêcher de faire son boulot, qu’il travaille… J’ai voté pour lui au second tour pour ça, qu’il fasse le boulot, et parce qu’il me semblait plus qualifié pour le poste que le baudet du Poitou… Entre deux maux choisir le moindre est un grand bien.

    Mais que les médias cessent d’étaler ces turpitudes qui n’intéressent qu’eux et ceux en vivant d’identiques qui se sentent rassurés : « voyez, les puissants aussi ont des émois frelatés, des mariages de papier et des sentiments fugaces… » Et que, dans le même temps, ils cessent de se plaindre à d’autres de leurs propres défauts.

  • C’est vrai que le respect du à sa fonction, et à ses proches, imposent un minimum de discrétion.

    @ Tara:

    Les rois affichaient non seulement leurs amours publiques, mais aussi leur vie entière. Je ne vous rappellerais pas les cérémonies du coucher et du lever, auxquelles chaque sujet pouvait assister.

    Jamais eu l’honneur d’être invité à la garden party, moi…

    @ Michael:

    Faut pas oublier cette citation de Machiavel aussi: « Il n’y a pas de signe plus assuré de la ruine d’un état que le mépris du culte divin. »

    Et si vous pouviez me préciser en quoi notre situation a plus changé en 6 mois qu’en 25 ans je vous en serais reconnaissant.

  • Il fallait voir ce soir la mine de vierge effarouchée de Sarkozy pour comprendre tout le ridicule de cette histoire.

    Il refusait de « médiatiser » cette affaire, ce qui est au minimum un foutage de gueule intégral quand on sait de quelle façon la sortie Disney a été organisée.

    On se souvient également de ses déclarations d’homme « blessé » devant le journaliste de France 3 déclarant qu’on ne l’y reprendrait plus. Deux mois plus tard, on avait droit à la pirogue guyanaise…

    Alors Franz, WeeMee et cie, arrêtez de vouloir nous faire croire que ce sont les méchants media qui ont organisé tout cela. C’est tout de même invraisemblable de lire des choses pareilles.

    Cette histoire serait effectivement insignifiante s’il ne s’agissait pas d’une manipulation médiatique grossière.

    PS : au fait, deux journalistes ont bien écouté les conseils de Franz : ni Pernaut ni PPDA lundi au 13h et au 20h n’ont même parlé deux secondes de ce non-événement…

  • Koz, j’ai conscience que cette façon de se comporter est l’équivalent d’une annonce. Mais je pense qu’il s’agit plus d’une volonté de couper l’herbe sous le pied des professionnels de la rumeur et des scandales, qui ne l’auraient pas loupé au tournant, que d’une mise en scène médiatique : encore une fois, il aurait eu les moyens d’organiser quelque chose de touchant médiatiquement, sur quoi TF1 aurait pu ouvrir le 20h. Mais à deux mois de son divorce, pour le coup, cela aurait été indécent.

    Après, oui, cela reste de la pipolitique, comme le dit Xerbias. Cela a été un choix très clair de sa part dès 93, à savoir battre systématiquement les médias sur leur propre terrain, la scène de la vie publique, plutôt que de subir leur loi. Il sait qu’il les utilise assez, et avec assez de talent (qu’on appelle aussi « machiavélisme », en politique), pour qu’ils ne lui en soient que très peu reconnaissant : à chaque fois qu’il leur donne un os à ronger, ils se précipitent, pensant refaire le monde… et ce n’est qu’une fois la bouche pleine qu’ils se rendent compte qu’ils ont hâté sa victoire. La plupart le vivent assez mal… et l’aurait flingué avec plaisir sur ce sujet s’ils en avaient eu l’occasion. Se cacher, c’était offrir son flanc, et mettre en péril tout le reste, toute sa politique. Donc il démine. Avec le service minimum, mais non sans sens politique, comme le fait remarquer Delphine, parce qu’effectivement Kadhafi n’est pas loin. Quand Picasso dessinait sur un coin de nappe, cela restait du Picasso.

    Je crois que dès son élection Sarkozy s’est attaché à déboulonner la statue olympienne du Président. Le yacht, le Fouquets, les jogging, les dossiers suivis un par un, Carla Bruni aujourd’hui… tout cela participe d’une volonté – consciente ou non – de s’affirmer non plus comme une entité abstraite, cachée sous un masque déjà usé, celui d’une « fonction » dévitalisée, mais de montrer aux français qu’il est vivant, que sa vie ne s’arrête pas, même s’il la met 24h/24 à leur service. Au lieu de dissimuler sa personnalité sous une armure républicaine, il en fait sa première arme pour servir sa fonction. C’est risqué – on ne déteste jamais que ceux que l’on croit bien connaître – mais pour l’instant, c’est plus efficace que tout ce qui avait été tenté avant.

    Bref, Sarkozy fait ce qu’il a toujours fait : au lieu de dissocier sa vie et son travail, comme chacun le ferait et l’a toujours fait, il fusionne les deux. L’un noyaute l’autre. C’est pour cela, je pense, qu’il ne veut pas faire plus de deux mandats : la fusion deviendrait irréversible.

    Au Moyen Age, il était tabou de représenter l’homme autrement que comme un squelette, sur les peintures : les attributs de l’individu étaient effacés. La Renaissance a, comme son nom l’indique, permis à l’individu de s’affirmer en tant que tel. Toute proportion artistique gardée, Sarkozy fait la même chose avec le pouvoir présidentiel : il cristallise autour du squelette de la fonction suprême de vrais pans de personnalité avec (avé, comme dirait Koz) de vrais morceaux de Sarkozy dedans. On aime ou on n’aime pas – et c’est cela la révolution, parce qu’avant on ne se posait pas la question. Mais c’est malgré tout la marque d’un progrès. Quand bien même ce dernier viendrait d’une réaction dialectique.

  • c’est étonnant tout ce bruit autour de la vie privée de notre président… Qu’il fasse donc ce qu’il veut de sa b…vie ! Il ne peut tout de même pas être tenu responsable de la médiatisation de sa vie privée. Devrait-il rester cloitré chez lui pour ne pas être accusé de médiatiser sa vie ? Moi je pense que beaucoup de réactions sont de pure jalousie, de voir Sarkozy sortir avec une très belle femme. à bientôt Qu’on laisse chacun vivre son bonheur comme il l’entend, et ça sera le début du progrès !

  • @Robert Marchenoir

    Pour être allé à Eurodisney il y a quelques années, je reste assez surpris par le succès de l’endroit. Je n’ai pas payé, et il n’y avait presque personne: dans ces conditions, j’ai trouvé le parc plutôt bien conçu, et j’ai bien vu ce qu’on pouvait y trouver. En revanche, dès lors qu’il faut payer cher et attendre beaucoup (on m’a parlé de files d’attente de 2h), ça doit devenir odieux.

    Le vrai scandale, ce serait que leurs enfants aient bénéficié de passe-droit pour le Space Mountain. Le journalisme d’investigation se perd, décidément.

  • Ch’suis d’accord avec monsieur Marchenoir, enfin, je peux vous appeler Robert ? Moi, ch’suis du côté des français qui élèvent leurs enfants en les emmenant à Euromickey, pas ceux qui laissent leurs racailles dans les halls d’immeuble. Non mais c’est un monde ça ? Parce que j’m’occupe de mes zenfants, on va me faire un procès ? J’y peux quand même rien si les américains font des trucs moins chiants que les français. Je suis de ceux qui ont grandi en regardant les films de John Wayne et en ecoutant Johnny Halliday. Balzac, Zola, c’est bien gentil, mais ça n’a jamais fait 10 milliards de dollars au box office. Moi, j’aime les choses qui marchent, les trucs qui marchent pas, j’laisse ça aux experts de Bruxelles et de la BCE.

  • Un reportage de seize pages est prévu dans Paris Match, autour du Président et de « sa nouvelle compagne », photographiés par Bettina Rheims (pas spécialement une paparazzi). J’ai du mal à ne pas y voir une annonce. Et cela souligne que, bien évidemment, il n’y a rien là de fortuit.

    Je lis tes arguments, Damocles, mais je ne suis pas très convaincu. Je ne vois pas dans cette évolution un progrès. Je ne vois de toutes façons pas dans l’évolution de notre société, société du spectacle, de la médiatisation, de l’audience, un progrès manifeste. Alors, que le Président aille dans le même sens…

    Qu’il assume pleinement sa fonction, en n’étant plus ce sphynx invisible qui n’apparaît qu’à de rares moments, dont on ignore la contribution véritable aux décisions, ça oui, je l’apprécie. Mais je ne considère pas que l’affichage avec une relation d’un mois participe du même mouvement.

  • @ FC et Pipolas

    Pour ce que j’ai pu en voir, le Parc Astérix est beaucoup mieux qu’Eurodisney. Non, ce que font les Français n’est pas toujours chiant…

    Comment ça, c’est pas le sujet du billet ? 😉

  • J’avais entendu qu’ils avaient refusé de poser pour Paris Match. S’ils acceptent effectivement ce n’est plus la même chose.

  • Pour ceux qui ont besoin de se sentir supérieurs à Madame Sarkozy pour exister, il y a cette interview récente:

    « Je crois qu’il y a deux discours dans la séduction : d’une part, le charme de la parole, reliée à la pensée, l’intelligence, la culture. D’autre part, un discours en dessous, relié aux phéromones. C’est celui-ci qui m’intéresse. »

    « Je suis monogame de temps en temps mais je préfère la polygamie et la polyandrie. »

    « Une fois que le désir est appliqué, satisfait, comblé, il se transforme. Le pauvre, qu’est-ce que vous voulez qu’il fasse ? Moi, je ne cherche pas particulièrement l’établissement des choses : l’amour et le couple ne me rassurent pas. »

    Un discours en dessous relié aux phéromones. La polygamie et la polyandrie. Le désir qui s’applique. L’établissement des choses. Mais oui mais oui bien sûr…

    Et c’est avec ce genre de réflexions fumeuses que Carla Bruni passe auprès de certains pour une grande intellectuelle. Il faut au moins être prof à l’EHESS pour se laisser impressionner par de telles âneries.

  • Rhooo, Koz,

    Allez, vous inquitez-pas, il va revenir. Vous allez pas virer votre cutille pour si peu. Bon bah, il est comme ça, les rolex, les yacht, les vacances en résidence ultra privative, les-chanteuses-Top-Model…

    Allez, remettez-vous, il va faire des efforts, il va être légat du pape bientôt et tout et tout. Vous savez il est resté un grand enfant, alors Disney, Chanel, tout ça, bon… Il aime bien tout ce qui brille. ça et les trucs de garçon.

    Et puis quand Carla l’aura quitté il pourra recommencer à pester contre les bobos de Saint Germain. (J’espère secrètement qu’entre temps, elle lui aura renseigner un peu le Rock and Roll)

    Allez remettez-vous, je sais qu’entre Mickey Mouse et Patrick Ollier, en ce moment, ça va pas fort. Mais quand même, on va avoir de bonnes fêtes ! Ah, parce que votre pouvoir d’achat, à vous aussi… Ah ? Bah navré alors. Joyeux noël quand même.

  • Pour cloturer le débat, j’dirais qu’une chose, l’message est simple, je travaille dur, je gagne de l’argent, je me tape donc des top modèles. Il faut enfin revaloriser l’travail dans c’pays. Celui qui se lève tôt, qui devient président de la republique, il n’est pas anormal qu’il puisse pas aller à Disneymickey avec une belle femme. Celui qui vit des prestations, il reste célibataire et il va à Asterix chez les has been. C’est peut être un plan com’ mais moi, j’ai été élu par tous les français pour revaloriser l’travail. Chez les lecteurs de closer, je fais 64% de part de marché et à ces gens, faudrait leur refuser une belle histoire pour Noel ? Je m’y refuse…

  • Pour ceux qui croient encore à l’impossibilité de contrôler l’annonce: non seulement c’est Bettina Rheims qui a fait le « reportage », mais en plus Paris Match n’a pas eu le droit d’ajouter de commentaires. Mis à part un encart dans le JO, je ne vois pas comment on peut faire plus officiel.

  • C’est devenu écoeurant ! et je dirai c’est d’un vulgaire ! Une Rolex et Disney, du clinquant et du carton pâte !!! Après le vieux yacht, une occase pour parader ! C’est du niveau prince du golfe ou nouveau milliardaire russe. L’UMP , il est en train de le transformer en Union pour un Mouvement Pipole ! Sarkonaparte devenu Naboléon Ier de la Vème presque défunte a maintenant pour devise : Media and Circenses. Christophe Barbier est son nouveau Cireur de Pompe qui défendait sa Modernité lors de l’émission, C dans l’air, de ce lundi passé. Il devait faire partie du plan media, le bougre ? Quant à toi Naboléon, ne prends pas les Français pour des mickeys trop longtemps. N’abuse pas trop des châteaux de la République pour continuer à séduire la Belle qui m’endort avec ses chansonnettes à la Vincent Delerme ou autre pseudo poète sans voix du Top 50. Nicolas, je te préviens, il y a encore des potences à la Lanterne. Et attention, Dadou ne va pas faire ronron , elle t’a prévenu : plus de mariage. Tu vas finir par être obligé de te reconvertir comme acteur dans les Bronzés IV avec tes potes de Neuilly ou Camping II pour rester à l’affiche sur les Champs quand les sans-culotte t’éjecteront du Palais. T’as eu de la chance d’avoir en face de toi, la Vierge du Poitou, Marianne nunuche de la Vème qui se cherche un compagnon pour gagner en 2012. Pourquoi pas toi, ce serait bon pour le tirage de Point de Vue ou l’Express. Tu seras nommé Chanoine honoraire cet après-midi !!! Le ridicule pour avoir des photos dans les magazines de salle d’attente ou de salon de coiffure, ne tue plus, heureusement pour toi. Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît comme disait Audiard ; te voilà dans le Club

  • @ Blanc Cassis Que l’on trouve cela indécent, et qu’on l’écrive comme Koz, normal. Qu’on y trouve du cynisme, comme le dit Koz, je l’admets ( même si je pense personnellement que contre la bêtise seul le cynisme peut avoir un impact ). Mais que l’on fasse dans la caricature, j’ai du mal à comprendre…

    A moins que, juste après mon écrit, vous nous brossiez un tableau tout aussi caricatural de ses prédecesseurs et de ses opposants actuels ( Mme Royal avec ses deux prétendants récents et son théâtre avec son compagnon – « nunuche du Poitou » étant un peu insuffisant face à votre verve contre N Sarkosy – ; M Fabius, M Hollande, etc… ) Là je pense que le point godwin ( je ne sais toujours pas ce qu’il veut dire , mais j’ai cru comprendre que cela voulait dire que la bienséance était dépassée ? ) est arrivé.

    Ah, n’oubliez pas Louis XIV, j’y tiens ( @ eponymus et polydamas : non je n’ai pas été invitée à la garden party de l’élysée, mais je doute fort que le peu de famille française que j’avais à l’époque eut été invitée à Versailles ! Si les levers et couchers du Roi Soleil étaient publics, le public était néanmoins trié…. )

    Ce que je constate de positif dans cette histoire c’est que l’on a vu ressortir tous ceux qui recherchent une occasion de taper sur Sarkosy ! Et leurs arguments ne sont pas plus probants aujourd’hui qu’hier ( vous connaissez l’histoire de la paille et de la poutre ) car la vie privée , s’il elle reflete souvent un manque dans l’enfance, ne reflète pas la vie professionnelle. Et même si je trouve qu’il n’est pas assez tranchant dans ses réformes, c’est quand même bien le seul qui ose faire avancer les choses. Je préfère quelqu’un qui aurait une vie de « bâton de chaise » mais qui a des résultats dans son action professionnelle, que quelqu’un de rangé mais qui pratique l’immobilisme ! Alors imaginez ce que je pense de ses prédécesseurs : à la fois une vie privée inouie – mais non médiatisée certes – et un immobilisme parfait, voire une avancée dans leurs propres privilèges

    Malheureusement , cette histoire a démobilisé ses propres adhérents. Cela est plus dommageable. Mais tout passe, tout lasse. Demain, déjà on n’y pensera plus, puisqu’on encense toujours ceux qu’on a brûlés.

  • Eh bien, c’est Nicolas, quoi de moins surprenant ! Il exhibe sa conquête comme il fait briller sa montre, comme il pavane dans sa tenue de jogging, comme il médiatise ses loisirs, comme il montre ses copains Il n’y a absolument rien d’étonnant là-dedans.

    J’ai un collègue de travail qui, avec beaucoup de mal, vient de décrocher une grosse prime, il agit de la même façon. 🙂

  • « Un reportage de seize pages est prévu dans Paris Match, autour du Président et de “sa nouvelle compagne”, photographiés par Bettina Rheims (pas spécialement une paparazzi). »

    J’ai vu le Match en question : la SDJ de Paris Match nous a encore fait un coup de calgon de travers comme elle en a le secret. Il n’y a qu’une photo avec Carla Bruni. Le reste, c’est Sarkozy uniquement. Et, franchement, je préfère les photos made in Bettina Rheims aux photos made in inconnu. Là, au moins, il y a un style.

  • Le coup de Calgon de la société des journalistes de Paris-Match, c’est quand même rigolo.

    Leur raison d’être est de faire du pipole depuis la nuit des temps, et là, sous prétexte qu’on leur a interdit de faire le boulot d’esclaves qu’ils font d’habitude, c’est à dire de mettre quelques légendes de remplissage à côté des photos, il nous lancent le trémolo sur la liberté de la presse.

    Et la forme sous laquelle ils le font est quand même incroyable. Leur communiqué affirme en toutes lettres que le job des journalistes de Paris-Match, c’est d’ajouter le poids des mots au choc des photos.

    En d’autres termes, ces prétendus journalistes, pour défendre la déontologie journalistique, reprennent le slogan publicitaire de leur direction.

    A ce niveau d’hypocrisie et de veulerie, il faut tirer son chapeau.

  • Nom de D…

    Je suis d’accord avec un post de Robert Marchenoir !!!

    J’appelle mon médecin traitant pour un check up complet dans la minute.

  • Pingback: » Grognard inconséquent

Les commentaires sont fermés